WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The escape...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: The escape...   Sam 18 Avr - 18:15

"Le monde est petit" dit-on. Mais qui a dit ça? Le monde n'est pas si petit. Enfin... Il faudrait voir. A travers cette citation très connue, je me remets à écrire et je poste -pour la première fois- ma fiction "The escape...":

Chapitre 1: Toute nouvelle...

J'étais venue en retard pour ma toute première journée dans une toute nouvelle école, dans une toute nouvelle ville... Et je m'en fichais absolument. Le plus important était de venir, un point c'est tout. Je commençais à traîner dans les couloirs, je cherchais la salle A2. J'étais égarée mais, ce n'était pas grave. Je pouvais contrôler la situation. J'étais grande à présent. Oui, je me prenais pour la fille la plus grande du monde avec mes 15 ans. Je venais tout juste de fêter mon anniversaire. On avait fait une de ces fêtes... Je repensais à mon anniv' quand je me suis trouvée nez à nez avec la classe A2, j'ouvris la porte et entra, le professeur -un quadragénaire brun aux yeux noirs- me fixa d'un air étrange. Il me terrifia avec son regard glaçant. Il avait su que j'étais en retard à cause d'une panne d'oreiller grâce à un baillement que j'ai lâché. Le professeur ordonna à la responsable de classe de m'accompagner chez le proviseur afin de prendre un billet de retard. Cette dernière était pleine de boutons d'acné, elle portait une jolie paire de lunettes, un foulard noir qui laissait sortir quelques mèches blondes, un top noir rayé de blanc, un slim en jean et une paire de sandales africaines. Elle était assez jolie et paraissait très gentille. Dans le couloir, elle n'a pas dit un mot, elle avait l'air effrayé et elle tremblait de partout. Alors, je décidai d'ouvrir la discussion par une question ouverte.
_ "Qu'est-ce qui ne va pas?" Lui demandai-je d'un ton calme.
Elle me répondit: "Ce n'est rien, sauf que..."
Elle allait sûrement me confier quelque chose. Il fallait que je l'oblige à parler.
_ "Sauf que quoi?"
Elle me regarda puis me murmura aux oreilles: "Ecoute, tu es nouvelle... Tu ne connais pas vraiment le lycée... Et puis, tu ne supporteras sûrement pas ce que je vais te dire. "
_ "Quoi?" Lui demandai-je d'un ton enfantin.
_ " Ca fait trois ans que je suis dans cette école..." Me confia t-elle. "Je suis très âgée, j'ai 18 ans... Et c'est la première fois qu'une chose pareille se produit."
_ "Quelle chose?"
_ "Comment, tu n'es pas au courant?"
Je ne savais pas de quoi elle parlait. Je décidai donc de le lui dire:
_ "Quoi?"
Elle me fixa attentivement pendant un moment, regarda à sa droite puis à sa gauche et me chuchota:
_ "Un fou à lier s'est échappé d'une prison. On dit que cette dernière est la plus sécurisée du pays. Ce fou a déjà tué 8 lycéens dans une certaine école dans la ville X et 10 collégiens dans la ville Y. Il a aussi abusé 2 jeunes collégiennes dans la ville Y.
Et maintenant, il paraît qu'il s'apprête à attaquer notre lycée."
J'entendis le moindre mot de ce qu'elle m'avait confié avec attention puis, je ne pus m'empêcher de lâcher un rire qui fit sursauter la jeune lycéenne qui était à côté de moi.
_ "Ha, ha, ha!" Lançai-je. "Et tu oses croire en de pareilles choses?"
La jeune femme me regarda puis, me dit:
_ "Suis-moi! On va aller chercher ton billet de retard. Je suis sûre que le professeur commence déjà à s'inquiéter pour nous."
_ "Qu'il s'inquiète!" Dis-je en haussant les épaules. "Je n'en ai rien à faire."
Elle fit semblant de ne pas m'écouter et se dirigea vers l'administration. Je la suivis aussitôt. On entra et je pris mon billet de retard sur lequel le proviseur avait marqué mon nom et prénom.
_ "Tu t'appelles Scarlet?" Me dit-elle.
Je hôchai la tête de haut en bas pour dire oui. On entra en classe et -naturellement- on se fit gronder par notre professeur pour le retard puis, il commença ou, plutôt, continua à expliquer une leçon de mathématiques facile et difficile à la fois. Mais, j'aimais quand même cette matière. J'avais de bonnes notes ce qui réjouissait mes parents. La cloche sonna, on sortit de la classe et on partit vers le cours suivant, SVT. L'après-midi se passa dans les plus calmes conditions qui soient. A présent, il était le temps de rentrer chez soi. Ma mère m'avait promis de venir me chercher pour mon premier jour en voiture. Je montai et commença à lire mon roman.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The escape...   Sam 18 Avr - 18:25

C'est vraiment pas mal, le suspens reste presque entier, félicitation ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The escape...   Sam 18 Avr - 19:25

Merci bien Shushine!
Pause personnages:

Scarlet:
Photo:
Spoiler:
 
Scarlet Roberts est une jeune lycéenne transferée dans une nouvelle ville. Dès son premier pas au lycée, elle entend d'étranges rumeurs sur un certain serial-killer. Scarlet habite dans un appartement avec ses parents, son grand frère marié et sa petite soeur qu'elle considère comme une véritable chipie.

Elle (Pas de nom pour l'instant):
Photo:
(Pas de photo pour l'instant).
Elle est la première fille qu'a connu Scarlet dans le lycée. Elle est très âgée par rapport à ses camarades de classe. Elle a beaucoup redoublé. Elle est la première qui a mis la puce à l'oreille de Scarlet sur le serial-Killer. Elle a parfois tendance à être nerveuse mais, elle reste la meilleure amie de Scarlet à travers toute la fiction.

Recherches:
Je recherche une photo d'Elle qui corresponde aux descriptions dans la fiction.
Revenir en haut Aller en bas
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: The escape...   Sam 18 Avr - 19:47

J'avais lu un one shot qui s'appelait escape ... mais j'avais moyennement aimé XD

Après le HS de la journée, passons aux choses sérieuses ... dans l'ensemble j'ai bien aimé ... le personnage principal est intéressant et la jeune fille aussi ... et pis le professeur me fait penser à ma prof de math --" Sinon ... j'trouve ça bizarre que Scarlet ne soit pas au courant d'une chose pareil, même si elle vient juste d'arriver ... Après tout, une truc aussi dingue, on le voit partout dans le journal, à la télé et on en parle à la radio ... Et pis sa mère à pas l'air tellement inquiète ... Sinon s'était bien ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Banana007
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 23
Passion(s) : : je suis autiste
Humeur ? : cramoisie
Date d'inscription : 05/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: The escape...   Dim 19 Avr - 0:33

Oui, je trouve ça pas mal aussi, c'est même bien. L'intrigue est plutôt originale et on a envie de lire la suite. Concernant les fautes de style, c'est étrange de passer du plus-que-parfait au passé composé ("il avait su (...) grâce à un baillement que j'ai lâché") de plus on écrirait plutôt "à cause" que "grâce" ; "ouvrir la discussion" heu je crois pas que ça se dis, après je suis dans les vapes alors je peux me tromper ; et "plein de boutons" pareil, c'est bizarre ^^ Pour les fautes d'orthographes, il ne me semble pas en avoir vu, ô miracle. Bonne idée d'avoir mis une annexe pour les personnages.

_________________

[list]


Aya & Mew[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://someonetoldmethis.tumblr.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The escape...   Mar 21 Avr - 9:55

Merci pour tout compliment et conseil.

Chapitre 2: Disparues...

Ma mère conduisait tranquillement pendant que j'étais plongée dans un roman policier de Ruth Thomas. La nuit allait tomber, il faisait sombre et très froid. Maman me dit:
_ "Tiens, on dirait qu'il va pleuvoir..."
Elle n'avait pas tort, une goutte de pluie s'empressa de tomber pour que des milliers d'autres gouttes la suivent aussitôt.
_ "Quel mauvais temps!" Grognai-je.
Peu de temps après, les phares de la voiture s'éteignirent et la roue de derrière se dégonfla. A croire que la malchance nous poursuivait, il n'y avait plus de réseau et ma mère ne pouvait appeler personne. J'essayai de distinguer dans la nuit noire où nous étions. Il y'avait pleins d'arbres, une forêt! Maman le remarqua aussi, elle alluma la radio sans aucune raison, cette dernière ne marcha pas, maman serra ses dents comme pour dire: "J'en étais sûre." Elle sortit de la voiture et me fit signe de la rejoindre. Je dus quitter mon roman à la page 112. Ma mère me fit signe de pousser la voiture avec elle car le véhicule était coincé dans un arbuste épineux. Quelle soirée! Je poussai donc la voiture quand soudain, j'entendis un bruit. Je n'y prêtai aucune attention et j'allais vite l'oublier mais, je le réentendai. J'essayai de ne pas le faire remarquer. Puis, le bruit se manifesta une troisième fois et ma mère l'entendit aussi. Elle me dit toute angoissée:
_ "Scarlet, dis-moi que c'est ton estomac qui fait ce bruit..."
Elle me fixa pendant un moment et me dit comme pour me supplier:
_ "Allez!...Dis-moi que c'est ton estomac. Tu as faim?"
_ "Je suis désolée maman..." Lui répondis-je avec déception.
Ma mère me prit par le bras et m'ordonna de courir. On courra, courra, courra... Je ne sais plus exactement le nombre de kilomètres qu'on endura mais, j'étais exténuée. Je n'en pouvais plus et ma mère non plus. Elle se posa au pied d'un arbre, son visage était sale et le mien aussi. Je m'assis auprès de ma mère et je versa une larme chaude. Je faillis m'endormir quand soudain, le bruit nous fut sursauter moi et maman. La pluie s'arrêta. Il faisait tellement noir que je ne pouvais même pas voir ma mère. Je me retournai à gauche, puis à droite, maman avait réellement disparu.
_ "Maman... Mamam..." Criai-je. Je n'entendis que mon écho mais aucune réponse.
J'entendis le même bruit que tout à l'heure mais, cette fois, on aurait dit qu'il était plus proche. Il s'approchait, il s'approchait, il... Mon Dieu! Le bruit venait de derrière moi et si je me retournai, j'allais sûrment... Curieuse et têtue comme j'étais, je ne pus m'empêcher de tourner ma tête et c'est à partir de là que je ne me souvins plus de rien.
Le lendemain, au lycée, on était deux à être absentes. Moi et "Elle". Bien sûr, comme c'était le deuxième jour, personne ne s'inquiéta pour nous. Tout-à-coup, le proviseur annonça depuis son bureau une annonce qui se fit entendre dans les hauts-parleurs accrochés dans toutes les classes du lycée.
_ "Mes chers lycéens..." Bredouillait-il comme s'il avait envie de pleurer. "La jeune élève Scarlet Roberts de la classe A2 n'est pas revenu et sa mère non plus le soir d'hier chez leur famille. Aussi, nous avons retrouvé leur voiture égarée dans la forêt de la ville. Quand à l'absence de Martine Rossi (Elle), je vous demande de ne pas autant vous inquiéter car elle couve une petite grippe qui va bientôt passer."
Le proviseur ayant fini de parler, la classe commença à chuchoter sur Scarlet et sa maman. Le professeur de mathématiques arrêta la petite discussion en immondant les élèves de pensums. Rosalinda, une jeune lycéenne d'environ 15 ans aux jolis cheveux noirs et longs et aux beaux yeux verts, se prononça:
_ "Vous savez quoi? Moi, je suis sûre que Scarlet et sa mère ont été tuées par le léopard."
Ne vous faites pas d'illusion, le léopard était un surnom qu'on donnait au serial-killer pour citer le fait qu'il courait très vite.
Le professeur fixa Rosalinda puis tourna sa tête pour regarder attentivemant Johns et Caitlyn.
_ "Alors, mes deux détectives." Dit le professeur d'un ton moqueur. "Comment trouvez-vous cette affaire?"
Johns et Caitlyn étaient deux lycéens qui étaient connus pour leur réflexion et leur rapidité. Ils avaient, depuis longtemps, trouvé un "métier" qui leur convenait: "Retrouver les porte-feuilles perdus". Mais, ils ne s'étaient jamais spécialisés dans les humains.
Le professeur -n'ayant pas eu de réponses- annonça à la classe: "Vous avez une interrogation surprise. Je ne veux rien voir sur la table à part un stylo bleu." Et il distribua des copies pleines d'exercices assez difficiles. J'avais de la chance d'y échapper! L'après-midi se passa très calmement et rien de nouveau ne se montra.
A SUIVRE...
Revenir en haut Aller en bas
Banana007
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 23
Passion(s) : : je suis autiste
Humeur ? : cramoisie
Date d'inscription : 05/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: The escape...   Mar 21 Avr - 14:33

Hum, étonnant, mais j'aime bien. Surtout le fait que la mère disparait sans laisser de trace. Par contre, dans la fuite, j'ai vu des incohérences : elles courrent des kilomètres ? Effectivement, elles sont endurantes... Surtout la mère qui doit avoir 45 ans mdrr. Ensuite, on ne peut pas avoir le visage sale en courant quelques centaines de mètres même si il pleut, à part si la boue vient se mêler à l'orage et tout, enfin bref des détails. D'ailleurs "Elle" porte le même nom de famille que moi XD Par contre le "ton moqueur" du professeur... Alors que deux élèves ont disparu... Il doit être un tantinet sadique. Bon je crois que j'ai déjà parlé de la typo dans mon précédent message non ?

_________________

[list]


Aya & Mew[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://someonetoldmethis.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The escape...   

Revenir en haut Aller en bas
 
The escape...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Jeu Flash) Speed Escape : 5 mn pour s’échapper
» Escape the Library : un autre "room escape"
» (Jeu Flash) Escape the Bathroom : comment ouvrir la porte ?
» Victoria's secret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Corbeille :: Archive-
Sauter vers: