WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.   Mer 18 Mar - 18:04

Nymphea, Blymothus et Craignos sont trois royaumes magiques tous opposés, chacun possédant un élément différent. Nymphea, planète d'elfes, de fées et de nymphes, elle est toujours paisible, en bref, paix et bonheur y règnent. Nymphea possède l'élément de l'eau. Blymothus, elle, est une planète marécageuse, d'ogres, de trolls et de sorciers et sorcières. Il ne s'y passe presque jamais rien. Elle possède l'élèment de la terre. Et Craignos, quant à elle, est une planète sombre, froide et glaçiale, d'où son nom. Elle possède l'élèment du feu. Ses habitants sont des vampires, des guerriers et guerrières, des licornes, des dragons et des francomagikus (Mi-Sorcier, mi-Lion).
Et voilà les trois royaumes magiques tels qu'on les connaît...
Chapitre 1: Commençons par le commencement...




Je revenais de chez Rinfanchon, ma copine. On avait passé une bonne soirée hier à rigoler, bavarder et chanter. C'était inoubliable! Mais,chez moi, il n'y avait jamais quelque chose de spécial qui s'y passait. Mon père revenait toujours tard, ma mère, elle, était assez faible, en plus de ça, j'avais six frères et soeurs. C'était assez pénible de tous les garder. Je suis une jeune habitante de Craignos, là où désespoir et désarroi règnent et ne laissent aucune pitié... Mon rêve est de devenir une grande guerrière, assez grande pour que tout le monde me connaisse et ne m'oublie jamais, ça peut paraître loufoque mais c'est mon rêve. Mais qui pourrait te l'exaucer? Ce rêve? Ici, j'ai appris à compter sur moi-même, à ne faire confiance en personne, même pas en moi. J'ai appris à me battre pour avoir mon morceau de pain sec. J'ai appris à ne pas pardonner, à piétiner, à tuer s'il le faut. J'ai appris tout ça, ici, à Craignos. D'ailleurs, c'est ce qu'apprennent tous les enfants. Sang, douleur, souffrance, c'est ce qu'on endure ici à Craignos. Mes parents m'ont dit, lorsque j'étais plus petite, que jamais, jamais l'ordre que suit Craignos ne changera, jamais, jamais, jamais... Mais si on voulait qu'il change? Moi, je connaîs une elfe de Nymphea, elle s'appelle Laura Lore, elle est assez gentille mais je ne lui ferais jamais confiance! Elle, elle vit la belle vie, pas de sang, ni de souffrance, ni de douleur, chez eux, les enfants sont libres, libres, libres... Mais, ce qui est dommage, c'est qu'ils ne peuvent pas être des guerriers, contrairement à nous, les habitants de Craignos. Ce qui fait un point partout. Mais, je repense à une chose, et si jamais je ne devenais pas une guerrière? Non! Ce serait horrible! J'y avais pensé, et j'en avais parlé avec mes parents, ils avaient même decidé, avec bien du mal, de me faire rejoindre dans une école où l'on apprend l'art et la manière de la guerre. J'étais trop contente et je ne pouvais exprimer ma joie! Surtout quand j'ai su que j'allais y aller la semaine prochaine, plus que sept jours, plus que sept jours, plus que sept jours, plus que...Ca commene à faire long...
Une semaine passa si vite, en un clin d'oeil, je me retrouvais dans un virvingeotorinx (Moyen de locomotion très connu à Craignos) entrain de saluer mes parents par la fenêtre, j'ai même failli verser des larmes, parce que, ici, à Craignos, on apprend à ne pas en verser quoi qu'il en soit. La lune était devenu sombre, et oui, la nuit était déjà tombée. Le ciel, couleur rouge sang annonçait un désastre. Les rivières asséchées, où ne coule qu'un mince filet de sang et les longues étendues de terres moisies où plus rien ne poussait assuraient qu'on était bien à Craignos. Je repris donc ma place dans le virvingeotorinx et à ce moment-là, je remarquais la dence douleur que me provoquait la chaise sur laquelle j'étais assise. En effet, elle était froide, sèche et garnie d'épines. Mais ce n'était rien comparé à ce qu'on endurait, ici, à Craignos. Le virvingeotorinx démarra, il poussa un son aigu qui vous percerait les oreilles. Je commençais à plonger dans mes pensées, quand soudain, une jeune fille comme moi, de mon âge, s'approcha de moi, et me dit: "Cette place est-elle prise?" Apparement, elle n'avait pas trouvé où s'asseoir, alors, je lui haussais les épaules comme pour dire que je m'en fichais absolument. Et malgré, ça, elle s'assit à côté de moi. Elle n'avait pas l'air d'une habitante de Craignos. Je n'osais pas le lui demander et j'allais le faire quand soudain, elle me répondit, comme si elle lisait dans mes pensées: "Je viens de Blymothus." Alors, je haussais une autre fois les épaules malgré moi. C'était une jeune fille, aux cheveux roux et lisses, aux yeux verts et aux longues oreilles. C'était normal, c'était un troll. Le virvingeotorinx s'arrêta brusquement et poussa une secondième fois ce son attroce. Ce moyen de locomotion était le plus rapide de Craignos, la preuve, on était déjà arrivé à destination. Il fisait plus sombre que tout à l'heure, un vent glaçant nous faisait frissonner à en claquer des dents. On sortit donc du virvingeotorinx pour entrer dans une pièce humide et froide, où nous attendait plusieurs personnes différentes l'iune de l'autre. Ils étaient cinq, trois femmes et deux hommes, apparement, tous des guerries. Quelle chance ils avaient! Et apparement, ils allaient nous entraîner.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.   Sam 18 Avr - 18:52

Tu commences des fictions que tu continues Une fois sur deux c'est dommage pour celles qui sont bien ! Il faut finir ce que l'on fait, surtout si on a des lecteurs Razz
Revenir en haut Aller en bas
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.   Sam 18 Avr - 20:10

*à pas lu* Voui, ch'uis d'accore ! Moi j'ai personne qui lit - en tout cas on se bouscule pas au portillons pour les commentaires - et pourtant je continue ... je sais que je délaisse en ce moment mais je n'abandonne pas ... J'dis pas que j'aime tes histoires mais j'aimerais bien voir tes progrès !

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Banana007
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 22
Passion(s) : : je suis autiste
Humeur ? : cramoisie
Date d'inscription : 05/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.   Dim 19 Avr - 0:21

Bon, je te fais une petite review parce que ça m'amuse, hé hé.
Intrigue : les pensionnats magiques ou guerrier, c'est vu et revu... Après, j'espère que les trois mondes opposés ne sont pas là pour faire joli.
Narration : cette fois-ci, je n'ai pas de remarque à faire sur ce point-là... L'histoire ne se déroule ni trop rapidement, ni trop lentement ; le personnage et le contexte sont bien présentés.
Fautes d'orthographe : elles portent sur le futur ("je ne lui ferais jamais confiance"), le participe passé ("la lune était devenue sombre"), les accords ("où nous attendaient plusieurs personnes") ou encore des petites coquilles ("ça commence").
Fautes de style : j'en ai relevé beaucoup. Passer à la deuxième personne alors que tu es en point de vue interne ça ne se fait pas, à moins que tu mettes ça en dialogue, une sorte de voix intérieure. La tournure des deux question ("qui pourrait te l'exaucer ? ce rêve ?") n'est pas très jolie, tu aurais du mettre la deuxième après une virgule. "Ne faire confiance en personne" ne se dit pas, on dit "n'avoir confiance en personne" ou bien "ne faire confiance à personne". Le verbe avoir est certes fondamental, mais pense à varier un peu... Ici, dans la phrase "pour avoir mon pain sec" tu aurais pu mettre "pour obtenir mon pain sec". C'est un échantillon, il y en a plus. Mais j'ai trop la flemme là, il est trop tard (shame on me \o/)

_________________

[list]


Aya & Mew[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://someonetoldmethis.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.   Aujourd'hui à 13:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Je reviendrais...Parole de guerrière. 1/3.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre la parole en public
» fidèle à la parole donnée
» Prêt ou loc d'un livre de parole en signe BB
» Histoire sans parole ...
» [VENTE] Boitier synthèse de parole langue française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Corbeille :: Archive-
Sauter vers: