WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tomodachi power

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Mar 4 Nov - 13:25

Minatsuko : C’est très simple … il te suffis juste de tuer Suichi Yokoyama. Une fois qu’elle sera morte, récupère le cœur de son pouvoir.
Makoto : Et comment je fais pour le trouver ?
Minatsuko : Tu verras … tu seras capable de comprendre toi-même … et n’oublis pas que c’est le seul moyen de que tu retrouves un jour Yuiko …

Suichi faisait partie du groupe de recherche numéro trois, constitué de Sho, Tatsuya et elle-même. Pour couvrir plus de surface, Ritsu avait jugé nécessaire de n’être que trois par groupes. De cette façon, il y aurait plus de groupe et donc plus de chance de retrouver le jeune neko. Suichi ne trouvait pas cette idée très intelligente. Si Makoto avait déjà trouvé sa cible, il était sur qu’il allait avoir besoin d’aide, et que celle de trois personnes ne suffirait probablement pas. Toute fois, elle n’avait pas énoncé tout haut ce qu’elle pensait. Elle souhaitait retrouver Makoto, certes, mais ce qui se passait entre lui et Minatsuko, cela ne la regardait pas. Il avait décidé seul de se venger et il devait probablement savoir les risques qu’il courrait. Il était partit en connaissance de cause et la rouquine ne connaissait que trop bien se sentiment qui vous donne envi de tout détruire. Elle savait que pour s’en débarrasser, il n’y avait pas quarante-six solutions … il fallait trouver quelque chose sur lequel il serait possible de se défouler, de déchaîner sa colère, la souffrance, son désespoir … sur le neko avait choisis Minatsuko, elle ne pourrait rien faire pour l’en empêcher.
La ville était immense et même en faisant un maximum de groupe, les recherches risquaient de durer longtemps. Suichi marchait depuis maintenant dix minutes dans une plaine et en avait déjà marre. Depuis qu’elle avait découvert ses pouvoirs, elle n’arrêtait pas de marcher. Marcher pour trouver le lieu d’attaque de Minatsuko, marcher pour se défendre, marcher pour retrouver quelques alliés disparus … même pour elle dont l’endurance était reconnue par tous, autant de marche était épuisant. Elle n’avait qu’une envi, s’arrêter, s’allonger … dormir. Elle rêvait de son lit douillé les yeux ouverts … elle était tellement occupée qu’elle ne vit pas le rayon violet qui fonçait sur elle et la manqua de peu grâce à l’intervention d’Akira.

Sho : Qu’est ce qu’il fiche ici celui-la ?
Tatsuya : C’est qui ?
Akira : Je suis Akira Mimomiya. Le chef des Shinigami m’a ordonné d’assurer la protection des gardiens et tout particulièrement celle de Suichi Yokoyama. Je présume qu’il a vu une menace quelconque et qu’il souhaite la protéger, pour le bien de l’humanité.
Suichi : Dites … on pourra faire les présentations plus tard … pour le moment je pense que la priorité est de savoir ce qui nous a tiré dessus.

L’adolescente n’eut pas le temps d’élaborer une stratégie que déjà, un second rayon tenta de la toucher. Cette fois, elle réussi à l’anticipé et l’évita juste à temps. Après que l’attaque eu déraciné l’arbre qui se trouvait derrière elle, le roussette leva les yeux son assaillant. Quelle ne fut pas sa surprise quand elle se rendit compte que s’était Makoto.

Sho : Makoto ?! Qu’est ce que tu fais ? Tu te rends comptes qu’on te cherche tous depuis dix minutes.

Makoto ne répondit pas et lança une nouvelle attaque. Suichi manqua de se faire griller les cheveux. Akira attaqua à son tour et Makoto l’évita avant de crier que c’était entre lui et la rouquine. Les trois adolescents ne comprenaient rien à la situation … pourquoi leur ami était contre eux ? Ils n’avaient pourtant rien fait … Pourquoi désirait il soudain tuer la jeune fille.

Akira : C’est forcément un coup fourré de Minatsuko !
Suichi : Je me demande ce qu’elle a bien pu lui faire …
Akira : Aucune idée … j’uis pas devin non plus.

Makoto envoya un nouveau rayon vers la lycéenne. Il n’avait pas le droit d’échouer … si il réussissait à la tuer, il pourrait revoir Yuiko … peut être même qu’il pourrait retrouver ses parents ! Il en était capable … si seulement elle arrêtait un peu de bouger dans tous les sens ! Et qui c’était ce garçon avec elle ?! Il connaissait Sho mais n’avait jamais vu le châtain qui l’avait déjà protégé cinq fois. Il avait été embauché pour lui mettre des bâtons dans les roues ?!
Le neko poussa un petit soupir en reprenant son souffle. Il n’avait pas l’habitude de se battre, et encore moins contre Suichi. Maintenant qu’il y réfléchissait, est ce que ce qu’il faisait était vraiment bien ? Il n’avait aucune preuve qu’il allait vraiment pouvoir revoir Yuiko … Il était possible qu’il se soit fait manipulé depuis le début ! Pourtant, il repoussait cette idée. Cela faisait tellement longtemps qu’il rêvait de revoir sa petite amie … il n’allait tout le même pas laisser passer une chance qui s’offrait à lui.
En utilisant tous ses pouvoirs, il finit par réussir à neutraliser la jeune fille. Cela faisait quarante minutes qu’ils se battaient et la fatigue commençait à se faire ressentir. Makoto transpirait maintenant à grosses gouttes, Akira et Sho n’en pouvait plus et Suichi n’arrivait même pas à faire un mouvement. Le neko ne savait pas comment s’en sortir à présent. Il pouvait facilement tuer la rouquine mais quelque chose l’en empêchait. Mais il ne pouvait pas se permettre de rester trop longtemps à hésiter … ses adversaires allaient finir par reprendre leur respiration, il devait donc agir rapidement. Il prit une profonde inspiration et s’apprêtait à lancer un puissant rayon quand quelqu’un s’agrippa à son tee-shirt en criant :

- Makoto ! Arrête ça tout de suite ! S’il te plait.

Le neko ne vit que très vaguement le visage de sa cousine et l’attaque qu’il allait lancer sur la roussette partit sur la jeune fille aux cheveux bleus. En voyant ce qu’il venait de faire, Makoto fit un pas de coté et tomba par terre. Il avait frappé sa cousine … il l’avait peut même tué … le jeune garçon prenait soudain conscience de ce qu’il avait essayé de faire et des larmes coulés à présent sur ses joues. Suichi se releva et couru vers l’adolescent pendant qu’Akira et Sho allait voir l’état de sa jeune cousine. La roussette voyait que l’état dans lequel était le garçon semblait plus que préoccupant et le pris dans ses bras en lui disant qu’il n’y était pour rien. Sho s’approcha d’eux et elle n’eut pas besoin qu’il prononce une parole pour comprendre ce qui c’était passé … qu’Ayu était morte, et elle n’était pas la seule à l’avoir compris.

Makoto : Je suis vraiment désolé … je me suis fait avoir comme un bleu et j’ai … Ayu-chan …
Suichi : Calme toi Makoto … calme toi s’il te plait … tu n’y es pour rien … la seule fautive est Minatsuko, c’est elle qui t’a manipulé !
Makoto : Pourquoi est ce que tu es toujours aussi gentille avec moi, même après que j’ai tenté de te tuer ? Pourquoi est ce que quand tu as appris pour mes parents tu t’es énervé comme si c’était de toi qu’il s’agissait ? Pourquoi est ce que tu es toujours en train d’aider les autres ?! Tu devrais t’occuper de toi plutôt ! Tu es blessée !

Suichi ne répondit pas. Elle savait ce que ressentait son interlocuteur et dans ses conditions, quand on se sentait coupable d’un crime, on avait besoin de se défouler, de crier un bon coup … après, ça passait … du moins pour un moment. Sho repensa à ce qu’il avait appris sur Nayuki et caressa les cheveux de Makoto. Il se sentait coupable de sa mort comme Suichi s’était sentit coupable de celle de Nayuki … il avait envi de l’aider … de faire pour lui ce qu’il n’avait pas pu faire pour sa petite amie …
Akira envoya un message télépathique à Ritsu pour les prévenir de leur position et tout le reste de la bande arriva quelques minutes après. On ouvrit un passage pour la terre et il fallut batailler pour envoyer Makoto se coucher. Il refusait de dormir et Ritsu fut obligée de lui faire boire un somnifère en lui tendant un verre d’eau.

Akira : Cette fois, je sens que les choses se compliquent …

:trop triste: End du chap :trop triste:

J'ai pas encore d'idée pour le suivant alors je ne vais pas encore faire de résumé. Shumimashen.
Au fait, une mamage de Misaki qui représente notre magnifique Akira-kun :


_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Lun 2 Mar - 22:15

Kikoo ^^
Ca y est ! J'ai tout lu ! J'ai adoré, mais c'est trop triste qu'Ayu soit morte :'(

Ceci dit, oyasumi nasai, je suis fatiguée XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Lun 19 Oct - 21:13

Nan, je fais pas juste un vulgaire "up" ... Je remarque que dans quelques semaines, ça fera un an que je n'aurais pas fait de nouveau chapitre de Tomodachi power et j'avoue que ça me déprime au plus haut point alors je m'y suis remis .. Sans plaisentez, j'en suis à la troisième page et pour le moment ... C'est de la grosse daube !!!

Arc Tezuo et Itsuki - épisode 1
[Une semaine est passé depuis la mort d'Ayu ... La perte, douloureuse pour chacun, est d'autant plus dur à supporter que, malgré les supplications d'Akira, il n'y a aucun moyen de la ramener à la vie. Mais les gardiens n'auront probablement pas le temps de se remettre de cette mort car Minatsuko n'a pas abandonné ses projets et cette fois, c'est le passé de Tezuo qu'elle désire révélé. De son côté, Yuki va apprendre qu'en déterrant le passé des gens, on ne trouve pas toujours de bonne surprise ...]

Et oui, il y a un nouveau personnage. Itsuki est, du haut de ses 17 ans, le chef de l'armée de Yukino et le chevalier de la princesse Saya ^^ Un personnage sympathique.

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Jeu 22 Oct - 9:29

Au fait... sur ton blog TP, t'as pas présenté Akira, non ? XD Enfin bon...
Vivement le prochain chapitre ! *-* Ca me manque TP ! T^T

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Jeu 22 Oct - 19:35

Non, je n'ai pas encore présenté notre Shinigami préféré (mais j'ai présenté Itsuki ... Cherche l'erreur XD) parce que je suis à la recherche de super belles images de Misaki pour ça ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Ven 23 Oct - 10:19

J'adore Misaki... il est trop kawaii T^T << ce sont des larmes de joie XD
D'ailleurs tu dois me passer Tomodachi Ryoku ! J'ai envie de mettre en scène mon chtit Ichi... Ou Takeshi ;)

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Ven 23 Oct - 18:47

J'ai fait la créa donc normalement, je fais sa fiche bientôt ^^ Dans la soirée.

Pour TP ... J'vais essayer de t'envoyer ça maintenant.

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Dim 25 Oct - 15:39

En parlant de TR... uhu, j'ai pas chômé pendant mon séjour '^^
J'ai écrit dans mon cahier au moins 8 pages manuscrites (évidemment), ce qui va valoir seulement 2 pages Word j'imagine T__T

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Itsuki and Tezuo's arc - épisode 1   Lun 2 Nov - 18:33

XD Allez, sois motivé ^^ Je sais pas quand je posterais TR par contre ... J'ai pas tellement le temps en ce moment ... Ah ... Au fait, c'est une note de début de chapitre, hein ... nan parce que ça n'y ressemble pas tellement en fait XD ... Heu ... Bon alors ... j'ai finalement terminé un chapitre particulièrement éprouvant, comme quoi Itsuki et Tezuo sont galèrent au niveau des révélations ... Après tout, ce sont un peu les GROSSES révélations de Tomodachi power qui vont bientôt arrivé ^^ Entre la vérité sur le mutisme de Tezuo-kun et la naissance d'Itsuki-kun chéri ^^ J'aime beaucoup ce personnage ... Je ne suis pas très doué pour ce qui est sentiment, même si je suis du genre à éprouver sans arrêt tous les sentiments possibles donc pas de longues agonies sur la mort d'Ayu ... On est ici une semaine après sa mort donc ils ont eu le temps de faire leur deuil ... J'éprouve plein de sentiments mais je n'arrive pas à m'imaginer ce qu'on ressent à la mort d'une personne proche de nous puissque lorsqu'on m'annonce la mort de gens que je connais, je n'éprouve rien de particulier ... La prochaine fois, je m'inspirerais des sentiments de Suzaku à la mort de Euphie ^^ D'ailleurs, j'vais m'essayer pour la death fic' prévu ... (encore une fois, je suis désolé Suza [Suzaku : Tu peux t'excuser autant de fois que tu veux, ça change rien au fait que tu me tues --"] ... T'as tué Lelouch je te rappel [Suzaku : ...]) ... Voilà donc le chapitre ... 36 il me semble ... Faudra attendre un peu avant la suite ... et ça fait pas encore un an avant le chapitre 35 ^^

Chapitre 36 : Itsuki and Tezuo's arc - épisode 1

- Akemi ! Attention au côté gauche !

Atsushi avait parlé un peu trop tard et l’épée d’Itsuki lui frappa le bras gauche. Elle avait beau être en bois, étant réservé aux entraînements, la douleur était bien là et l’adolescent lâcha son épée avant de s’avouer vaincu devant son adversaire qui se courba devant lui pour le féliciter de son courage durant le défis.

Suichi :
De toute façon, on voyait dès le début du combat qu’Akemi n’avait aucune chance.
Saya :
Tu me dois 100 yens Setsuko.

Setsuko soupira en sortant une pièce de cent yens de son porte monnaie et la donner à sa jeune sœur et souriait de toutes ses dents devant sa nouvelle acquisition. Elle avait décidé il y a peu de temps de commencer une collection de pièces et billets venant de la terre et les petits duels lui permettaient d’en gagner un grand nombre.

Atsushi :
En même temps, Itsuki-kun est le commandant de l’armé, c’est normal que son niveau soit plus élevé qu’Akemi, argumenta Atsushi en tendant à Akira le dernier pocky que les deux garçons avait parié.
Akira :
Tu dis ça mais ça ne t’a pas empêché de miser sur ton frère.
Itsuki :
S’il vous plait, arrêtez ça. C’est vraiment gênant de vous entendre parler de la sorte, aussi bien pour Akemi-kun que pour moi.

En effet, le jeune soldat avait les joues écarlates et il était difficile de ne pas s’en rendre compte, même si il faisait de son mieux pour le cacher avec la serviette que lui avait tendu Ayumu.
Une semaine était passée depuis la mort d’Ayu et chacun tentait d’oublier cette triste expérience. Akira avait eu beau plaidé auprès du roi Enma, ils n’avaient pas pu récupérer l’âme d’Ayu. Makoto avait passé cinq jours enfermés dans la chambre de sa cousine mais avait fini par en sortir quand il avait compris que ça ne la ferait pas revenir. Il avait recommencé à se rapprocher d’Atsushi, même si il ne lui avait probablement pas pardonné ses crimes, et leur relation était désormais beaucoup moins tendue. Malgré tout, si il passait du temps avec tout le monde, il semblait désormais lointain, comme si ce qui arrivait ne l’intéressait pas. Il passait le plus clair de son temps à dormir sur les genoux d’Atsushi et était le seul qui ne regardait pas avec attention les petits combats qui avaient été organisés par Saya afin de détendre l’atmosphère.
En plus de revoir la princesse de Yukino, cette « battle » avait permis aux gardiens de rencontrer un des amis d’enfance de Riku et Rika, Shirokawa Itsuki qui, du haut de ses dix sept ans, était le chef de l’armée de Yukino mais aussi le chevalier de la princesse Saya qu’il avait juré de protéger dans toutes les circonstances. En effet, il avait semblé à Suichi de l’apercevoir lorsqu’ils étaient sur le champ de bataille de Yukino, quelques temps auparavant. Au début, il n’avait pas eu l’air d’accore pour participer à ce petit amusement organiser par la princesse mais lorsqu’elle lui avait annoncé qu’il s’agissait d’un ordre, il s’était contenté de soupiré en prononcé un petit « j’ai compris » las. Visiblement, il avait l’habitude de passer tous ses caprices à la jeune princesse.

Suichi :
Bien … Alors cette fois ci, c’est à mon tour ! Sho, je compte sur toi pour parier sur moi !
Sho :
C'est-à-dire qu’il ne me reste plus grand-chose à parier Suichi et que, sans vouloir te vexer bien sur, je ne pense pas que tu fasses le poids contre Itsuki-kun …
Itsuki :
Laisse là. Si elle veut essayer, c’est son choix et je ne me suis jamais battue contre quelqu’un venant de la terre.
Saya :
Si Itsuki et Suichi sont d’accore alors le combat peut commencer !

Itsuki repris l’arme qu’il avait posée à la fin du précédent duel et fut rapidement imitée par la jeune rousse qui ramassa celle qui avait été lâché par Akemi. Les deux adolescents ne prirent même pas la peine de se saluer et entamèrent immédiatement les hostilités. « Aucune règle », c’était les paroles qu’avait prononcées la princesse au début du premier combat et les deux adversaires l’avait bien compris … Tout comme Itsuki n’avait eu aucun mal à réaliser que la rouquine était bien plus douée avec une épée qu’il n’y semblait. Il se baissa rapidement pour esquiver un coup qui avait manqué de le toucher à la tête et répondit par un rapide coup de pied que la jeune fille n’esquiva qu’à grande peine. Les yeux de tout le monde, y compris Makoto qui les avait rouvert en entendant la violence des coups échangés lorsque les deux morceaux de bois s’entrechoquaient suivaient désormais les mouvements des deux adversaires. Ce duel était de très loin le plus intéressant de l’après midi, même si la sueur d’Itsuki commençait déjà à perler sur son front, causée par les trois combats qui avaient précédé celui contre la terrienne. Il n’avait pas encore eu le temps de se reposer et, au fond d’elle, Suichi ne pouvait pas s’empêcher de le plaindre un peu … Il devait vraiment avoir besoin de se pauser un moment … Ce qui ne l’empêcha pas de parer un second coup de pied de son adversaire avant de répondre avec un mouvement d’épée qui manqua de très peu l’épaule droit du jeune soldat.
La roussette regarda le chevalier lorsqu’elle se retrouva à quelques centimètres de lui, avant d’écarter son épée de celle du soldat pour viser ses jambes, mouvement qu’il para sans la moindre difficulté avant de répliquer en sautant par-dessus la jeune fille qui fut obligée de se retourner pour comprendre quel était son objectif et qui para son coup seulement grâce à la chance. Tout comme lorsque Saya le leur avait présenté, Suichi ne parvenait pas à croire que ce garçon avait dix sept ans … Elle se demandait bien ce qui avait pu convaincre un garçon aussi jeune de faire partie de l’armée et surtout, comment il avait fait pour être aussi gradé à un si jeune âge. Mais surtout, il semblait plus âgé à cause de son regard droit et décidé … Il ne semblait pas réellement sur de lui tout en ne doutant pas… Il était vraiment quelqu’un de compliqué, plus encore que les adultes que Suichi avait l’habitude de fréquenter. Et surtout, son regard était dur, comme si il avait vécu beaucoup de chose … Ce qui était probablement le cas si on prenait en compte le fait qu’il était soldat et qu’il avait probablement déjà tué des gens … Il en avait sûrement vu mourir un grand nombre aussi … C’était peut être pour cette raison que, même si il était plus jeune que Rika et Ritsu, il semblait beaucoup plus sérieux que les deux jeune filles … Beaucoup plus sombre aussi … Mais il paraissait surtout très gentil et prêt à tout pour protéger les autres … La jeune fille avait du mal à se faire une idée précise de ce garçon et c’était quelque chose dont elle n’avait pas l’habitude.
Elle évita de justesse l’épée du chef de l’armée mais reçu en plein ventre son coup de pied qu’elle n’avait pas vu venir et tomba sur les fesses. Finalement, elle avait perdu … Même sans cette formidable attaque de l’adolescent, elle n’aurait pas tenu très longtemps et sentait bien qu’elle se serait fait avoir par la combinaison suivante du chevalier qui était beaucoup moins fatigué qu’elle, même si il s’était battu plus longtemps. Elle acceptait sa défaite et se releva pour le saluer, de la même façon que lui.

Itsuki :
Au fait, je ne t’ai pas fait trop mal ? Je n’ai pas fait attention …
Sho :
Je pense qu’elle a connu pire, je ne rasure.
Saya :
Et tu me dois cinq yens Sho-kun, elle a perdu.

L’adolescent chercha dans sa poche la pièce de cinq centimes qu’il avait sur lui et la déposa dans la main de la jeune princesse qui se dépêcha d’ajouter à sa collection la pièce porte bonheur des japonais … Itsuki était en train de finir une bouteille d’eau et s’assit dans un coin pour reprendre son souffle.

Itsuki :
En tout cas, je peux dire sans avoir peur de me tromper que Suichi-kun est une jeune fille très forte. Elle m’a plus épuisé à elle toute seule que Atsuki, Akemi et Daisuke ensemble.
Sakura :
Au fait, je me doute qu’il est un peu tard pour le demander mais … A qui appartient le dojo où nous sommes ?
Daisuke :
Au temple de la famille Atsuki, nous pouvons donc y rester autant de temps que nous voulons … A ceci prêt qu’il va falloir que vous rentriez chez vous, tous autant que vous êtes. Vos parents vont s’inquiéter si ils ne vous voient pas revenir.
Yuki :
Sho est avec moi, ils n’ont aucune raison d’avoir peur pour lui.
Sho :
En fait, je crois que Papa et Maman s’inquiètent plus lorsque je suis avec toi que quand je suis dans la nature, plaisanta Sho en regardant vers le jardin où Kit jouait dans l’herbe en compagnie de Tatsuya et Tezuo.
Itsuki :
Comment va Tezuo-kun ? Demanda le soldat en suivant le regard du petit roux. Il s’est remis de ce qui s’est passé ?
Atsushi :
En partie je crois … Merci de toujours t’occuper autant de lui lorsqu’il vient au château … Mais je continue à croire qu’il n’est pas fait pour être soldat.
Itsuki :
Laisse lui sa chance de protéger les gens qu’il aime … Je pense qu’il en est capable et si c’est ce qu’il veut, il n’y a aucune raison pour que je l’en empêche.
Mitsuki :
Tezuo-kun désire faire partie de l’armée de Yukino ?

Le chef de la dite armée hocha la tête tout en regardant l’intéressé s’étaler par terre après que le lapin d’Ai, qu’elle avait confié à Sho, l’ait fait tourner en rond afin de lui donner le vertige. Suichi avait, elle aussi, suivit des yeux la scène et avait décidément beaucoup de mal à s’imaginer ce garçon comme soldat … Mais en même temps, si il en avait envi, il devait avoir ses raisons … Et ça n’était pas à elle de les juger, elle ne faisait même pas partie de sa famille.

Itsuki :
Je n’ai pas le pouvoir de le faire intégrer dans l’armée sans l’accord des autres grands dirigeants de l’armée mais j’ai réussi à appuyer sa candidature.
Keiko :
C’est toi le grand patron et tu n’as pas le droit de faire ce genre de chose ? C’est n’importe quoi …

Itsuki ne répondit rien mais baissa la tête en rougissant. La jeune fille eu un sourire moqueur en voyant sa réaction. Il avait beau avoir de lourde responsabilité, il passait le plus clair de son temps à rougir et à chercher à se faire oublier. Peut être était il timide … Peut être n’aimait il, tout simplement, pas se faire remarquer. Il était le genre de personne dont quelqu’un comme Keiko ne pouvait pas s’empêcher de se moquer … Parce que s’était tellement facile de le gêner et de le mettre dans tout ces états. Il était amusant et avec le rouge facile … Il était tellement différent des autres membres de l’armée que les gardiens avaient eu l’occasion de croiser depuis que leur mission leur avait été assigné … C’était peut être pour ça que, depuis une semaine, ils passaient beaucoup de temps avec lui … Parce que s’était un bon moyen d’oublier ce qui s’était passé une semaine auparavant … Même si tous faisaient semblant de rien, le souvenir de la mort d’Ayu était encore bien présent en eux et il était difficile, voir impossible, de s’en débarrassé. D’ailleurs, à ce moment même, Keiko était presque sur que les pensés du jeune soldat qui s’était assit dans un coin du dojo était entièrement tourné vers la cousine du petit neko dont les larmes continuaient à couler dès qu’il s’endormais. D’après ce qu’elle avait compris, si Itsuki n’avait pas été « proche » d’Ayu, il avait tout de même eu une relation plus ou moins privilégier avec la jeune fille. Cela expliquait peut être pourquoi il était souvent plongé dans ses pensées dès qu’il ne tenait plus son épée entre les mains … Keiko soupira. Elle aussi était affectée par la mort de la petite Ayu, en tout cas bien plus qu’elle ne l’aurait cru. Elle n’avait jamais eu le moindre attachement pour elle … Elle avait toujours pensé qu’elle n’en aurait rien à faire si il lui arrivait quoi que se soit … Mais sa mort lui avait rappelé la triste vérité qu’elle avait essayé d’oublier … La lutte qu’ils avaient commencé n’avait pas comme but de se détendre après les cours … Il pouvait mourir ! Les blessures qu’ils avaient eu jusqu’à présent n’avait jamais été grave mais ça n’était qu’un petit aperçu de ce qui pouvait leur arrivait durant ce combat qui, au fond, ne les concernait pas tellement que ça. Ils n’avaient jamais choisis d’être les gardiens ! … Mais Keiko avait compris il y a longtemps que, de toute façon, elle ne pouvait plus refuser d’aider le pays de Yukino, tout simplement parce que la terre était bien trop impliquée dans ce conflit.

Yuki regardait les milliers de livres qui couvraient les murs de la bibliothèque du temple. Il avait beau être venu ici plusieurs fois, il était toujours autant impressionné par la quantité d’ouvrage qui s’étalait à travers la pièce, faisant, pour les murs, comme une seconde tapisserie. Pour le moment, ce qui l’intéressait était la partie archive. Là où était recensé tous les événements de ces milles dernières années … Autant dire qu’il y avait tellement de documents qu’ils avaient eu le droit à une salle spéciale à laquelle seule quelques privilégiés avaient le droit d’accéder … Yukito Mitoreno en faisait partie. Il avait obtenu son autorisation lorsqu’il avait eu quelque chose d’important à rechercher dans les archives et, comme on ne lui avait plus demandé le passe, il l’avait gardé avec lui … Un peu plus d’un an qu’il avait traîné dans ses affaires sans jamais lui servir mais, pour une fois, il allait de nouveau retrouvé son utilité … Il y avait quelque chose sur lequel il avait besoin de se renseigner … Quelque chose qu’il avait besoin de savoir parce que ça le démangeait … Un petit détail qui le chiffonnait depuis bientôt trois jours et pour laquelle il avait abandonné Sho, lui conseillant de rentrer seul et promettant qu’il serait rentré avant la nuit … Il jeta un rapide coup d’œil à sa montre … Il était déjà dix huit heures alors il était très mal parti pour tenir sa promesse mais ce n’était pas comme si Sho avait encore confiance en son grand frère … Voilà déjà bien longtemps que le rouquin ne croyait plus ce que lui disait son frère, et à raison d’ailleurs, même si ça énervait un peu l’intéressé de le dire, parce qu’il avait mérité ce manque de confiance … Il n’avait pas arrêté de mentir à Sho, lui promettant chaque fois de revenir « très bientôt » pour finalement s’absenter durant plusieurs années, sans donner la moindre nouvelle, si bien qu’il n’était plus, au sein de la famille Mitoreno, « porté disparut » mais plutôt « laissé dans la nature, voir mort » … C’était ce qu’il avait entendu auprès des amis de son frère en tout cas … Quelle famille charmante il avait … Même si il savait aussi avoir mérité cela pour les avoir abandonner.



Dernière édition par megamomo le Sam 28 Aoû - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Itsuki and Tezuo's arc - épisode 1 (2)   Lun 2 Nov - 18:42

Il se planta un moment devant la porte couleur bois pourris et fouilla dans la poche pour retrouver la clé magnétique qui n’avait plus servit depuis déjà un long moment et paniqua un moment – que qu’il soit difficile de s’imaginer Yukito paniquer … Disons juste que l’inquiétude avait, un peu, commencé à le gagner – en se demanda si, entre temps, ils n’avaient pas changé la serrure … Après tout, c’était bien possible … Celle de sa chambre avait bien été retiré pendant son absence … Il extirpa enfin la clé qui était à moitié collé à un vieux chewing-gum déjà mâché qu’il avait « posé » sur un morceau de papier avant de le remettre dans sa poche en s’apercevant qu’il n’y avait pas de poubelle dans un rayon de trois kilomètres. C’était le moment de vérité car, si la clé n’était pas dépassé, le bonbon pouvait très bien l’avoir démagnétisé … Il la passa quelques secondes devant le lecteur informatique et entendit le « clic » qui lui annonçait la victoire. Il poussa la porte et pénétra dans la salle sombre et poussiéreuse en se disant qu’il faudrait qu’il parle de cette couche de saleté à Ritsu lorsqu’il en aurait l’occasion …

Yuki :
Allons bon … J’en aurais au moins pour la nuit pour trouver ce que je cherche …

Tetsuo débarrassa la table des quatre
assiettes pendant qu’Hideki, son plus grand frère, allait cherche le dessert qu’il avait préparé. Les japonais n’étaient pas connus pour leurs desserts mais la glace aux haricots rouges que préparait son frère lorsqu’il était de bonne humeur était la chose la plus délicieuse qui lui était donné de manger, il n’avait aucun doute là-dessus. C’est pour cela qu’il avait décidé, pour une fois, d’être un bon petit et de s’occuper du service en changeant les assiettes. Tsubasa lui en avait été reconnaissant puisqu’il avait beau être à table, il continuait encore à réviser son anglais pour le lendemain et ne cessait de répéter dans sa barbe « Pour une phrase au présent, les paroles rapportés seront au prétérite » et autres détails qui échappait totalement à son frère dont la moyenne en langue étrangère ne dépassait que très rarement 65 points. Les partiels étaient finis mais Tsubasa ne pouvait pas encore se permettre de se reposer sur ses lauriers et, connaissant son frère, Tetsuo se doutait bien qu’il allait passer les vacances à alterner son club et les révisions … Il ne pouvait décidément pas s’empêcher de penser que Tsubasa était la seule personne sérieuse de la famille Tenezuko … Sa mère était partie courir autour du monde et ne donnait aucune nouvelle, son père était incapable de cuisiner autre chose que des nouilles instantanés, lui avait des notes souvent déplorable et qui étaient de nouveau en baisse depuis l’acquisition de ses pouvoirs … Quand à Hideki …

Hideki :
Tetsuo, tu essayeras de ne pas t’étouffer avec la glace, j’en referais alors pas la peine de la manger à cent à l’heure ! Tsubasa, tu te couches à vingt trois heures maximum sinon tu seras incapable de te réveiller demain, et lâche ce livre d’anglais le temps de terminer le repas ! Papa … J’ai remplis les papiers pour les factures, si tu pouvais les poster en allant travailler demain, j’y irais bien mais je pars à l’opposé de la poste et je suis déjà en retard.
Tetsuo :
Tu vas rentrer ce soir ?
Hideki :
On verra … Si je rentre, je viendrais vérifier que tu dors.
Tetsuo :
Si tu rentres, ça sera à deux heures du matin minimum, bien sur que je dors à une heure pareille !
Shinji :
Je suis désolé Tetsuo … Je suis complètement perdu depuis que votre mère est partie et sans Hideki, je me demande bien comment je ferais pour m’occuper de vous …
Hideki :
J’aime bien jouer les adultes, ne t’en fait pas papa. Tu me connais, j’aime tout contrôler …
Shinji :
Sauf les garçons que tu fréquentes.

Le père des garçons avait bien marqué l’ironie de sa réplique en faisant un sourire mesquin, ce qui n’avait pas empêcher l’intéressé de s’empourprer et de prétexter qu’il était vraiment en retard pour sortir le plus rapidement possible et cacher au reste de sa famille le fait qu’il était horriblement gêné, ce qui aurait trahi le fait que ce n’était pas complètement faux … Bien sur, c’était une peine inutile puisque aussi bien Tsubasa que Tetsuo savaient très bien que leur frère était du genre à se faire avoir par tous les garçons avec qui il sortait et aussi à se faire manipuler à la baguette … C’était tout à fait son genre … Il voulait toujours tout contrôler mais, assez souvent, il était incapable de dire non lorsqu’on lui demandait de l’aide ou toute autre chose.

Tetsuo :
Ah … J’avais un truc à lui demander mais il est déjà trop loin … C’est tout lui, ça, de partir en courant … Bon, tant pis … Je vais te demander à toi Papa …
Shinji :
Je vois … Hideki a donc déjà pris ma place de père de famille …
Tetsuo :
Apprends à faire la cuisine et on te considèrera comme un véritable père de famille, plaisanta l’adolescent en prenant une grosse cuillère de glace qu’il se dépêcha de mettre dans sa bouche … Vraisemblablement, il avait déjà oublié les conseils de son frère.
Shinji :
Méfies toi ou je risquerai de ne pas vouloir répondre à ta question …
Tetsuo :
Je retire dans ces conditions … En fait, avec Tatsuya et Sho, on aimerait passer quelques jours dans la maison de vacances d’amis à la sœur de Tatsuya … Ils ont une maison de vacances à Fukuoka alors …
Shinji :
Si tu prends ton portable et que tu me donnes un numéro pour joindre les parents, il ne devrait pas y avoir de problème.
Tetsuo :
Wahou ! Merci papa, j’t’adore !
Shinji :
C’est ça, allez, fini ta glace et vas dans ta chambre, je suis sur que tu n’as pas commencé tes devoirs.

Tout en pestant gentiment contre son père qui était devin, il se dirigea vers la chambre. Il la partageait avec Tsubasa ce qui était parfois très énervant lorsque son frère continuait de travaillait passé trois heures du matin alors que lui désirait dormir … Malgré tout, il ne vivait pas trop ma sa cohabitation avec son grand frère. De toute façon, ils n’avaient pas tellement le choix. L’appartement dans lequel vivait la famille Tenezuko était plutôt petit. Tetsuo se souvenait encore de la bagarre qui avait eu lieu lorsqu’ils s’étaient installés ici … Hideki et son père s’étaient battus pendant presque une demi heure parce que chacun voulait laisser la dernière chambre à l’autre … Finalement, Hideki avait sorti le meilleur argument en disant que, de toute façon, il ne dormait presque jamais à la maison … Quand cela arrivait, il sortait le futon d’un placard du salon et le re rangeait le matin venu … C’était tellement simple finalement … Il poussa un profond soupir et regarda, l’air pensif, son exercice de mathématique … De la géométrie … Encore et toujours … Il n’y avait décidément rien qu’il détestait plus que la géométrie … Il pensa un moment à Hideki qui devait déjà être arrivé à son travail … Comme il avait envi de pouvoir, lui aussi, travailler … Ne plus avoir d’exercice de mathématique à faire … Surtout que son frère avait un boulot plutôt pénard … Il travaillait de nuit, d’environ vingt heure à trois heures du matin … Il était plus ou moins barman … Tetsuo disait « plus ou moins » car il savait que dans le bar où il travaillait, il finissait toujours par aller chez un de ses clients pour y passer la nuit. Il s’était passé plusieurs années depuis le jour où il avait déclarait, en plein milieu du repas, qu’il aimait les hommes. Son père était quelqu’un d’ouvert d’esprit et avait accepter ça naturellement … Quand à Tsubasa et Tetsuo, ils aimaient trop leur grand frère pour lui chercher des ennuis à cause de son orientation sexuelle. Aussi, l’obsession d’Hideki pour les beaux garçons n’était pas devenu tabou dans la famille Tenezuko, surtout que le jeune garçon ne s’amusait pas à ramener ces quarante amants à la maison … Il ne les fréquentait que dehors et jamais il n’en parlait ou ne s’en plaignait, même si tous savait que ça n’était pas l’envi qui lui en manquait … Hideki était quelqu’un de particulièrement doué … Ménage, cuisine … Il savait tout fait et, en plus de ça, s’était quelqu’un d’intelligent et attentionné … Toute la famille avait toujours pensé que s’était du gâchis pour lui d’avoir arrêté l’école tout de suite après le lycée, ce qui l’empêcherait d’avoir un bon métier, et Tetsuo maudissait sa mère d’être partie en les laissant seul … Déjà au lycée, son frère avait commencé à négliger ses études pour se trouver un petit boulot et aider son père à payer les factures … Bien sur, tout le monde lui en était reconnaissant mais son plus jeune frère ne pouvait pas s’empêcher de le trouver vraiment stupide … Faire passer l’intérêt des autres avant le sien … Il avait décidément un grand frère bien simplet …

- Tetsuo, si tu ne te couches pas maintenant tu ne tiendras pas debout demain …

L’adolescent qui était plongé dans ses pensés et n’avait pas entendu Tsubasa entrer dans la chambre sursauta en entendant sa voix. Il jeta un rapide coup d’œil au réveil qui était sur son bureau, à côté de lui … Vingt deux heures quarante … Et il n’avait encore rien fait pour sa géométrie … Bah … Après tout, peu importait … Il n’aurait qu’à les faire dans le train le lendemain matin … Et puis même si il n’y arrivait pas, ça ne ferait qu’une mauvaise note en plus. Leur professeur avait beau être la grand-mère de Ritsu et, de se fait, au courant de leur mission, ça ne l’empêchait pas d’être très dur avec Tatsuya et lui … Peut importait à ses yeux qu’ils aient eu une mission urgentissime … Un devoir non rendu se voyait tout de même attribué un zéro … Et ce n’était pas quelque chose qui arrangeait l’adolescent dont les notes dans cette matière frôlait parfois des abîmes les plus profondes … A côté de ça, les missions contre des monstres venus d’ailleurs, c’étaient de la rigolade ! Ses pensés se tournèrent vers Ayu et il se maudit un instant d’avoir osé se dire, ne serait ce qu’un instant, qu’il préférait un combat contre Minatsuko à un cours de mathématique. S’était cruellement manquer de respect à leur amie morte … Il s’en voulait vraiment pour cette pensée innocente mais il ne devait pas montrer à son frère que quelque chose le tracassait … Il soupira et s’installa sous la couverture, permettant ainsi à son frère d’éteindre la lumière … Le réveil dont les chiffres brillaient dans la nuit indiquait désormais vingt trois heures pile …

Itsuki caressa d’une main distraite les cheveux de Tezuo qui s’était endormis sur ses genoux. « Nous allons rester ici pendant quelques semaines, le temps que les choses se tassent un peu au niveau administratif », lui avait expliqué Saya lorsqu’ils étaient arrivés au dojo Atsuki. « Minatsuko a détruit une grande partie du château alors il est impossible d’y habiter pendant quelques temps » avait elle continuait … Elle avait été ravie d’apprendre qu’elle n’avait plus à passer ses journées dans le château sombre où vivait la famille royale. Elle n’avait même pas essayé de le cacher … Itsuki avait l’habitude de son comportement puérile et de sa façon d’agir sans songer aux conséquences … Pour cette raison, il n’avait même pas essayé de raisonner la jeune fille sur l’idée d’habiter au dojo plutôt dans les la « cellule » hautement sécurisé qui avait été mise à sa disposition … Quand au reste de l’armée, ils avaient été clairs … « Du moment qu’elle est avec vous, il ne lui arrivera rien, où qu’elle soit … Vous avez jurer de la protéger, n’est ce pas, Shirokawa-san. » Un simple regard avait été la réponse et tout le monde avait compris qu’Itsuki acceptait la mission qui lui était confié. Il avait fait le serment de protéger la princesse, tout en sachant qu’elle était toujours en train de faire n’importe quoi … Il n’avait jamais fahi à son devoir et ça n’arriverait pas uniquement parce qu’ils étaient dans le dojo de son enfance … Là où il avait passé une grande partie de sa vie … Là où il avait rencontré la jeune fille d’ailleurs … L’endroit où il lui avait promis de la protéger, au péril de sa vie, et de toujours être là pour elle … Une déclaration comme on en faisait habituellement à la personne dont on était amoureux … Mais le chef de l’armée n’avait aucune inclinaison pour son supérieur. De toute façon, il n’était absolument pas attiré par les filles, se qui réglait ce problème avec une rapidité éclaire. Mais tout de même … Cet endroit était plein de souvenir … Même si ils n’étaient pas nombreux avant ses deux ans … Itsuki ne se souvenait plus du visage de son père, quand à sa mère, elle était un Shinigami. Il avait été élevé par le grand père et la grand-mère de Ritsu qu’il considérait comme ses propres parents et n’avaient jamais essayé de savoir pourquoi on l’avait retiré à sa mère dès son plus jeune âge … Il n’avait jamais non plus essayé de découvrir qui était son père ou de retrouver sa mère … Il n’avait jamais vraiment pensé à eux comme à sa famille … Juste comme les personnes qui lui avaient donné la vie, ça n’allait pas plus loin. Il ne les connaissait pas assez pour dire qu’ils étaient sa famille et celle qui l’avait recueillit lui suffisait largement. Il aimait les Atsuki et, plus que tout, il aimait beaucoup Tezuo Yukimura qu’il voyait presque comme son petit frère. Il n’était pas amoureux de lui mais avait envi de le protéger et de faire de lui la personne qu’il désirait le plus être … Un soldat capable de protéger ses proches. Il était bien conscient que Atsushi avait raison, qu’il ne ferait jamais un bon militaire, mais si il avait envi d’essayer, il n’avait pas le droit de s’y opposé … Parce qu’il lui faisait confiance et qu’il avait envi de le voir réussi … Réaliser son rêve … Itsuki n’était pas la personne la plus caler sur le sujet dans la mesure où il n’avait jamais eu de rêve, néanmoins, il ne pouvait pas s’empêcher de comprendre pourquoi tous les êtres humains étaient aussi motivé par cette idée … Cela devait être tellement merveilleux de penser qu’on avait accomplis quelque chose … Un peu comme si on avait touché la lune du doigt.

Il n’y avait rien de plus ennuyeux aux yeux de Suichi Yokoyama que les cours de mathématique et, de surcroît, lorsque ça n’était pas le père de Satoshi qui les donnait … Celui-ci était tombé malade (40°C de fièvres et une extinction de voix d’après son fils) et n’était donc pas en mesure d’assurer lui-même les cours. Pour cette raison, le professeur qui donnait habituellement cours à la classe D l’avait remplacé au pied levé et Suichi aurait volontiers désiré le descendre sur place pour avoir faire une chose pareille. Pourquoi est ce que Takahata-sensei ne guérissait pas plus vite ? Bientôt, ça ferait trois semaines qu’il était absent et elle commençait à, vraiment, en avoir marre d’avoir un sadique pour lui enseigner la matière qu’elle haïssait le plus au monde … Qu’est ce qu’elle pouvait s’ennuyer, même en s’accrochant pour comprendre … Mais oui la racine carré de a était égal au nombre qui, multiplié par lui-même était égale à a … Très franchement, elle n’en avait rien à cirer de a et de b qui, ajouté ensemble était égale à racine de a + b … C’était extrêmement intéressant mais là, elle en avait vraiment marre ! Mais bon … Il fallait qu’elle prenne courage … Il ne restait plus qu’une heure de cours avant l’heure de manger … Même si les cours de l’après midi était, à eu tout seul, un motif suffisant pour avoir envi de sauter par la fenêtre. Malgré tout, Suichi ne se décourageait pas. Ça allait bientôt être son anniversaire et elle n’avait qu’une qu’un mois avant les vacances … Elle avait eu l’autorisation, la veille, de partir avec Ritsu et Rika. Bien sur, elle s’était bien gardée de dire à sa mère que la maison des jumelles se trouvaient dans un autre monde mais elle avait bien le droit d’avoir ses secrets après tout … La jeune rousse regarda sa montre tout en recopiant l’exercice qui était au tableau … Encore quelques minutes et la cloche allait sonner … Un peu de courage … Dans quelques minutes elle pourrait enfin envoyer valser les notes qu’elle avait pris durant le cours de mathématique. Elle allait, aussi, demander des nouvelles de son père à Satoshi car cette longue absence commençait vraiment à l’inquiéter … Non … Non professeur … Ne donnait pas un exercice à faire pour demain … Non … Trop tard … Le « sortez vos cahier de texte » retentit avant que la prière de la rouquine ne soit achevée … Elle allait encore devoir plancher sur ses devoirs pendant des heures ce soir … Surtout qu’elle devait encore passer sur Yukino, comme s’était le cas depuis une semaine …


Dernière édition par megamomo le Sam 28 Aoû - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Lun 2 Nov - 19:08

Le regard de Suichi se dirigea vers Akira qui noter ses devoirs sagement dans l’agenda noir qu’il avait devant lui … Le Shinigami était vraiment quelqu’un de particulier. Il était là depuis une semaine et même si, maintenant, il arrivait à discuter avec les gardiens sans partir en plein milieu de la conversation et sans prendre ses grands airs, il n’adressait la paroles à personne lorsqu’il était à l’école … Peut être que s’était parce qu’il était un shinigami justement … Suichi ne savait même pas si il avait le droit de se lier d’amitié avec les gens … Après tout, n’importe lequel d’entre pourrait devenir sa « cible » un jour et prendre l’âme d’une personne que l’on connaît était forcément plus difficile. Ne pas discuter avec les élèves du lycée était peut être l’un des ordres qui lui avaient été donné avant son arrivé ici. Mais n’était il pas triste quand même, de snober comme ça touts ceux qui lui adressait la parole ?

La longue et retentissante sonnerie libératrice se fit enfin entendre pour annoncer la fin d’un cours d’histoire du monde passablement ennuyeux. Hiroshi se leva pour saluer le professeur, comme le reste de la classe, puis se dirigea vers Tezuo. L’adolescent était encore en train de ranger ses affaires, l’air complètement à côté de la plaque. C’était tout lui ça … Ne jamais faire attention à ce qui se passait autour de lui et être perpétuellement dans la lune … De temps en temps, Hiroshi ne pouvait pas s’empêcher de l’envier … Il était déconnecté de la réalité alors toutes les aventures malheureuses qu’il vivait devait être plus facile à supporter … Mais malgré tout, il désirait entrer à l’armée de Yukino … Il n’en avait jamais entendu parlé avant la veille, pourtant ça n’avait pas l’air d’être un secret … Il n’avait juste pas pensé à en parler … C’était toujours la même chose avec Tezuo … Quand on lui demandait « pourquoi tu ne m’as rien dit ? » il écrivait simplement sur son cahier « Tu ne m’as rien demandé » … Tant qu’on ne lui demandait rien, il ne disait pas les choses spontanément. Il n’y avait qu’Itsuki qui réussissait parfaitement à la comprendre. Même Atsushi et Akemi avaient besoins qu’il écrive pour savoir ce qu’il disait … Il ne savait pas si s’était la capacité d’Itsuki de lire sur les lèvres ou juste le fait qu’il était très proche de Tezuo mais le soldat n’avait jamais eu besoin de ce cahier. Parfois, ça le rendait presque terrifiant, lorsqu’il devinait à la perfection les sentiments du petit garçon …


- Tezuo, tu veux qu’on s’arrête quelque part pour manger en rentrant ?

Tezuo sursauta et fit tomber le livre qu’il était en train de ranger. Visiblement, il l’avait interrompu alors qu’il était perdu dans son monde. Il soupira et lui caressa la tête avant de l’aider à ramasser toutes les feuilles qu’il y avait dans son manuel où il avait tendance à ranger ses cours un peu n’importe comment. Il fallait qu’ils aillent sur Yukino pour prendre des nouvelles de Makoto et voir comment se porter la princesse … Cette perspective ne semblait pas enchanter Hiroshi. Yukino avait beau être son monde, il avait envi de pouvoir se poser calmement de temps en temps et ça n’était pas sur Yukino que ça risquait d’arriver. Il se retrouvait toujours à devoir aider son frère à s’occuper du temple … Comme quoi, on ne pouvait avoir aucune confiance en lui … Il soupira à cette pensée et Tezuo lui jeta un regard d’incompréhension auquel il répondit par un sourire. Il était le genre de personne que l’on avait pas envi d’embêter à cause de stupidité et à qui on avait tendance à cacher la vérité afin de ne pas le blesser … Et il ne se voyait pas lui expliquer qu’il se sentait mieux ici que sur Yukino …

Sho se maudit une bonne dizaine de fois tout en esquivant une attaque de Takuyanashi. Il aurait dû se douter que Minatsuko préparait quelque chose lorsqu’il avait remarqué son absence en cours le matin même … Très franchement, une fille comme elle, à part parce qu’elle prévoyait un mauvais coup, quelle raison pouvait elle avoir d’être absente ? Il n’était même pas sur qu’elle puisse tomber malade … Après tout, elle n’était pas vraiment un être humain normal … Un rayon marron passa juste à côté de lui et manqua de lui cramer la jambe au moment où il sauta pour éviter un jet de rocher que lui lançait le monstre créé par Minatsuko … Heureusement, ils avaient réussi à s’éloigner un maximum du temple où était caché Saya donc la jeune fille de risquait rien. Itsuki avait aussi demandé à Ayumu de rester en retrait pour la protéger, elle et Mitsune, si jamais les monstres réussissaient à leur échapper et Daisuke avait proposé de rester avec lui pour l’aider. Malgré tout, la situation n’était pas particulièrement facile pour ceux qui étaient en première ligne pour le combat et ce, même si Itsuki leur faisait une démonstration de la raison pour laquelle il été le chef de l’armée à un si jeune âge.
Tezuo aussi essayait de faire de son mieux même si il ne réussissait, finalement, pas à faire grand-chose et plusieurs fois, les rayons qu’il lança manquèrent de frapper Atsushi qui les esquiva en lui demanda expressément de faire plus attention quand il visait. L’un de ses rayons fini par toucher Minatsuko qui se protégea avec un sort qu’elle n’avait encore jamais utilisé avant de faire un sourire mauvais et qui ne présageait rien de bon.

- J’ai du mal à y croire … Le petit Yukimura qui, non content de se battre essaye de s’attaquer à moi … Tu n’as pas honte mon petit ?

Tezuo se figea sur place et Atsushi sembla possédé par un désire de faire taire immédiatement la jeune femme, comme si il avait brusquement compris qu’elle n’était pas là pour se battre mais juste pour déstabiliser l’équipe. Quoi qu’il en soit, il n’eu pas le temps d’agir et Minatsuko continua son petit discours, protégé par le sort qu’elle avait mis en place des attaques ennemies, sans se soucié de la bataille qui faisait rage autour d’elle et de son monstre d’eau qui venait de s’évaporer à la suite d’une rayon de chaleur de Ritsu ou de Suichi, dont la joue avait enfin cicatrisé qui venait d’avoir une nouvelle coupure sous son œil gauche et qui lança une attaque sur le chat géant qui l’attaquait en pestant qu’elle avait bien fahi devenir borgne.

- Et bien, petit Yukimura … Personne ne t’as jamais dit la vérité sur ta naissance ? Tu n’es pas vraiment le frère d’Atsushi et Akemi mais je suppose que ton frère te l’a caché … Mon père avait une centaine de maîtresses et parmi elle, il y avait ta mère …

Tezuo s’arrêta au moment où il avait lancé une attaque sur Minatsuko alors qu’elle rajoutait, provocatrice, « tu ne vas tout de même pas tuer ta propre sœur … ». Sho n’arrivait pas non plus à croire ce qu’il venait d’entendre … Que Tezuo soit le demi frère de Minatsuko était une chose mais qu’Atsushi ait caché la vérité durant tout ce temps en était une autre … Le monstre contre lequel le rouquin était en train de se battre profita de son inattention de lui donner un coup de griffe qui déchira le vêtement traditionnel de Yukino qu’on leur avait prêté. Il avait complètement oublié qu’il était en plein combat, bien trop occupé à se remettre de la nouvelle qu’il n’avait pas encore complètement assimilé, contrairement à Suichi qui venait enfin de se débarrasser du chat éborgneur à qui elle avait rendu la politesse en empruntant un moment l’épée d’Itsuki pour lui montrer qu’une blessure juste en dessous de l’œil était un peu stressant et surtout assez douloureux. Elle lança ensuite une attaque sur le monstre végétal qui s’attaquait à son petit ami mais avant qu’elle n’ait eu le temps de brûler complètement ce tas de feuille, celui-ci disparut, de même que tous les autres monstres qui étaient là en même temps … Minatsuko s’envola à son tour, suivit par Takuyanashi et Yuri, en regardant Tezuo droit dans les yeux et juste avant de disparaître, elle prononça une dernière phrase.

- J’ai un message pour toi de la part de Akatsuki … « Ne crois pas que ta voix suffira pour notre marché, malgré tout, essaye de rester en vie assez longtemps pour que ton âme soit intéressante » … Il semblerait que ton grand frère ne soit pas le seul à faire des cachotteries …

Le calme revenu, Akemi passa son regard d’Atsushi à Tezuo. Visiblement, il était le seul à ne pas savoir certaines choses importantes sur son petit frère et, même si il avait tendance à rester toujours calme, ça l’énervait un peu d’avoir été tenu à l’écart de quelques éléments sur la vie de Tezuo qu’il s’évertuait à protéger. Il n’était pas le seul que la nouvelle avait choqué et Itsuki ne quittait plus des yeux son petit protégé qui sentait bien qu’il allait devoir des explications à tout ce petit monde. Malgré tout, Ritsu informa que, même si elle était, aussi, désireuse de connaître le fin mot de l’histoire, il serait plus simple de discuter de tout cela après avoir que tout de le monde ait repris ses esprit et que Sho ne serait plus en train de perdre son sang et qu’Haruka aurait été débarrassé du sort jeté par Takuyanashi qui lui faisait craché ses poumons … En effet, entendre tousser pendant une discussion importante n’était peut être pas le meilleur moyen de rester impartial.
Sho fut soigner rapidement puis Rika débarrassa Haruka du sort en lui faisait boire un verre d’eau salé qu’elle manqua de recracher tellement c’était mauvais. Enfin, ils s’installèrent tous dans le « salon » de la maison de la famille Atsuki, bien décidé à tirer tout cela au clair … Haruka fut la première à prendre la parole.

-
Alors Tezuo-kun est le petit frère de Minatsuko-san …
Itsuki :
ça, on s’en fiche … Plus important, c’est quoi cette histoire de marché ? Akatsuki, c’est le nom d’un démon ! Ne me dit pas qu’il y a un démon qui t’embête !

Tezuo fit non de la tête et pris son bloc note, prêt à tout expliquer à Itsuki lorsque Yuki entra dans la pièce en manquant de casser la porte. Il tenait entre ses mains un cahier provenant les archives et fixait Ritsu tout en se dirigeant vers la table où il jeta le dossier qui portait l’appellation « Itsuki Shirokawa »

Yuki :
Je crois que Tezuo et Atsushi ne sont pas les seuls personnes de cette pièce à nous cacher des choses …

A suivre dans le prochain chapitre.

... J'avoue que sur ce coup, j'ai été un peu sadique avec la fin XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]


Dernière édition par megamomo le Sam 28 Aoû - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Mar 17 Nov - 6:11

J'ai beaucoup aimé ce chapitrê ^^ J'aime bien la phase de combat, et le super suspens que tu as laissé à la fin *-*
J'aime beaucoup le personnage de Tezuo ! Il est mignon tout plein.
Vivement la suite !

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Mar 17 Nov - 20:17

Vi, j'aime beaucoup aussi le personnage de Tezuo c'est pour ça que je voulais faire un arc sur lui ... Et pis l'idée m'est venu toute seule lorsque j'ai réaliser qu'Atsushi avait tendance à se montrer plus froid avec Tezuo qu'avec Akemi.
C'est un chapitre que j'aime bien et j'adore la fin ^.~ Je me suis surpassé ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Mer 18 Nov - 10:52

J'aime beaucoup Minatsuko aussi... elle sait trouver là ou ça fait mal XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 24
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Tomodachi power   Mer 21 Avr - 19:18

megamomo a écrit:
Minatsuko a la classe, avouons le ^^ J'aime bien ce personnage aussi ...


J'uis vraiment désolé de passer autant de temps pour un seul chapitre mais en ce moment, j'ai beaucoup de projet en court donc j'ai décidé de mettre Tomodachi Power de côté ... Ne m'en voulez pas trop et vous aurez un autre chapitre un jour ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tomodachi power   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomodachi power
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Poussette power-twin de jané!
» demande de conseil Application MSF wonder woman Pink Power
» [VENTE] Boitier additionnel Power System
» power ranger
» Votre avis sur le blush Mac Fleur Power ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Multimédia :: vos fictions :: Fictions abandonnées-
Sauter vers: