WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh, please darling!...♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Oh, please darling!...♥   Jeu 24 Juin - 12:48

Coucou tout le monde! ^^

Ah... Ça fait longtemps que je n'ai pas posté de fics sur ce forum... Et maintenant, quand je me relis, j'ai trop honte. Bon, cela ne veut pas dire que je me suis améliorée à 100% mais je vous promets quand même une bonne fic' qui j'espère va vous plaire et cette fois, je vous assure de ne pas vous faire souffrir avec mes oeuvres (appelons ça comme ça...) interminables et qui ne dépassent pas la plupart du temps 2 voir 3 chapitres seulement.

Bon, ben... Le titre dit tout;


Oh, please darling!... ♥



" Dis... Tu veux être mon amie? Hein... Dis! On pourra être copines et sortir ensemble faire du shopping par exemple... Aller à la plage ou encore au cinéma... Non, mieux... Draguer des garçons!"
"Draguer des... des... g-garçons?"
"Oui! Tu vas voir. Ils seront à nos pieds en moins de deux! Je te le garantis... Avec des filles aussi délicieuses que nous, ils n'ont qu'à bien se tenir. Hein... Dis! Tu veux être mon amie?"
"Très bien... Je veux bien être ton amie!"
"Génial! Maintenant qu'on est amies... Je peux t'avouer un truc..."
"Euh... Oui, je crois que oui... C'est la moindre des choses entre amies... Non?"
" Euh... C'est que en fait, c'est très délicat..."
" Oh,tu sais... Je suis habituée à ce genre de choses..."
"Très bien.. Je... "
" Oui..."
"Je... En fait, tu..."
"Oui, je..."
"Tu... Tu... T-tu... Tu..."
" Ouiii..."
" Baka*! Tu me marches sur les pieds!!! "
" "


Chapitre 1 : It's very sweet 1/3

Je m'appelle Kobayashi Hitomi*, j'ai 17 ans et je suis une banale lycéenne parmi tant d'autres.
Niveau cote, je ne suis pas vraiment très populaire mais j'ai quand même certaines amies sympathiques et boute-en-train: Katô Chima, une vraie crème et Nakamura Hidemi, une fille moche mais qui se croit pourtant belle.
Toutes trois sommes réputées pour notre sens de l'humour un peu dépassé et notre manie de tout ficher en l'air. Mais malgré ça, nous sommes inséparables.
La preuve: Cette année, je me suis retrouvée toute seule en classe et pour la peine, je suis allée à l'administration et ai sollicité Monsieur le Directeur de me mettre avec Chima et Hidemi. Je n'ai toujours pas eu de réponse de sa part, mais je suis sûre qu'il va accepter, il ne peut pas me le refuser, il est trop gentil pour faire une telle chose... Oui, je suis sûre qu'une fois que j'aurai franchi cette porte*, sa réponse sera...
_ "NOOOOON!!!!" "Il est hors de question que vous changiez de classe Kobayashi Hitomi... Vous m'avez entendu, hors de question! Et quand je dis non, c'est NON!!!"

"Non... C'est impossible!... Ce n'est pas vrai... (Eh si, pauvre cruche!)... Que vais-je faire sans mes deux BEST??!!! (Elle fait trop kikoolol là... -__-")"

J'étais démoralisée, anéantie, déprimée, le moral à zéro... Et bien encore. Et croyez-le ou non, tout ceci n'était que vérité, je n'exagérai aucunement contrairement à ce que penseraient certains...

Lorsque je n'étais encore que collégienne, j'avais connu Katô-San*. Une fille épatante, mais qui pourtant, n'a jamais été parmi les plus connus au sein de l'établissement. Katô-San était une personne que j'enviais particulièrement, pas seulement pour sa beauté, ni pour son intelligence mais pour son grand cœur. Katô-San avait un cœur en or, et j'avais pu le remarquer plusieurs fois avant notre rencontre lorsque je la guettais pendant son trajet maison-collège:

"Là, là, là.... Oh, je suis trop contente! Le prof m'a dit que j'étais mimiii... (Argl! Ça fout les jetons! o__O)"

J'étais en train de divaguer une fois encore lorsque je la vis, faisant le chemin toute seule et portant ce regard triste qui ne lui correspondait absolument pas. Elle était là, les cheveux noirs tels les plumes d'un corbeau, les yeux marron et si profonds, le nez retroussés et la bouche aux lèvres roses si bien dessinées. Elle portait son uniforme d'écolière et avait accroché une jolie petite cloche dans son ruban rouge qui apparemment était trop serré sur son cou. Elle avait aussi cousu pleins de petits motifs sur sa chemise et sa jupe. C'était joli mais, trop chargé... On pouvait voir les petits autocollants kawaii* qu'elle avait mis sur ses chaussures. Pleins de purikura* étaient collés sur son cartable. Dans l'ensemble, elle faisait une petite écolière japonaise très mignonne mais dont la grimace avait tout gâché.

Je décidai de lui parler, tellement j'étais pot-de-colle. (Ce n'est pas nouveau, ça... -_-")

_ " Salut! Tu es Katô Chima, c'est ça?"
Elle hocha la tête comme pour me dire "oui".
_ "Je m'appelle Kobayashi Hitomi."
_ " Hajimemashite*."

Elle allait s'en aller quand je la pris par son bras et lui dit:
" Dis... Tu veux être mon amie? Hein... Dis! On pourra être copines et
sortir ensemble faire du shopping par exemple... Aller à la plage ou
encore au cinéma... Non, mieux... Draguer des garçons!"
"Draguer des... des... g-garçons?"
"Oui! Tu vas voir. Ils seront à nos pieds en moins de deux! Je te le
garantis... Avec des filles aussi délicieuses que nous, ils n'ont qu'à
bien se tenir. Hein... Dis! Tu veux être mon amie?"
"Très bien... Je veux bien être ton amie!"
"Génial! Maintenant qu'on est amies... Je peux t'avouer un truc..."
"Euh... Oui, je crois que oui... C'est la moindre des choses entre
amies... Non?"
" Euh... C'est que en fait, c'est très délicat..."
" Oh,tu sais... Je suis habituée à ce genre de choses..."
"Très bien.. Je... "
" Oui..."
"Je... En fait, tu..."
"Oui, je..."
"Tu... Tu... T-tu... Tu..."
" Ouiii..."
" Baka*! Tu me marches sur les pieds!!! "
" "
Cet aveu lui avait -apparemment- fait froid dans le dos. Mais en tout cas, ça lui avait permis de sourire. Elle commença même à rire.
_ "Ecoute..." Me dit-elle. "Je ne sais pas ce que tu veux ni la raison pour laquelle tu es venue me voir... Mais, je trouve ça vraiment gentil de ta part, Hitomi-Chan*."
Elle se tut un moment puis me dit: "On fait le chemin ensemble?"
Je hochai la tête et acceptai volontiers. Qui aurait cru qu'une telle amitié aurait vu le jour d'une façon aussi précipitée. Mais, bon... Au moins, je m'aurais fait une amie. C'était déjà ça. Mais, ce que je ne savais pas ce jour-là est que Chima-Chan n'était pas une simple amie comme les cent autres que j'avais à l'époque. (Pas étonnant avec ta manie de coller tout le monde... u_u) Non, Chima-Chan était quelqu'un de très particulier et ça bien sûr, je ne l'appris qu'une fois arrivée au lycée... Mais, ça. C'est une toute autre histoire...

THE END

Eh, ben... Voilà! Un new style que je n'adapterais que pour cette fic' qui était à la base un manga by me. ^^"

Note de l'auteur:
1. Désolé si je vous ai embêté avec mes smileys toutes les 2 secondes mais, comme je l'ai cité... C'est un style à part que j'ai adopté spécialement pour cette série. Rien de plus.
2. Vous aurez certainement remarqué les petites étoiles * que j'ai mises auprès de certains lors de ma soi-disant fiction. Elles sont du au fait que cette fic' est à la base un manga que j'ai fait et donc, puisque le manga est d'origine japonaise... Il fallait bien utiliser certains vocabulaires japonais. (Au fait, j'essayerai de mettre les premières planches du manga le plus vite possible... ^^")
Allez, hop la traduction!:

Baka: Idiot.

Kobayashi Hitomi: Au japon, les noms de famille sont mis avant les prénoms.
Kâto-San: M., Mme ou Mlle quand on l'ajoute derrière un nom
de famille.

Kawaii: Mignon.
Purikura: Font référence à un certain type de photos au Japon, en Chine et à Taïwan.
Hajimemashite: Enchanté.

3. Vous aurez certainement remarqué que dans certains passages, il y a quelques remarques mises entre parenthèses. Eh bien, ce sont certaines petites impressions que j'ai donné tout au long de la fic' sur quelques petits détails on ne peut plus louches.

4. Bah, j'espère que l'humour n'a pas été trop dur à digérer.
5. Cette porte*: Au moment où Hitomi nous parlait, elle se trouvait devant l'administration.
6. Vous aurez aussi remarqué que j'ai été beaucoup influencé par la japan-attitude dans cette fic', mais je le répète une fois encore (eh oui!), c'est seulement parce que c'est un manga à la base. Rien de plus!
7. Le premier chapitre est assez loufoque et n'a rien à avoir avec le titre mais, ce n'est qu'un début.
8. Au fait, pour ceux qui n'auraient pas encore compris: C'est un shojo manga. (Évidemment, ça ne peut pas être un shonen XD).
Allez! Sayonara*! ^^
(Au revoir, en japonais.)


Dernière édition par Will-Hay lin le Ven 25 Juin - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh, please darling!...♥   Ven 25 Juin - 14:14

Oh, please darling!... ♥



"Oh, regarde! C'est Chima-San... Elle est trop craquante avec sa mini jupe..."


"Wé... C'est vrai qu'elle en jette!"
"Wah... Elle est vraiment trop kawaii..."
"Je l'adore cette nana! Je l'adooore!!!"
"Mais, c'est qui la vieille girouette qui se trouve à côté d'elle?"
"Sûrement une raté du club d'Origami*..."
" Ah, mais non... Je crois que c'est Kobayakawa Hidemi..."
" Ca serait pas Hideko par hasard?..."
"Ah, non... Je pense plutôt que c'est Hitoko..."
"Qu'est-ce qu'on en a à ficher de son prénom, de toute façon... Ce n'est qu'une vieille gourde!"
" Naniii*?!!! Keskjenten (Qu'est-ce que j'entends, pour les non-phonétiques)..."

"Filez les gars! Elle nous a entendu!"
"Qu'est-ce qu'elle pourrait bien nous faire, après tout, du Wara Ningiyô*? Hein..."

"Baka! Faut pas rire avec de telles choses Haku-Kun*!"

" Non, mais... Ils me prennent pour une sorcière ou quoi?"

" Ben... Peut-être que t'en es une dans une vie antérieure, tiens..."

"Nanniii?!!!"

"Mais, qu'est-ce qui te prend Haku-Kun? Fuyons les gars, c'est du tout pas bon tout ça..."


" Allez vous faire cuir un steak, amas de glaire! Crétins
sub-luminique!
Mollusques mono-neuronal! Allez tous vous rouler en Camargue!!!..."


" Etooo...
Ils sont partis maintenant, Hitomi-Chan... Alors, inutile de les insulter..."

"
"


Chapitre 1 :
It's very sweet 2/3


Nous étions, en quelques pas haltes, arrivées au quartier de Shibuya. Il faisait froid ce matin-là. Heureusement pour moi, je portais ma veste bleue-marine. Mais apparemment Chima-Chan, elle, n'avait rien à mettre...

_ "Etooo*..." Lui dis-je. "Tu n'as pas froid Chima-Chan?"
_ " Ce n'est pas un coup de froid qui me tuera. C'est
d'avoir vécu. "
"Ah... OK... Je vois le genre, ouais... "

Apparemment, Chima-Chan avait un sérieux problème et je préférais ne pas m'en mêler.
N'empêche qu'une fille aussi belle qu'elle ne devrait pourtant pas être aussi triste. Mais, bon... A chacun ses petits malheurs.

***

_" Chima-Chan... Tu es dans quelle classe?"
_ "En 3-A."
_ "Moi, c'est la 3-D..."
Chima-Chan se tut net. Elle me fixa pendant un bon moment. Ses yeux ne voulaient plus me lâcher du regard. Ca fichait presque la trouille mais je ne m'inquiétais pas le moindre du monde. Elle continuait de me fixer attentivement puis elle me sortit:
_ "C'est ce que je pensais..."
_ "Etooo..."
_ "Tu t'es retrouvée avec lui, cette année..."
_ "Avec... lui?"
A peine eus-je prononcé ces mots qu'une bande de garçons dont je n'en connaissais qu'un et qui était apparemment le fils de la tante d'une jeune fille que j'ai rencontré il y a bien longtemps dans un parc et qui était assez sympathique mais très pot-de-colle. N'empêche qu'elle était très mignonne aussi... Quoique la jupe qu'elle portait ne lui allait pas du tout... Mais, bon... Je ne me souvenais plus très bien de son nom mais, je connaissais celui du garçon en question. Il s'appelait Haku et c'était un membre du club de kendo, il avait beau être craquant, il était quand même très arrogant et... (Oui, c'est bon... entre dans les détails maintenant, tu nous barbes là... -___-"). En bref, à peine eus-je prononcé ces mots qu'une bande de garçons aux visages méconnaissables sauf un qui s'appelait Haku et qui... (Hum, hum...)... commencèrent à nous guetter et à rire bêtement tels des mouches drosophiles...



"Oh, regarde! C'est Chima-San... Elle est trop craquante avec sa mini
jupe..."

"Wé... C'est vrai qu'elle en jette!"
"Wah... Elle est vraiment trop kawaii..."
"Je l'adore cette nana! Je l'adooore!!!"
"Mais, c'est qui la vieille girouette qui se trouve à côté d'elle?"
"Sûrement une raté du club d'Origami*..."
" Ah, mais non... Je crois que c'est Kobayakawa Hidemi..."
" Ca serait pas Hideko par hasard?..."
"Ah, non... Je crois plutôt que c'est Hitoko..."
"Qu'est on en a à ficher de son prénom, de toute façon... Ce n'est
qu'une vieille gourde!"
" Naniii*?!!! Keskjenten (Qu'est-ce que
j'entends, pour les non-phonétiques)..."

"Filez les gars! Elle nous a entendu!"
"Qu'est-ce qu'elle pourrait bien nous faire, après tout, du Wara
Ningiyô*? Hein..."

"Baka! Faut pas rire avec de telles choses
Haku-Kun!"

" Non, mais... Ils me prennent pour une sorcière ou
quoi?"


" Ben... Peut-être que t'en es une dans une vie antérieure, tiens..."

"Nanniii?!!!"

"Mais, qu'est-ce qui te prend Haku-Kun? Fuyons les gars, c'est du tout
pas bon tout ça..."


" Allez vous faire cuir un[ steak, amas de glaire! Crétins
sub-luminique!
Mollusques
mono-neuronal! Allez tous
vous rouler en Camargue!!!..."


" Etooo...
Ils sont partis maintenant, Hitomi-Chan...
Alors, inutile de les insulter..."

"
"

***

On continua donc de marcher toutes deux comme si de rien n'était...

_" Arigatou gozaimasu*, Hitomi-Chan..."
_ "Je t'en prie, mais pourquoi?"
_ "De m'avoir accompagné jusqu'à chez moi."

Je levai la tête: J'étais subjuguée par le charme d'une merveilleuse maison-jardin décorée avec goût qui se tenait devant moi et qui -apparemment- se trouvait dans un secteur paisible dans lequel nous étions arrivées sans même que je ne m'en rende compte.

La sublime bâtisse avait, certes, connu quelques endommagements qui paraissaient à travers ses murs quelques peu défectueux, mais avait quand même gardé son aspect frais et flamboyant qui ne pouvait s'empêcher d'attirer l'attention de quiconque aurait pu passer devant elle.
Elle avait en tout quatre fenêtres qui donnaient sur la partie extérieure, toutes aussi grandes les unes que le autres. Sa porte était en marbre noir et paraissait à demi entrouverte.

De plus, on pouvait se laisser envouter par le vaste jardin qui l'entourait de toute part; Cette admirable verdure m'avait laissé sans mot. L'on remarquait aussi le surplus des sensationnelles fleurs colorées qui était tout simplement prodigieux. Sans oublier les magnifiques petites sculptures en bois si bien travaillées.
Jamais je n'avais vu de construction aussi paradisiaque que celle-là.
Parole de Hitomi!



_ "C'est ta maison?" Réussis-je à lâcher après un bon moment de silence continu.
Chima-Chan me sourit:
_"Oui."
_ "Elle est très jolie."
_" Arigatou. J'ai hâte de voir la tienne."
"Etooo... ... Oui, bien s-sûr... Je te la montrerais le temps que tu voudras. Promis!"
_ " Encore merci, Hitomi-Chan. Sayonara*!"
_ "Sa...Sayonara..."


Mon Dieu! Qu'avais-je fait? Je ne suis qu'une grosse déglinguée du cerveau de la tête! Baka! Baka! Baka!!!! (Contente que tu t'en es rendue compte toute seule... XD)

Je ne pouvais pas m'estimer fière de montrer ma vieille bicoque à une fille habitant dans un si joli château.
C'était bien ma veine! J'allais me taper la honte à coup sûr devant elle...

Kyyaaa!!!! Il ne fallait surtout pas lui montrer ma baraque... Mais, je le lui avais promis et une promesse était une promesse.

Attendez une minute... Hé, où suis-je moi?
Argl! Mais, je me suis perdue... Wé... On dirait bien...
_ "Tasukete!"* Y a quelqu'un pour aider une jeune fille inoffensive à retrouver le chemin de sa maison? (Toi, inoffensive? J'en doute...)

Hé, ben dis-donc... On dirait qu'il fallait retourner chez Chima-Chan... C'était la seule capable de m'aider apparemment...

Je faisais donc un petit demi-tour en arrière, tête en avant, le moral dans les chaussettes, lorsque soudain...
... Je vis...
... Chima-Chan! J'étais sauvée!!! ...

THE END



Traduction:
Origami*: Nom japonais de l'art du pliage du papier.
Nani?*: Quoi?
Wara Ningiyô*: Le Wara Ningiyô est une méthode, proche du vaudou qui sert à
faire souffrir une personne.
-Kun*: Ajouté par les japonais au nom d'un garçon s'il leur est proche.
Eto*: Se dit lorsque l'on cherche quelque chose . Peut se traduire par "voyons
voir".
Arigatou Gozaimasu*: Merci beaucoup.
Arigatou*: Merci.
Sayonara*: Au revoir.
Tasukete"*!: A l'aide! Au secours!.
Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, please darling!...♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darling de Famosa
» [Shop] Spank!, Spank me!, Monasca Banana & Ticket to Darling (jap)
» maybell - le passé c'est le passé darling, ça parasite le présent !
» ♥ The Fratelli Familly ♥ [Les Fêtes avec mes Latis (p.38)]
» Mlle~ChoCoO ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Corbeille :: Archive-
Sauter vers: