WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le garçon du premier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kitcha-chan
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 457
Age : 18
Passion(s) : : Futiles.
Humeur ? : Je vaincrais. Inclinez-vous !
Date d'inscription : 30/07/2009

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Le garçon du premier.   Mar 1 Sep - 18:55

C'est ma première fiction, donc, je ne sais pas si vous allez aimer...


Le garçon du premier.
Une belle jeune fille, brune, les yeux noisettes scintillants, qui avait environ seize ans, étendait le linge mouillé sur son balcon. Même si de gros nuages traversaient le ciel, elle était obligée de le faire, chaque jour, à la même heure précise.
Lindie avait été receuillie à 10 ans, au décès de ses parents par une vieille femme sévère et prétencieuse, sa tante, qui la traitait comme sa servante. Cette femme s'appellait Lili, mais préférait qu'on l'appelle Mlle Li. Lindie la détéstait et s'était promis qu'un jour, elle prendrait sa revanche sur cette sorcière.
Lindie faisait le linge, donc. Soudain,elle l'aperçut.
Il était blond avec des yeux bles magnifiques. Il avait une petite barbichette au bout du menton. Lindie sut tout de suite qu'elle l'aimait. Il habitait l'immeuble en face, au premier étage, et arrosait ses plantes, l'air joyeux. Lindie se pencha à la fenêtre et lui cria un mot d'amour. Il ne l'entendit pas.
Dans son lit, le soir, Lindie se rendit à l'évidence: elle était amoureuse. Ce beau garçon la tourmentait depuis qu'elle l'avait vu, et elle n'avait pas remarqué qu'il pleuvait, laissant le linge se faire arroser.
Le lendemain, elle alla enlever le linge quand elle entendit des voix: c'était la voisine du dessus.
- Oui, un cambriolage, chéri! La victime a été assomée, et dépouillée de son or. le pire...
Elle baissa la voix et Lindie du tendre l'oreille pour entendre.
- C'est que ça c'est passé dans l'immeuble en face.
L'après midi, Lindie sortit faire des courses. A la boulangerie, elle entendit des rumeurs.
- Oui, assasinée le lendemain matin du jour ou la victime a été cambriolée. Affreux...
Lindie avait un peu mal au coeur quand elle alla au balcon arroser des plantes. Elle voyait le voisin arroser les siennes, et se demandait soudain si...

Est- ce le voisin le coupable? A suivre...

J'espère que ça vous plait. Et Lindie se pronnonce Linedi.
Bonne nuit et Bonne rentrée pour les sixième ^^ comme moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 9:22

Je me suis permise de corriger ton texte.

1° ne met pas le texte en italique. Cela ne donne pas envie de lire.
2°Soigne ton orthographe (j'ai corrigé en rouge)
3°C'est trop petite fille tout ça. Ça me fait penser )à Barbie
4°Le fait qu'elle tombe amoureuse au premier clin d'œil... Hum pas terrible terrible
5°La ponctuation est plutôt bonne mais l'histoire est un peu plate
6° C'est beaucoup trop court pour un chapitre



Une belle jeune fille, brune, les yeux noisettes scintillants, qui avait (je ne sais pas se que tu en penses mais ça me chiffonne un peu le qui avait) environ seize ans, étendait le linge mouillé sur son balcon. Même si de gros nuages traversaient le ciel, mais elle était obligée de le faire, chaque jour, à la même heure précise.
Lindie avait été recueillie à 10 ans, au décès de ses parents par une vieille femme sévère et prétentieuse, sa tante, qui la traitait comme sa servante. Cette femme s'appelait Lili, mais elle( je trouve sa plus correcte mais c'est question de goût) préférait qu'on l'appelle Mlle Li. Lindie la détestait et s'était promise qu'un jour, elle prendrait sa revanche sur cette sorcière.
Lindie faisait le linge, donc. quand, soudain,elle l'aperçut.
Il était blond avec des yeux bleus( ou blés tout dépend de ce que tu as voulu mettre) magnifiques. Il avait une petite barbichette au bout du menton. Lindie sut tout de suite qu'elle l'aimait(comment peut-on savoir qu'on aime quelqu'un au premir coup d'oeil?). Il habitait l'immeuble en face, au premier étage, et arrosait ses plantes, l'air joyeux. Lindie se pencha à la fenêtre et lui cria un mot d'amour(lequel?) . Il ne l'entendit pas(elle n'a pas dût le crier très fort...Dit plutô qu'elle lui murmurra un mot d'amour).
Dans son lit, le soir, Lindie se rendit à l'évidence: elle était amoureuse. Ce beau garçon la tourmentait depuis qu'elle l'avait vu, et elle n'avait pas remarqué qu'il pleuvait, laissant le linge se faire arroser.
Le lendemain, elle alla enlever le linge(tu devrais mettre encore mouiller vu qu'il a plus dessus et faire une réaction de Lindie et de sa tante pour qu'on serne mieux les personnages.) quand elle entendit des voix: c'était la voisine du dessus( des et là? Elle a plusieur voix?).
- Oui, un cambriolage, chéri! La victime a été assommée, et dépouillée de son or( je dirais plus de son argent mais à toi de voir). le pire...
Elle baissa la voix et Lindie du tendre l'oreille pour entendre.
- C'est que ça c'est passé dans l'immeuble en face.
L'après midi, Lindie sortit faire des courses. A la boulangerie, elle entendit des rumeurs.
- Oui, assassinée le lendemain matin du jour ou la victime a été cambriolée. Affreux...
Lindie avait un peu mal au cœur quand elle alla au balcon arroser des plantes. Elle voyait le voisin arroser les siennes, et se demenda soudain si...

Est- ce le voisin le coupable? A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Kitcha-chan
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 457
Age : 18
Passion(s) : : Futiles.
Humeur ? : Je vaincrais. Inclinez-vous !
Date d'inscription : 30/07/2009

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 9:30

Je savais que j'était pas doué... soupir qui peut supprimer cette fiction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 9:54

LunaMig a écrit:
1° ne met pas le texte en italique. Cela ne donne pas envie de lire.

J'écris toujours en italique, je vois pas vraiment le problème. Tout dépend de la personne qui lit. Peut être que toi, ça t'indispose, mais moi, je trouve ça mieux ... Toute fois, il est vrai qu'ici, le fait que tout soit une italique peut gêner ... J'aime l'italique quand il permet de se repérer ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 10:29

Alors je suis d'accord avec vous deux. Luna' pour ton avis, sur tous les points (sauf sur l'italique), et momo pour l'italique XD Enfin bref... Quant à toi kitchalovely, ce n'est pas parce que tu reçois une critique négative que tu n'es pas douée, et qu'on doit supprimer ta fiction ''-.- Alors ne fais pas ta victime.

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 12:56

Ce n'est pas que tu n'es pas douée. Moi aussi ma première fiction était comme ça mais si j'ai vraiment un conseil à te donner c'est de taper ton texte sur le word. Sois aussi un peu plus cohérente mais ne baisse pas les bras et surtout ne fais pas ta pooooooovre petite fille ici ça énerve pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Mer 2 Sep - 15:09

Et pis met nous en condition *a pas lu* ... Il faut que tu expliques bien tout au début et, ou tu commences par le meurtre tout de suite, où tu prends bien ton temps ... Après, le déséspère pas pour un chapitre où on critique. La première histoie que j'ai écrite, je la trouvait tellement pitoyable qu'un jour où je me suis énervé (j'étais quand même sacrément en colère ce jour là, j'ai foutu mes mangs par terre, j'ai limite explosé ma porte ...), je l'ai mis à la poubelle ... Tu n'imagines pas comment je le regrette maintenant --"

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Kitcha-chan
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 457
Age : 18
Passion(s) : : Futiles.
Humeur ? : Je vaincrais. Inclinez-vous !
Date d'inscription : 30/07/2009

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Jeu 3 Sep - 7:11

Désolée, pour le retard du message!
J'étais chez une cop's, et j'ai réfléchi a une nouvelle version! Merci pour vos encouragements!!
Hi

Le garçon du premier

Les coudes posés sur le rebord de mon balcon, les cheveux tombant en cascade sur mes épaules et la tête fixée vers le sol, je regardais la cour de mon immeuble.
Il n'y avait plus aucune voiture garée dedans. Plus aucun enfant qui jouait à la marelle, à la corde à sauter ou au foot. Plus de cris, plus de rires. Et j'avoue que tout cela me manquait affreusement.
Je deteste les vacances d'été. Tout le monde s'éclate à la mer ou à la campagne, sauf moi. C'est comme ça tous les ans. Je reste chez moi sans aucune amie, sans compagnie. J'aimerais aller à la piscine, ou aller manger une glace, mais avec qui? Tout le monde était parti. Alors, je restait seule, solitaire.
Soudain, j'entendis un bruit de quelque chose qui tombe et se brise. Cela ne venait sûrement pas de chez moi, sinon, on aurait tout de suite entendu les sermons de mon père et les soupirs de ma mère. Je regardait un peu partout autour de moi, quand, soudain, au premier étage, apparut une chevelure blonde, bouclée et emmêlée. Comme moi, sauf que je suis brune. La chevelure disparut subitement. Je me demandais qui était cette personne. Je n'avais jamais vu de tels cheveux dans mon immeuble, que je connaissait pourtant par coeur. Soudain, je me souvint des rumeurs qui circulaient un peu partout ces derniers temps, sur un nouveau voisin qui était apparemment beau comme un dieu, très amicale, doux et très gentil. Je me demandais ci ce n'était pas lui.
Je ne sais pas qu'elle mouche m'a piqué, mais j'ai courut chez lui à la quatrième vitesse. Tout en sueur dans l'ascenseur, j'ai pressé le bouton un, et, quelques minutes plus tard, je suis arrivée chez lui.
Il avait l'air plutôt énérvé et il murmurait des jurons. Il balayait ce qui semblait être des fragments de verre brisé. Il s'est soudain aperçut de ma présence. J'ai cru que le ciel allait me tomber sur la tête. Je me trompais. Il m'a sourit, découvrant des dents brillantes et blanches. Il avait toujours les même cheveux blonds, ou plutôt dorés. Et ses yeux... ses yeux...
Ses yeux étaient d'un bleu intense, un bleu qui rappelait la mer, que je n'avais d'ailleurs jamais vue. J'avais l'impression de me noyer dedans. Il m'a ramené à la réalité.
- Que voulez-vous?
Sa voix était sucrée et mielleuse. J'ai comme même réussi à balbutier:
- Euh... je... Je peut vous aider?
- Non merci, ce n'est pas la peine, a t-il répondu.
Je suis remontée chez moi en courant, par les escaliers mais je ne sais pas pourquoi. ça m'a pris quand même beaucoup de temps. Je suis allée sur le balcon, et je me suis assise sur une chaise en enfouillant la tête dans les mains. Je me remémorais d'abord ses cheveux, ses dents, puis ses yeux. Ils lme rappelaient tant de choses! De choses tristes et heureuse en même temps. J'ai éclaté en sanglots.
Le lendemain, Il faisait gris, et il a même plu. Moi, je suis restée tranquillement dans mon lit, à relire Harry Potter 6. Ma mère est soudain entrée dans ma chambre. Elle m'a dit qu'elle se demandait si c'était la centième ou la quatre-vingt dix-neuvième fois que je lisait ce livre. J'ai émit un son semblable à un rire, mais je n'avait pas le coeur à ça. Ma mère a passé la tête dans mes cheveux, et elle m'a dit qu'elle m'avait entendu pleurer, hier, et qu'elle aimerait savoir pourquoi. Je lui ai dit que je pensais à la mer. Elle m'a sourit malicieusement, m'a dit que les miracle ça existe et m'a proposé d'aller faire une promena de dans l'immeuble. J'ai tout de suite accepté.
Dans l'immeuble, on se connaît tous comme des frères, et on s'entend très bien, même avec les vieilles personnes. Je suis allée voir Farida au deuxième étage. farida est une jeune femme noire, et c'est, en quelque sorte, ma conseillère. Je lui ai tout expliqué, je me suis "vidée", comme dit Papa. A la fin, de mon récit, elle a sourit et m'a proposé d'aller le voir. J'allais sortir quand un horrible cris d'épouvante retentit. Cela venait du premier étage.
Quel est ce cri horrible? Que c'est-il passé? A suivre!!!
ça vous a plu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Sam 5 Sep - 14:14

Fait attention au temps que tu emploies... Veux tu que je fasse comme pour le premier chapitre, une correction en rouge de tes fautes? Je peux te l'envoyer par MP si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Jeu 8 Juil - 18:44

Il est vrai qu'il n'y a pas mal d'incohérences de temps à travers tout le chapitre.
^^"
Normalement, lorsque l'on fait de la description, on est souvent entrain de mettre au point un récit. Or, parmi les temps du récit, on ne trouve aucunement le présent. On utilise seulement l'imparfait (pour les descriptions et les actions à longues durées) et le passé simple (pour les actions brusques et qui coupent la plupart du temps de longues actions longues exprimées bien sûr par l'imparfait).
Mais, bon... Que cela ne te décourage pas et te donne -au contraire- l'envie de replonger dans ta fic'.
Bon courage pour la suite, car moi, j'ai vraiment envie de la connaître.
En espérant avoir pu t'aider. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Kitcha-chan
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 457
Age : 18
Passion(s) : : Futiles.
Humeur ? : Je vaincrais. Inclinez-vous !
Date d'inscription : 30/07/2009

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: n   Ven 24 Sep - 12:01

Alors...
Merci pour tous vous encouragements... Et vos conseils. Après avoir "délaissé" la fic, je réecris donc POUR LA DERNIERE fois le premier chapitre... Voyez plutôt XD

Lydie détestait les vacances d'été.
Pourquoi? La question ne se posait même pas: il faisait chaud, il n'y avait plus personne et on se sentait déconnecté du monde extérieur.
Surtout que Lydie n'était jamais partie en vacances. Jamais.
Pourquoi? Elle n'en savait trop rien. Chaque semaine de vacances, elle demandait à ses parents d'une voix presque suppliante:
" Pourquoi on ne pars jamais? "
Son père soupirait, sa mère la regardait comme si elle avait deux têtes et ils ne parlaient plus de toute la journée.
La jeune brune revint à la réalité et soupira. Elle fixa la grande feuille blanche qui se tenait devant elle et saisit le crayon de papier presque décapité posé à côté de sa lampe de chevet.
"Aujourd'hui..."commença t-elle à écrire soigneusement.
Quoi, aujourd'hui? Il faisait beau et les oiseaux chantaient? Non, aujourd'hui, elle avait envie de tout foutre en l'air, sauter dans un taxi et prendre l'avion en direction de San Fransisco. Seule.
Du négatif, donc. En mâchonnant le bout du pauvre crayon innocent, l'adolescente repensait à toutes ses amies, probablement en train de s'éclater sur une plage, une canette de soda à la main et des lunettes de soleil posées sur leur nez bronzé.
" Aujourd'hui, je veux partir. Tous mes amis sont en vacances, je n'ai contact avec personne, et mes parents m'ignorent. "
Et si elle rajoutait "Ouuiiin, personne ne m'aime!" tant qu'on y était? à quoi bon se plaindre à une feuille de papier, alors qu'on pouvait très bien être en train de bronzer paresseusement sur les côtes de l'Espagne?
" C'est les vacances, ajouta t-elle en sautant une ligne. De toutes façons, chaque année, c'est comme ça chez moi. Je reste dans ma petite maison pourrie et son quartier tout aussi nul."
Bof, pas super romantique, mais acceptable. Lydie était vraiment épuisée/ Fatiguée de ne rien faire. Elle voulait sortir, gambader dans les prés, ceuillir des marguerites et se baigner dans l'océan. Elle voulait découvrir, comme les autres, de nouveaux horizons.
était-ce normal? Y avait-il d'autres personnes dans le même cas?
" De toute façon, je m'en fous de mes amis. J'en ai pas beaucoup et il ne me considère pas comme une intime, amis comme une vieille chaussette pourrie."
Après avoir relu le cours texte, la brune aux cheveux bouclés décida d'aérer un peu sa chambre. L'atmosphère était étouffante, et des gouttes de sueur commençaient à perler sur son front... Foutue saison.
- Aaah!
En passant la tête par la fenêtre, Lydie avait retrouvé toute sa fraicheur, sa vitalité et sa joie de vivre. Soudain, quelque chose attira son regard. Quelque chose de magnifique.
Une chevelure blonde dépassait d'une fenêtre, trois étages plus bas. Un blond éclatant, un blond soleil, un blond nourrissant... Quelque chose qui redonnait espoir et qui faisait penser à la mer et au beau temps.
La bouche entrouverte, la brune se pencha un peu plus pour voir de qui il s'agissait. Un garçon, apparemment, étendait un linge blanc sur le rebord de le fenêtre.
La jeune fille resta là à le comtempler jusqu'à ce qu'il disparaisse de son champ de vision, ignorant la salive qui coulait automatiquement de sa bouche. Elle resta là, dans une position ridicule, pendant une seconde, puis arracha le visage du voile de fraicheur exterieur et courut vers la cuisine.
Sa mère était l? Grande, mince, les cheveux bruns ternes et les yeux verts, presque éteints, posés sur un magasine de jardinage, elle était presque démoralisante.
- Maman?
La jeune femme posa le regard sur sa fille, qui avait l'air curieusement hagard.
- Mm?
- Euh..., commença la jeuen fille en tripotant les ongles. Tu sais qui habite au premier étage... Ce blond... Tu le connais?
- Il vient d'emménager, j'crois. Voilà, c'est ce que je sais. Tu t'en vas, je peux lire?
Les sourcils froncés, indifférente à la réaction mollassonne de sa mère, la brune sortit rapidement de la cuisine. Qui était donc ce mystérieux -et magnifique- voisin?
Rentrant dans sa chambre couleur bleue claire, Lydie reprit son crayon et saiit la feuille.
" Ah, il y a un nouveau voisin. Blond, c'est tout ce je sais... Je viens de le voir par la fenêtre. J'ai une boule dans le ventre. C'est normal? "

Fin.

Aussi, je pourrais très bien dire que ce minuscule petit chapitre est un prologue... Mais bon... Non, c'est un petit premier chapitre, XD
Suite bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitcha-chan
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 457
Age : 18
Passion(s) : : Futiles.
Humeur ? : Je vaincrais. Inclinez-vous !
Date d'inscription : 30/07/2009

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Jeu 25 Aoû - 7:12

Abandon de la fiction (désolée ) --"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   Jeu 25 Aoû - 9:55

Okay, mais tu aurais pu envoyer un MP, ça aurait été plus simple =/

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le garçon du premier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le garçon du premier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel premier vélo pour une 3 ans?
» probleme avec mon premier dokeo
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Sarkozy, premier bilan
» que pensez vous de mon premier leappad?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Multimédia :: vos fictions :: Fictions abandonnées-
Sauter vers: