WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Koi no uta [one shot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Koi no uta [one shot]   Lun 30 Mar - 18:22

Yo !!! J'ai pas encore renoncé au fan fiction, même si c'est pas trop mon truc --" J'aime pas devoir respecter des personnalités mais en même temps ... J'aime tellement ce manga que j'ai envi de lui faire honneur avec un petit one shot ... pour ceux qui l'ignore, one shot signifie qu'il n'y a qu'un chapitre ^~

Oeuvre d'origine : Ai wa utau yori ore ni oboreru ! du Shinjo Mayu
Titre de la fan fic : Koi no uta
Nb de chapitres : one shot
Cette histoire se situe au début, après le voyage chez les senpai.
les personnages ne m'appartiennent pas, je ne touche aucun argent dessus et pis de toute façon, c'est pas moi qui suis à l'origine du projet initial. Cette histoire est une fiction, si quelque chose vous semble familier, c'est juste votre imagination.

résumé :
Voilà que le prochain concert des Blaue Rosen arrive ! Mais, alors que Mizuki a promis de faire une chanson d’amour, elle ne parvient pas à trouver comment exprimer ce qu’elle veut dire et à cause de cela, s’éloigne d’Akira, ce qui met les nerfs de ce dernier à rude épreuve … que va-t-il se passer ?

Date de sortie prévue : 6 Avril 2009 Reporté : 20 Avril 2009

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Dim 19 Avr - 19:33

Bon et bien ... exceptionnellement, je vais poster ma petite fan fic' un jour avant la date prévu ... ne vous habituez pas trop, parce que le plus souvent, se sera plutôt des retards (ça a d'ailleurs été le cas vu que s'était prévu pour la semaine dernière) ... Enfin bon ... Koi no uta, c'est fini, pour ceux qui ne le saurez pas, cela signifie, en gros, "la chanson de l'amour" ... ça me rappel Koibito XD ... Enfin bon ... cette histoire est désormais indissociable de la chanson "chiisana koi no uta" que j'écoutais tout en écrivant ... je ne serais arrivé à rien sans elle, j'en suis persuadé. J'ai galéré dans les mangas en VO pour trouvé Ai ore mais j'ai fini par laissé tomber --" Ils y était décidément pas. [Shuichi : T'as regardé la moitier des mangas --" Tu peux pas affirmer ça comme ça] J'te dis qu'il l'avait pas ! [Shuichi : Mais ...] Roh et puis boucle là ! Les gens sont pas là pour toi mais pour moi :-p ... Bon, sinon j'espère pas être trop OOC mais j'ai fait de mon mieux pour évité donc ... De toute façon, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de monde qui connaisse la série d'origine XD ... Sinon, j'ai aussi essayé de retrouver l'humour d'origine avec le personnage de Rui et ses tourments ... J'espère que ça vous plaira ^^

Sans plus attendre, voilà ... le générique de début *sbaf* Rappel ... Les personnes ne sont pas de moi mais de Shinjo Mayu, je ne touche aucun argent sur le projet. Cette histoire est une fiction. Il n'existe auun rapport avec des personnages, organisation, évênements ou autres noms et phénomènes réelles. Tout est bidon ! Si quelque chose vous semble familier, c'est juste votre imagination ...



Koi no uta
- Allez Mizuki-chan … tu peux bien me montrer ce que tu as écris ! De toute façon, c’est moi qui vais les chanter ces paroles !
- Ne t’approche pas ! Vas t’en !

Mizuki serra contre son cœur la feuille où aurait dû être noté les paroles de la chanson d’amour qu’elle avait promis d’écrire. Certes, s’était Akira qui allait la chanter, mais il n’était pas obligé de savoir que la feuille était encore vierge. En effet, même si la jeune fille avait passé plus d’une demi journée penché sur son bureau, à essayer d’écrire, rien ne lui était venu … trou noir. Décidément, elle était bien pitoyable pour les chansons d’amour et elle le savait … elle n’aurait jamais dû faire une telle promesse à Akira, mais maintenant, elle ne pouvait plus revenir en arrière … elle connaissait trop bien le garçon. Tout ça, s’était de sa faute ! Quand il la regardait avec ses petits yeux pleins d’innocences, elle se faisait avoir à chaque fois. Elle savait pourtant que derrière ses airs d’anges, Akira n’était qu’un garçon pervers qui ne loupait pas une occasion pour tenter de lui sauter dessus … mais elle ne pouvait pas s’empêcher de l’aimer et de se plier à ses exigences.
Akira regarda un instant la jeune fille serrait la feuille de papier … qu’est ce que ça pouvait lui faire qu’il voit les paroles ? Il allait la chanter cette chanson bon sang ! Le concert était demain, il fallait qu’il s’entraîne ! Il ne pouvait pas improviser sur scène ! Mais en même temps, depuis qu’il l’avait poussé à faire cette promesse, elle ne lui parlait presque plus … il croisa les bras sur son torse et, perdant brusquement son air mignon, prononça à un froid « fait comme tu veux ». Ça ne servait à rien de la forcer … en tout cas, pas cette fois … il allait y aller doucement pour une fois. De toute façon, il finirait par les voir les paroles. Toute fois, il aurait bien aimé savoir à quoi pensait Mizuki quand elle écrivait une chanson d’amour. La dernière qu’elle avait faite lui était adressé et lui avait permis de comprendre les sentiments de la jeune fille à son égard … de quoi pourrait bien parler celle là ? Sans un regard à Mizuki, il se retourna et quitta la salle de musique, ne se souciant pas de la réunion avec le groupe qui devait avoir lieu dans moins d’une heure. Il avait besoin de se changer les idées.

- Où est Akira ? Demanda Ai quand l’heure de leur réunion quotidienne arriva. C’est pas son genre de sécher habituellement.
- Je l’ai croisé tout à l’heure dans un couloir, informa Minato sans vraiment se poser la question du pourquoi. Vu la situation, il s’était forcément passé quelque chose avec Mizuki. Tout le monde semblait d’accore puisqu’Ai hocha la tête avant de prendre la parole.
- Donc il ne viendra pas … Dans ce cas, je déclare qu’on prend du congé. Mizuki, tu en profiteras pour finir la chanson d’accore ? Tu nous la montreras plus tard.

Mizuki acquiesça d’un signe de tête, se sentant soudain mal à l’aise … leur concert du lendemain dépendait de cette chanson et elle ne l’avait même pas commencée … elle se sentait soudain lamentable.

- Rui ! On va en ville, dépêches toi !
- Comment ça ? Tu m’invites vraiment ? Répondit le garçon, incrédule.
- Tu viens oui ou non ? Demanda Akira, impatient, et toujours avec l’uniforme du lycée de Mizuki sur le dos.

Rui ne pu qu’hocher la tête … quand Akira était de mauvaise humeur, il n’était pas bon d’agir contre la volonté … et de toute façon, Rui était trop ravi que son adorable « princesse » l’invite à se promener en ville. Akira avait agit en connaissance de cause. Il savait que Rui ne lui aurait jamais refusé ce plaisir et il avait besoin de se calmer. Cette histoire de parole l’énervait vraiment. Pourquoi la jeune fille ne voulait pas les lui montrer ? La chanson ne parlait pas de lui mais d’un autre garçon ? Impossible ! Mizuki était à lui et il n’y avait aucun autre garçon capable de lui arriver à la cheville ! Cette hypothèse était tout simplement invraisemblable ! De toute façon, si il y avait le moindre autre garçon que lui dans la vie de Mizuki, il ne survivrait pas assez longtemps pour pouvoir l’aimer ! Akira ne supportait pas la concurrence.
Rui voyait bien qu’il s’était passé quelque chose et, vit le degré d’énervement de la « princesse », ça avait forcément un rapport avec Mizuki. Mizuki qui avait volé les lèvres encore vierge d’Akira … Mizuki qui s’était emparé de son cœur … Il repensa alors à la photo qu’il avait vu sur laquelle les deux adolescents s’embrassaient et son visage devint brusquement rouge … Il ne fallait pas que ce baiser qu’il avait échangé avec Akira lui occupe l’esprit à un moment pareil, alors qu’il était avec le jeune garçon.

« Je n’aime pas les garçons, ah, non, je ne suis pas du tout attiré par les garçons … mais si seulement Akira était une fille … Si Akira était une fille je serais attirée par elle … Mais je n’aime pas les garçons, ça j’en suis sur ! »

Rui répétait la même phrase à longueur de journée … Il savait bien qu’il n’aimait pas les garçons mais si Akira avait été une fille … son rêve aurait été réalisé ! D’ailleurs … il n’avait pas retiré son uniforme du lycée féminin où était Mizuki … mais alors, on devait le prendre pour une fille … et il n’y avait rien de bizarre à ce qu’un garçon et une fille se tiennent la ma …

- N’y pense même pas !

Répliqua froidement Akira en devinant la pensée du jeune garçon. Rui remis donc sa main dans sa poche en soupirant. Nan, il n’aimait pas les garçons !
Mizuki soupira avec peine sur son bureau. Cela faisait une semaine qu’elle travaillait sur cette chanson et une semaine qu’elle ne voyait Akira que pour lui hurler dessus. Chaque fois elle se disait « je m’excuserais », mais le garçon insistait de nouveau pour lire les paroles et elle recommençait à s’énerver et à lui dire de dégager … sachant que le lendemain, il reviendrait près d’elle. Mais là … s’était le jour du concert et Akira ne lui avait plus parlé depuis la veille … visiblement, il avait été plus irrité que les autres jours et ne semblait pas prêt à s’en remettre … sauf que le concert était aujourd’hui et que pour le donner, on avait besoin d’Akira … sans lui, elles ne pouvaient rien faire … il manquait un détail important … il manquait un chanteur.

« De toute façon, chanteur ou pas, on a pas encore les paroles de la dernière chanson … »

Mizuki s’en voulait … elle l’avait promis à Akira … mais elle était incapable d’écrire une chanson d’amour ! Peut être parce que s’était sa première expérience et qu’elle n’était pas rassurée … elle n’arrivait pas à écrire … Pourtant, elle avait la musique … les Blaue Rosen pouvaient très bien s’entraîner … sauf qu’elle n’avait pas encore les paroles qui iraient sur la mélodie ... Elle fixa son horloge … Plus que six heures avant le concert.
Akira traînait dans la rue. Il venait de terminer son travail à la librairie, mais il ne savait pas vraiment où aller. Habituellement, un Dimanche, il serait allé voir Mizuki et lui aurait proposé une petite sortie mais là … Pourquoi était ce toujours à lui de faire le premier pas ? Certes, il ne s’excusait jamais réellement mais tout de même … s’était lui qui allait vers Mizuki quand elle se fâchait … alors qu’il était déjà obligé de se contenir pour ne pas lui sauter dessus quand il l’avait devant les yeux. Pour une fois, il avait décidé que ça serait à elle de faire le premier pas ! Ça renforcerait leur relation d’après ce qu’il avait lu dans un magasine durant son service … en tout cas, il espérait que ça allait marcher et que la raison de cette pagaille n’était pas un autre garçon ! De toute façon, qui cela aurait il pu être ? Ran ? C’est vrai qu’il tournait dangereusement autour de Mizuki depuis quelques temps, mais il connaissait trop bien Akira … un inconnu aurait pu se risquer à lui prendre la petite amie, mais jamais Ran … il savait qu’il ne s’en sortirait pas vivant … Dôjima avait d’ailleurs déjà fahi faire les frais de sa colère le jour où elle s’en était pris à Mizuki … Ran avait eu vent de cette histoire et il devait probablement faire attention maintenant. On aura beau dire mais dès qu’il s’agissait de Mizuki, Akira avait peut être tendance à s’énerver trop rapidement … Attends …


« A quoi je pense, moi ?! Encore un peu et je vais culpabiliser ! Hors de question, je n’y suis pour rien du tout ! C’est elle qui est tout le temps en train de m’éviter ! »


Dernière édition par megamomo le Ven 29 Mai - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Dim 19 Avr - 19:40

Mizuki poussa un nouveau soupire … « Je viendrais te chercher à six heures ! Assures toi d’être prête ! » … Akira avait dit ça mais il était déjà six heures quinze et personne n’avait encore frappé à la porte. Avait il changé d’avis ? Aurait il décidé de quitter le groupe juste à cause d’une dispute ? Non … s’était tout simplement impossible … après toutes les fois où il s’accrochait à elle sans prendre en compte les sentiments de la jeune fille, il était impossible qu’il ait abandonné parce qu’ils avaient eu une petite dispute tout de même …

« Mais en même temps, c’est étonnant de sa part qu’il ne soit pas encore arrivé … il est plutôt du genre à être sans arrêt en train de me coller partout … Même à l’école ! C’est une école pour fille pourtant et il est sans arrêt à … »

La sonnerie du téléphone coupa Mizuki dans ses pensés … s’était probablement Akira ! Il appelait pour s’excuser de son retard et il allait bientôt arriver maintenant ! Elle fut la première à décrocher et se surpris à être déçut d’entendre la voix d’Ai demander si elle était bien chez son amie.

- Ah … c’est toi Ai …
- Comment ça « c’est toi » ? Tu pourrais y mettre un peu plus d’entrain !
- Pourquoi tu appels ? Il nous reste encore une petite heure avant la dernière répétition … il y a du changement ?
- A toi de me le dire ! Qu’est ce qui c’est passé avec Akira ?!

Les joues de Mizuki prirent une couleur écarlate. Ai ne l’appelait donc que pour savoir où en était sa relation avec Akira ? Impossible, elle ne l’avait jamais tellement aimé, probablement parce qu’elle trouvait le jeune garçon trop collant …

- Pourquoi tu me poses une question pareille ? Ça n’a rien à voir avec le concert !
- Quand le chanteur m’appel pour me dire qu’il quitte le groupe, je crois avoir le droit de me mêler de votre relation ! Je peux pas trouver un chanteur en une heure moi !
- Comment ça Akira a quitté le groupe ?
- Mais c’est ce que je te dis ! Il m’a appelé il y a vingt minutes et il m’en a fallut dix pour comprendre que ça n’était pas une blague ! Je ne sais même pas comment il a eu mon numéro !

Bien qu’elle ne l’aurait jamais avoué à voix haute, ce coup ci, Mizuki plaidait coupable. Elle avait laissé Akira fouillé dans ses affaires un mois auparavant, il était probable que s’était à ce moment là qu’il avait vu le numéro d’Ai … mais pour le moment, la question n’était pas là ! Elle promis à son amie d’arranger la situation et raccrocha … Comment ce nain qui s’était incrusté de force de le groupe pouvait il les abandonner au moment où elles avaient besoin de lui ?! C’était trop, cette fois, elle allait le voir … quoi que … maintenant qu’elle y pensait … elle ne savait pas du tout où habitait Akira …

« Je suis décidément la pire petite amie au monde ! »

Elle sortit rapidement sans prendre le temps de penser plus longtemps … la librairie ! Akira y faisait un petit boulot à mi-temps ! Ils auront forcément son adresse et son numéro de téléphone, ça fait parti des choses qu’on doit donner quand on commence à travailler ! L’adresse du garçon fut dure à obtenir mais après de long effort et un discussion animée avec le patron du lieu de travail du jeune garçon, elle réussi, enfin, à l’obtenir … pas trop tôt ! Il n’aurait pas pu la lui passer son adresse franchement ! Au lieu de venir chez elle ! Il ne restait que trente minutes avant sept heures … trente minutes avant le début des répétitions et, peut être, l’annulation du concert … les Blaue Rosen n’avaient jamais annulé de concert et Mizuki ne tenait absolument pas à ce que celui-ci soit le premier ! Elle était prête à tout pour empêcher ça !
C’est finalement à six quarante cinq que Mizuki arriva, essoufflé, devant la maison d’Akira qui baillait sur un muret, habiller pour le concert … qu’est ce qu’il faisait avec cette tenue ? Déjà, s’était une tenue plutôt féminine, ce qu’il détestait en général, et en plus … mais qu’est ce qu’il était en train de faire ?! Il était sensé avoir laissé tombé le groupe non ? Alors pourquoi avait il l’air d’attendre patiemment quelque chose ?

- Ah … Te voilà enfin Mizuki-chan … j’ai crus que tu ne viendrais jamais me chercher, fit il seulement en descendant du mur et sans donner la moindre explication. On y va ? Les autres vont attendre sinon !
- Qu’est ce que …

Mizuki ne savait pas quoi dire … de toute façon, Akira ne lui laissait pas dire quoi que se soit. Il l’avait déjà attrapé par le bras et pris le chemin de la salle où il donnait le concert ce soir là … Soit la jeune fille avait loupé quelque chose, soit … à vrai dire, elle n’avait pas vraiment d’autre explication … Surtout quand Akira la poussa dans la salle et qu’elle entendit comme un coup de feu avant de voir des serpentins de toutes les couleurs autour d’elle et une banderole … non ? Elle aurait oublié ça ?

- JOYEUX ANNIVERSAIRE MIZUKI !!

Visiblement, si … elle était
tellement prise par la chanson d’amour qu’elle avait oublié son propre anniversaire … Pourtant, tout le monde était là ! Toutes les filles de l’école, ses nombreuses fans et même Ran et Rui, les deux amis d’Akira … et il y avait même un gros gâteau au chocolat … son préféré … Et des cadeaux, des boissons … ÇA s’était de l’anniversaire et elle ne se souvenait pas en avoir déjà fêté un avec autant de monde …

- Et ça, c’est mon cadeau ! S’exclama Akira alors que tout le monde avait commencé à manger et que Mizuki avait reçut une nouvelle guitare, de nombreuses cartes.

Il tira la jeune fille à l’écart et lui tendit un bouquet de roses bleus … les mêmes qu’elle avait regardé lors de leur premier rendez vous … Akira avait il repensé à la valeur sentimentale que ses fleurs représentaient pour elle ou les avait il choisis uniquement à cause de groupe ? Quel qu’en soit la raison, en tout cas, ça lui faisait vraiment plaisir.

- Allez ! Maintenant, on fait le concert ! Hurla Ai, à moitié bourrée, en montant sur scène.
- Hein ?! Cria Mizuki encore plus fort. Mais j’ai pas encore les paroles de la chanson …
- Pas grave, répondit Akira avec un air amusé sur le visage. On aura qu’à utiliser celles là …

Mizuki ne rêvait pas ? C’était bien les paroles qu’elle avait écrit en se rendant compter qu’elle était amoureuse d’Akira ? Où les avait il récupéré ? Il lui semblait pourtant les voir soigneusement rangé ! Quand avait il eu le loisir de fouiller ses affaires pour les trouver … Quoi qu’il en soit, une chose était sur …

- AKIRA ! REND MOI ÇA TOUT DE SUITE SINON JE NE T’ADRESSE PLUS LA PAROLE !

END

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Mar 5 Mai - 19:46

Excellent, j'aime beaucoup cette histoire. Tiens d'ailleurs, j'ai oublié de te prévenir que j'allais faire une fic yaoi avec Reflux XD Encore un truc qui va partir en sucette, j'parie XD Mais bon, voici un passage que j'ai bien aimé :

Rui voyait bien qu’il s’était passé quelque chose et, vit le degré d’énervement de la « princesse », ça avait forcément un rapport avec Mizuki. Mizuki qui avait volé les lèvres encore vierge d’Akira … Mizuki qui s’était emparé de son cœur

Je trouve que ce passage est vraiment bien formé ^^ Un joli phrasé, surtout le "qui avait volé les lèvres encore vierges d'Akira"... ce passage m'a marqué ^^ Allez, vivement ta prochain fan fic ^^

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Mer 6 Mai - 18:06

(dans la mesure où ma prochaine fan fic' est prévu d'être Viewfinder, je ne pense pas la poster ici XD) ... Hum ... j'avoue que je me suis senti inspiré sur ce coup là XD Mais j'ai préféré le passage avec Rui et ses démon intérieur, qui veut prendre la main de la princesse et là ... "N'y pense surtout pas" XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Mer 6 Mai - 20:12

Ouais XD Uh, une fic Viewfinder, hein ? Je parie que tu vas la mettre sur SnKK ^^

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koi no uta [one shot]   Aujourd'hui à 16:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Koi no uta [one shot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's just a shot away.
» ? This is so boring. No one's getting shot. ( feat Jensen Ackles )
» (Bastian) Hit me with you best shot...
» Black shot (FPS)
» a shot in the dark, a past lost in space

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Multimédia :: vos fictions :: Fan fiction :: Fan fictions terminées-
Sauter vers: