WE GROW

Votre forum de discussion !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Power Midori ! (En français : Puissance verte !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 14 Mar - 13:49

- J'allais justement te dire ça, Kaasan. Moi, ainsi que 10 autres collégiens ou lycéens, sommes les Midori. Nous sommes un groupe de guerriers magiques qui ont pour but de rendre le trône de la dimension négative à son véritable héritier."

Elle lui compta l'histoire un peu plus en détails et Mana hocha la tête lentement. Elle semblait totalement perdue. Ichigo comprenait sa mère. Après tout, apprendre de sa fille une telle nouvelle, ce n'était vraiment pas courant. Mana devait certainement penser que sa fille débloquait complètement. Mais sa réaction fut tout à fait différente de ce qu'imaginait Ichigo. Mana se leva, ébouriffa les cheveux de sa fille en rigolant et dit :

- C'est pour ça que tu rates les cours ! Pour sauver le monde ! C'est bien ma fillette ça !"

Ichigo soupira. Sa mère était vraiment une gamine. Si Ichigo avait eut une fille qui lui aurait dit ça, elle l'aurait remise à sa place en lui disant que ce n'était pas bien de mentir. Mais pourtant Mana prenait ça tout naturellement. Enfin bref, se dit Ichigo, elle a elle aussi des pouvoirs. Il faut que je le dise aux Midori et que je lui apprenne à les contrôler. Ichigo dit à Mana qu'elle montait dans sa chambre pour se reposer un peu, suite au combat qu'elle avait eu aujourd'hui. Elle s'arma de son téléphone portable, et envoya un message à Ayumi disant qu'elle devait prévenir tous les Midori que Mana avait bel et bien des pouvoirs. Débarrassée de cette tâche, Ichigo se jeta sur son lit. Elle contempla le plafond pendant quelques infimes secondes avant de s'endormir. Elle rêva de Rika qui lui disait d'aller se baigner, et de sa mère qui faisait pousser des rosiers géants pour l'emprisonner. Elle allait se délivrer de cette étreinte quand Ryo apparut et la tua. À ce moment-là, Ichigo se réveilla en sursaut. Sa respiration était saccadée et se demanda le sens de ce rêve... Que faisaient Rika, sa mère et Ryo dans ce rêve ? Et surtout, pourquoi Rika lui demandait de se baigner. Après tout, les rêves n'avaient jamais une vraie significtation. Elle se leva de son lit et alla se changer. Elle mit son kimono de fête car ce soir, sa mère et elle allaient à leur fête de famille. Les femmes Miyazaro fêtent toutes ensemble leur fête chaque 7 octobre, car c'est une tradition depuis la nuit des temps. Elles font la fête pendant très longtemps jusqu'à environ 3 heures du matin. Une fois vêtue, Ichigo sortit de sa chambre avec une élégance qu'on ne lui connaissait pas. Elle se rendit dans la salle de bain où elle se posta devant le miroir. Ses cheveux encore tout ébouriffés, par son combat et par sa mère, étaient dans un état lamentable. Ichigo tenta de les brosser mais c'était mission impossible. Elle réfléchit un instant avant de se lancer. Elle laissa sortir un soleil chatoyant de ses mains, et soudain la salle de bain se transforma en solarium. Ichigo ferma un oeil. De son oeil ouvert, elle regarda le miroir. Ses cheveux se mirent à briller comme le soleil, d'une lueur inhabituelle. Ils se démèlèrent d'eux-même. Ichigo n'en croyait pas ses yeux ; elle n'aurait jamais pensé que ça allait marché ! Ses pouvoirs étaient donc encore plus incroyables que ça. Ichigo resta là encore un moment à contempler ses cheveux devenus magnifiques avant de "ranger" le soleil. Elle se mordit la lèvre en pensant qu'on ne devait pas utiliser des pouvoirs puissants simplement pour se démêler les cheveux. Après tout, sans pouvoirs, elle aurait mit du temps, mais elle y serait arrivée. Cependant, c'était fait et Mana et elle partaient dans 30 minutes. Elle devait donc se dépêcher. Ichigo remonta ses cheveux en chignon, et mit deux baguettes dedans. Elle descendit ensuite les escaliers et se cogna contre sa mère qui les montait. Ichigo se frotta le nez puis sursauta... Elle avait laissé Link dans son uniforme scolaire ! Et Kiki... Kiki était dans sa chambre ! Ichigo remonta les escaliers à toute vitesse et failli défoncer sa porte. Elle l'ouvrit et s'attendait à voir Kiki, Midori dans la bouche, mais elle vit quelque chose de bien plus effrayant. Yukito tenait Kiki par le cou d'une main, et Midori de l'autre. Ichigo serra les poings.

- Lâche-les !"
- Non. Je vais offrir ce chaton à ma Koneko-chan, et cette souris servira au dîner de ce chat."expliqua calmement Yukito
- Yukito, lâche-les !!"ordonna-t-elle
- Mais voyons... tu refuserais de faire un cadeau à ta Ayu-chan, ma chère Koneko ?"demanda Yukito d'un ton malin
- Mais ça n'a aucun rapport ! Tu me les voles, et tu comptes les offrir à Ayumi ? Si tu ne me rends pas les deux, rends-moi au moins la souris, Midori !"implora Ichigo
- Non. Écoute, je ne suis pas stupide. Je sais qui est cette souris. Si elle meurt, Sinistra pourra vivre en maître sur la Dimension Négative sans problème, et la lignée des Manatsuki sera éteinte."expliqua Yukito
- Yuki... tu sais qui est Midori ?!"s'étonna Ichigo
- Évidemment. On a le droit d'être esclave et de connaître les ennemis de notre maître... la preuve, je vous connais, et je connais surtout Koneko-chan."

Ichigo n'avait pas vraiment écouté la dernière phrase de Yukito. Elle s'était attardée à la phrase "et la lignée des Manatsuki sera éteinte". C'était vrai, ça. Si Link mourrait, il n'aurait jamais d'enfants et les Manatsuki n'existeraient plus. Mais Link n'allait pas mourir. Les Midori et Ichigo la première allaient le protéger. Et en ce moment, il fallait vraiment le protéger. Yukito le tenait dans sa main droite, et Kiki dans sa main gauche. Il avait donc les deux mains prises et ne pouvait rien faire contre elle. Ichigo se transforma en prononçant la formule, et fit apparaître son poignard. Elle lança des rayons de feu puissants sur les mains de Yukito, mais visiblement cela ne lui faisait rien. Ichigo sourit à l'idée qu'il ne pouvait rien faire, mais elle se trompait. Le Négativien tira des éclairs de ses yeux, ce qui éléctrocuta Ichigo. Elle tomba à terre. Il ne lui restait plus beaucoup de temps. Soudain, elle sursauta car la porte de sa chambre s'ouvrit à la volée. Sa mère se tenait dans l'encadrement, un linge sur la tête, lâchant la bouteille de shampooing qu'elle tenait dans la main. Elle était visiblement choquée (et Ichigo la comprenait) de voir sa fille par-terre, un garçon étrange tenant son chat et sa souris dans les mains. Sans réfléchir, Mana brandit les bras en avant et des lianes sortirent de ses mains. Les lianes s'entourèrent autour de Yukito et le serrèrent. Il lâcha les deux animaux qui coururent vers Ichigo, et Mana, effarée, regardaient ses mains avec effroi. Elle demanda à sa fille si c'était bien elle qui avait fait ça et Ichigo confirma. Quant à Yukito, il réussit à se libérer en coupant les plantes grâce aux rayons de ses yeux. Il se releva avec peine et dit à Mana et Ichigo :

- Je reviendrai ! Et, dit-il en jetant un regard noir à Ichigo, cette fois-ci, Link mourra."

Mana demanda à sa fille qui était Link, et Ichigo lui expliqua toute l'histoire. Étant donné que Mana connaissait la véritable histoire des Midori, Ichigo lui dit simplement que c'était lui, le descendant de Naora. Elle lui expliqua au passage pourquoi il était transformé en souris, et pourquoi Sinistra ne l'avait pas métamorphosé définitivement. Ichigo lui raconta aussi en détail le meurtre de Tsubasa, et aussi la rencontre avec Rika. Elle remercia enfin sa mère pour l'avoir sauvé. Mana restait perplexe devant toute cette histoire... c'était grâce à elle que les Midori connaissaient l'héritier du trône. Mais bon, ils l'auraient bien connu un jour ou l'autre. Enfin bref, Ichigo redevint humaine et Mana retourna dans la salle de bain, après avoir ramassé la bouteille de shampooing. Ichigo se recoiffa avec ses mains, prit Midori et le mit dans sa cage. Elle se baissa pour que son visage arrive à hauteur de la cage, et murmura à Midori de ne pas essayer de sortir durant son absence. La souris acquiesça et se retourna pour boire un peu. Ichigo se retourna, et elle prit Kiki dans les bras. Elle lui murmura aussi de ne pas faire de bêtises ni de faire tomber la cage de Midori, et le chaton remua le museau comme pour dire qu'il était d'accord. Ichigo soupira de soulagement et descendit au salon. Sa mère n'était pas encore là, mais elles devaient se dépêcher. La fête commençait à 18h30, et il était bientôt 18h00. Quand enfin sa mère était prête, il était 18h15. Elles allaient devoir prendre le tramway pour arriver plus vite chez la mère de Mana. Le père d'Ichigo et Mana n'étaient pas mariés, donc la fête se déroulait bien chez la famille maternelle d'Ichigo. Une fois arrivées à destination, elles sonnèrent dans la ravissante maison de leur aïeule. La soirée se passa bien, sans attaque de la part de créatures étranges venues d'autres mondes.
Tekemoto, qui était le seul garçon Midori qui n'était pas allé à l'école, reçu un compte rendu de la journée de la part de Takashi. Peu après, il entendit son téléphone portable sonner. Il regarda le numéro et reconnut celui d'Ayumi. Quand il décrocha, Ayumi parlait rapidement. Tekemoto ne comprit rien, alors il lui demanda de répéter un peu plus lentement. Ayumi s'excusa, disant que c'était déjà le 5ème appel qu'elle passait et qu'à chaque fois elle racontait la même chose.

- Mais qu'est-ce que tu dois me dire ?!"s'impatientait Tekemoto
- Mais attend deux secondes ! Bon, alors, comme Taka-kun a dû te le dire, Rika nous a dit qu'elle a détecté d'autres personnes magiques..."commença Ayumi
- Ouais, et d'ailleurs y'a Totoro Hioshi, et je le savais ! Je le savais depuis le début qu'il était magique !... Bon, continue."
- Et Ichigo a déjà averti sa mère ! Et elle a le pouvoir de la terre. Il va falloir qu'on l'aide à utiliser ses pouvoirs ! C'est génial, tu ne trouves pas ? Un adulte dans notre groupe ?! Sugoi !"
- Ayumi... à ta place, je ne serais pas si enthousiaste. Miyazaro-senpai va juste coller Ichigo dans nos missions... ça va devenir impossible. Elle tient tellement à sa fille... en même temps c'est normal."dit Tekemoto d'un ton las.
- En même temps, une aide supplémentaire ne sera pas de refus. Bon je te laisse, j'dois encore en prévenir 4. À demain à l'école, Tek-Tek !"conclut Ayumi avant de raccrocher.

Tekemoto reposa son téléphone et s'affala sur son canapé-lit. Il mit ses mains derrière la tête et réfléchit à ce qu'il avait dit. Après tout, il avait raison. Avec Mana, Ichigo n'aura pas le droit de se blesser, ni de prendre quelques risques pour sauver le monde. C'était à la fois avantageux et à la fois handicapant. Après plusieurs autres réflexions, Tekemoto sombra dans le sommeil, jusqu'au lendemain matin.

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Fifi
Garnement


Féminin
Nombre de messages : 413
Age : 91
Date d'inscription : 12/03/2008

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 14 Mar - 18:32

J'aime tes histoires, et que dire de plus, c'est bien!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banana007
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 22
Passion(s) : : je suis autiste
Humeur ? : cramoisie
Date d'inscription : 05/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 14 Mar - 23:41

Je suis d'accord avec Momo Ray-chan, toi et tes fictions allez finir à la Fnac xD

_________________

[list]


Aya & Mew[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://someonetoldmethis.tumblr.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 15 Mar - 10:56

Heing ? XD J'ai pas trop compris en fait, le truc de la FNAC XD
[j'ai un cerveau lent... cerf-volant !! AHAHAHA Ah... ah... c'est marrant nan ?]
Si ça veut dire que j'vais dédicacer mes livres pask' j'ai un succès fou c'est cool XD
HS: Ouaiiiis, ma mère va me faire dédicacer "La mécanique du coeur" par Olivia Ruiz !!! Rah, j'ai la classe XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 15 Mar - 19:14

Ce que ça veut dire c'est qu'on espère te voir un jour à la fnac à côté de Balac et Maupassant ... que je déteste --"

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 15 Mar - 19:56

Sinon t'as aimé le chapitre ? XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 15 Mar - 20:55

Bah Vi XD Sinon je dirais pas ça :p Enfin bon ... je divague, je divague ... je vais me rincer la tête pour avoir les idées au clairs ... Oh ... ça ma rappel Pure love, je te raconterais XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Ven 1 Mai - 10:33

Note de l'auteur: Bonjour ! Je me ramène avec la suite de PM, qui est vraiment, vraiment, vraiment nulle. Dans ce chapitre, l'action n'avance pas trop et en plus, il est TROP court, ce chapitre ! Les professeurs sont dépassés dans le chapitre XD Et puis, nos héroïnes partent en voyage scolaire! Et loin de Tokyo, je peux vous le dire. Ils partent à Londres ! Mais bon... maintenant, je pars dans mon petit délire personnel. Comme maintenant tout le monde le sait, j'ai un appareil dentaire. Hier, j'ai bouffé des Dar-Vida et après, j'ai remis mon appareil... comme vous le savez, les biscuits ça reste coincés entre les dents. Donc depuis hier, l'appareil est enduit de Dar Vida, mais pourtant je l'ai lavé ! Je l'ai lavé mais il pue encore le Dar Vida! La dentiste russe me dit "Oui, il faut le laver avec dou vinaigreuh blanc." Bah oui, vous êtes gentille, mais gardez-le votre vinaigre blanc ! J'ai tout essayé, j'ai même utilisé la BROSSE À APPAREIL DENTAIRE mais rien n'y fait. Merci, les Dar Vida... vous avez pourri ma vie U_u

Aujourd'hui, c'était mardi. Le jour préféré de Mia. Elle était cependant épuisée à cause des événements de la veille. Ses beaux yeux bleus aux airs européens s'ouvrirent lentement. Comme chaque matin, elle s'assit doucement sur son lit et prit la feuille de menthe - qui commençait à sécher - qui reposait sur sa table de chevet. Elle la sentit durant une longue aspiration et la reposa. Si elle faisait cela, c'était non seulement car sa famille d'adoption aimait les rituels en tous genre, mais aussi car elle était légèrement asthmatique. Puis Mia se dirigea toujours lentement et tout en grâce vers la salle de bain. Elle se posta devant son miroir et remonta ses cheveux en une longue queue soutenue par une baguette. Comme chaque matin, elle prit entre ses doigts la petite aiguille à coudre. Mais cette fois, elle la regarda longuement à la place de se piquer avec. Elle n'avait plus la force de le faire, avec toutes ses blessures infligées par des monstres en tout genre. Et en y réfléchissant, elle ne savait pas pourquoi elle se piquait, avant. Elle n'était pas masochiste tout de même ! Non, non, quand même pas. Mais c'était peut-être son sang de scorpion qui lui avait donné ce comportement. Elle se demandait depuis quand elle avait ses pouvoirs ? Dès la naissance ou alors il n'y a pas longtemps... certainement dès la naissance. Car cela se transmettait de générations en générations. Mais bon, maintenant qu'elle était Midori, elle allait le rester ! Elle se glissa sous la douche et fit couler l'eau, en se lavant comme à son habitude avec de l'huile d'eucalyptus. Du côté de Reiko, qui dormait encore, la journée commençait mal. Sa mère partait aujourd'hui pour les États-Unis à cause de son travail - elle était journaliste - et son petit frère courait dans tout l'appartement en imitant des bruits de tirs de guerre. Reiko n'aurait même pas le temps de dire au revoir à sa mère... mais avec Hiroshi qui faisait autant de bruit - comment faisait-il pour avoir une telle énergie à 7 heures du matin ? - elle pourrait très bien se réveiller maintenant. Cependant, elle était tellement fatiguée d'hier qu'elle ne l'entendait pas. C'est seulement grâce à son réveil qu'elle ne fut pas en retard à l'école. Il sonna fortement et Reiko sursauta. Elle se redressa sur son lit et fonça sans réfléchir à la salle de bains. Ses parents étaient plutôt riches et donc sa maison était énorme. Dans sa chambre il y avait une salle de bains... pratique la nuit quand on a besoin de boire. Reiko se prépara en vitesse puis descendit déjeuner. Son père était un cordon-bleu remarqué dans le quartier, car il tenait un restaurant. Reiko lui sourit avec des yeux fatigués quand Hiroshi passa en courant devant elle. Le père des deux enfants faisait de la cuisine de tous pays. Il offrait donc un petit déjeuné anglais à ses enfants. Reiko aimait bien le bacon avec des oeufs au plat, alors elle avala le contenu de son assiette en un temps record, sous les yeux ébahis de son frère.

- Onee-sama, comment fais-tu pour aimer des tranches de porc brûlées !"
- D'abord, elles sont grillées, alors ferme ta boîte à camembert !"
- C'est quoi du camembert ?" demanda Hiroshi
- C'est un fromage français."reprit Reiko
- Fromage ?"questionna son petit-frère
- Laisse tomber, chibi..."

Grâce à son père, Reiko avait une grande culture culinaire. Elle en savait long sur les fromages français, les pâtes italiennes, le chocolat suisse... Mais elle adorait ça en plus ! Quand sa mère revenait de voyage elle lui ramenait toujours quelque chose. Son truc préféré était la pâte d'amande italienne. Mais elle n'avait pas le temps de saliver à cette idée. C'était l'heure de partir, et vite ! Elle embrassa son père et frotta la tête de son petit frère avant de s'en aller, fermant la porte à clef derrière elle. Elle amorça le chemin du collège Ao Momo en réfléchissant à Rika. Elle était vraiment étrange. En chemin, elle tomba sur Takashi qui semblait être pressé d'arriver à l'école. Il était au collège Rika Aizawa, qui était, de son temps, une femme noble. Elle portait le même prénom que la jeune ange noir de la veille. Reiko questionna Takashi au sujet de son attitude pressée. Le jeune garçon lui sourit avant d'annoncer qu'il fallait dire à Masha et Totoro qu'ils avaient des pouvoirs. Ce n'était pas facile à dire... Ichigo n'avait eu pratiquement aucun problème, car sa mère avait fait pousser elle-même le banzaï. Mais sachant ce qu'elle avait ressenti quand elle eut appris ses pouvoirs, Reiko ne s'imaginait pas en train de l'annoncer à une tierse personne. Elle sentit son coeur tomber dans sa poitrine en pensant qu'il y avait trois personnes dans son collège qui avaient des aptitudes magiques. Pour Yumi, elle laissait la charge à Ayumi ou Ichigo, qui étaient ses meilleures amies, mais pour les dénommées Akirai, elle n'en avait aucune idée. D'abord, elle ne savait pas du tout qui elles étaient. Ensuite, elle n'aimait pas parler aux gens qu'elle ne connaissait pas. Pour ça aussi, elle laissait la tâche à Mia. Takashi continuait de sourire adorablement - enfin, adorablement aux yeux de tous, sauf de Reiko, qui trouvait cette façon de sourire plutôt niaise - au moment de partir. Il était pressé, et comptait bien arriver tôt à l'école ! Reiko aussi, d'ailleurs. Elle finit son chemin lentement... après tout, elle pouvait se le permettre, elle était à cinq minutes du collège. Une fois arrivée devant le portail où étaient gravées les lettres "Ao Momo", elle redressa son sac sur le dos et y entra. Elle repéra de loin ses amies et s'avança vers elle. Mia était certainement la première à être arrivée, suivie de Yumi, puis d'Ayumi et enfin Ichigo... Reiko était donc la dernière. Normal, c'était celle qui habitait le plus près, elle pouvait donc se permettre de se lever plus tard et d'arriver à 8 heures moins 10. Ichigo paraissaît trembler de tous ses membres à l'idée d'annoncer à son amie qu'elle possédait des pouvoirs. Quant à Ayumi, elle avait l'air d'être absolument sereine... étrange. Ayumi n'était jamais dans cet état-là. Et là, elle l'était alors qu'il ne le fallait pas vraiment. Elle sourit à Reiko, et prit un ton sollenel.

- Bien, maintenant que tout le monde est là, je peux annoncer ce que je voulais dire."dit-elle
- Tu as un amoureux ?!"s'enquit Yumi, enthousiaste
- Etooo... non. Yumi, tu possèdes des pouvoirs magiques. Nous ne savons pas lesquels mais tu en as, c'est sûr."dit Ayumi très sérieusement
- Moi ? Des pouvoirs ?! T'as trop regardé de Magical Girl, toi."
- Nous aussi on en a. Tu veux une preuve ?"demanda Ayumi, sans faire attention à la dernière phrase de Yumi

Et elle fit pousser deux oreilles de chat sur sa tête. Yumi écarquilla les yeux et sembla soudainement troublée. C'était logique. Ayumi lui expliqua toute l'histoire des Midori, puis leur rencontre avec Rika, sans oublier de mentionner Tsubasa. Après tout ça, Yumi ne disait toujours rien. Ayumi s'en voulait. L'avait-elle troublée ? Blessée ? Ofensée ? Elle se posait trop de questions. Tout à coup, Yumi s'écria :

- TROP COOL !

Toutes les filles Midori regardèrent Yumi... elle semblait bien enthousiaste. Pourtant il n'y avait pas de quoi. Elle ne savait pas à quel point c'était dangereux de faire ça ! Tenir un rôle aussi important dans l'avenir du Japon - voire de la Terre - était une lourde responsabilité... de plus, Yumi avait déjà entendu cette histoire, mais elle ne s'en souvenait pas. En effet, au début d'année, Ichigo le lui avait avoué, mais Soleilla avait effacé la mémoire de la jeune blonde. Cette dernière regardait d'un oeil pétillant ses quatre amies. Les ARIM (c'est comme ça que l'on appelait le quatuor Ichigo-Reiko-Mia-Ayumi) se sentaient mal à l'aise. Après tout, si Yumi prenait ça à ce degré de sériosité, elles n'étaient pas sorties de l'auberge... en même temps ça collait avec le caractère enjoué de la jeune fille. Mais quel pouvoir avait-elle donc ? Certainement pas l'eau, car Yumi détestait l'eau... le chat ?! Ah non, le chat, c'était Ayumi... la terre, c'était déjà pris aussi, et le feu... peut-être. Mais il fallait certainement quelqu'un de plus fougueux que Yumi pour avoir ce pouvoir. L'air, sûrement pas ! Car l'air était souvent associé à la sagesse... et Yumi détestait tout ce qui touchait aux adages de sages et autres trucs dans le genre. Mais quoi alors ? Ichigo réfléchit... elle se souvint de deux autres éléments qui provenaient de la première histoire - la fausse - que les Déesses lui avaient contée. La glace, bien sûr... et l'Existo... Exitodatytte ? Non... Existoradyte ! Voilà ! C'était CET élément, celui qui, d'après l'histoire inventée par les Déesses, était mortel... Ah, s'il était mortel, ce n'était sûrement pas le pouvoir de Yumi, tout comme la glace, étant donné que Yumi était du genre chaleureuse. Alors il n'y avait pas d'autres solutions... Rika aurait-elle menti ? Si c'était le cas, elle la détesterait. Mais pour Mana, elle avait raison. Car le banzaï qui avait poussé dans le salon, hier - qui était resté comme décoration - n'était pas le fruit de son imagination. Elle devait donc avoir raison. Du moins, elle l'espérait. Mia, de son côté, elle observait Yumi. Ses yeux bleus avaient le don de lire presque dans les gens. Elle ne parlait pas beaucoup, et donc elle observait plus que les humains normaux. De cette manière, elle pouvait les connaître très bien en peu de temps et aussi lire leurs pensées... ou du moins les deviner. Et elle tombait presque toujours tout pile. Là, elle lisait en Yumi une chose qu'elle ne montrait pas aux yeux des autres. Yumi avait peur. Yumi était stressée. Elle tremblait au fond de soi-même. Pourtant, à l'égard des autres, elle était rayonnante et semblait se réjouir de ses pouvoirs. Pendant que la jeune blonde continuait d'énumérer ce qui était "cool" dans "être une super-héroïne, comme dans les shojo !!!", Mia se taisait en n'écoutant pas vraiment. Quand soudain, elle trouva qu'elle ne devait plus mentir ainsi, elle dit :

- Yumi-chan, dis-nous la vérité. Tu as peur. Comme nous."
- Mais... Aizaro... Comment as-tu pu deviner ?!"
- Bah... C'est pas difficile. Tes pensées sont ouvertes comme un livre."
- Ca veut dire que ton pouvoir te permet de lire dans les pensées ?!"s'étonna Yumi
- Non. Mais, moins on parle, plus on en apprend sur les gens."
- AaAah, alooors je peeense que je vaiiis me taiiiiire, hein!"s'écria une voix criarde.

C'était la voix de Kikuri Naname, une jeune fille insupportable qui parlait avec une voix de petite fille, tout en trainant les voyelles. Elle avait des cheveux bruns et très longs, et avait coupé quelques centimètres de sa jupe, histoire qu'elle soit encore plus courte. Reiko soupira, les bras croisés. Elle était celle qui détestait le plus Kikuri.

- Ah bah tant mieux, ça nous fera des vacances !"
- Que diiiis-tuuuu, Miiiidoriii ? Tu oooooses m'offenseeeeeer ?!"demanda Kikuri
- J'dis que tu nous tapes sur le système à te prendre pour une princesse. Et puis la cloche sonne."dit Reiko deux secondes avant qu'un retentissant DRIIIING se fasse entendre.

Les élèves se ruèrent alors à l'avant du préau. Tous étaient serrés en petits groupes de 15 ou 20, et se poussaient pour être les premiers à entrer dans l'énorme bâtiment. Ichigo réussit à se faufiler dans les premiers et fut poussée par une "bande de sauvages", d'après Reiko. Les YARIM (ARIM, mais avec Yumi) s'avancèrent dans les couloirs pour atteindre leur classe de japonais. Le mardi, elles commençaient toujours par ça, du moins les deuxième année. Elles se séparèrent de Reiko et Mia, qui s'éloignèrent vers leur salle de maths. Ichigo bailla une dernière fois avant d'entrer dans la classe. Pour une fois, le prof était déjà là. Akihito Fumika était le professeur principal de la classe des trois filles. Il affichait un énorme sourire aux lèvres... ce qui n'était pas courant. Ca, c'était soit l'arrivée des examens soit qu'il était promu directeur. Sinon il était toujours de mauvaise humeur... en même temps, avec sa classe, c'était pas facile de jouer les gentils. La classe en question se divisa pour prendre sa place. Fumika-sensei se leva de sa chaise et se mit au milieu du tableau. Il inspira et prit la parole.

- Chers élèves, aujourd'hui j'ai une grande nouvelle à vous annoncer..."commença-t-il
- Vous êtes enceinte !"hurla un garçon turbulent
- Merci, Hajime, mais je ne crains que cela soit possible..."
- Quoi ?! Vous ne me punissez pas ?!"
- Non, pas aujourd'hui."
- Wah... faites les idiots, les mecs !"s'enquit alors le dénommé Hajime
- Ce n'est pas une raison, Hajime ! Bref... Toutes les classes de deuxième et de troisième année vont partir en voyage à Londres, en Europe."annonça Fumika-sensei
- Sérieux ?"s'étonnèrent quelques élèves
- Oui. Nous allons prendre l'avion et partons deux semaines."continua le professeur
- QUAND ?!"hurla Ayumi
- Eh bien... vendredi."
- Ah gah..."dit bêtement la jeune fille
- Mais... nos parents... ils ne savent pas qu'on part ! Et les bagages ? Et l'autorisation ?"s'affolla Ichigo
- Ne vous en faîtes pas... c'est une surprise qu'on vous a faite ! Vos parents sont au courant depuis bien longtemps, et, réjouissez-vous, TOUT LE MONDE peut venir !"

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Ven 1 Mai - 10:33

Un murmure d'admiration se fit entendre à travers les pupitres... Wouah, ils allaient tous partir à Londres ! C'était loin, mais génial. Pendant deux semaines ils allaient rester entre camarades et professeurs ! C'était le premier voyage scolaire de tous. Et le mieux, c'était que Reiko et Mia allaient venir aussi ! Les Midori allaient donc être réunies ! Enfin... en partie. Car à Tokyo il allait donc rester les garçons, Zakuro, Sakura, sans oublier Mana ! Oui, la mère de Ichigo était maintenant une Midori, ou du moins, quelqu'un qui les aidait. Yumi, pareil. Sauf qu'elle, elle était avec eux à Londres. Le problème, c'est que l'anglais, ce n'est pas du tout le fort de nos héroïnes. À part pour Mia, mais Mia était toujours comme il le fallait, alors... Aujourd'hui, les cours furent difficiles pour les professeurs. L'excitation était telle chez chacun des deuxième et troisième année que c'était difficile de se faire entendre. Finalement, la journée se finit pour les deuxième année par un cours de peinture... enfin l'endroit où ils pouvaient parler tranquillement ! La prof était sourde et semblait possédée par le bout de son pinceau. Les trois filles étaient en train de se réjouir de leur voyage. Ichigo était en colère contre sa mère qui ne lui avait rien dit... Non mais ho ! Elle avait cru qu'elles se disaient tout ! Bon, en même temps, c'était d'autant plus amusant quand on avait la surprise, donc Ichigo se demanda si finalement, ce n'était pas mieux ainsi. Yumi, encore choquée par la découverte de son pouvoir, n'en était cependant pas blasée. Elle trouvait ce voyage extraordinaire, surtout qu'en plus, ses parents n'étaient pas voyageurs. Et dire qu'elle avait frôlé le déménagement ! Si ça c'était produit ainsi, elle serait allée dans un collège privé et très strict qui aurait certainement nié toute idée d'un voyage scolaire. La jeune fille blonde pensa avec dégoût à cette idée. Comment aurait-elle pu survivre dans un collège - puis, un lycée - privé ?! C'était inimaginable ! Yumi avait une répulsion pour tout ce qui était sur mesure. Chez elle, c'était partout comme ça ! Heureusement qu'elle avait une soeur jumelle qui partageait ses idées. Sa soeur - Motoko - était elle aussi blonde, mais elle était vraiment platine. En réalité, leur père était suédois, donc c'était normal que ses deux filles soient blondes. Motoko avait les cheveux blonds très clair mais les yeux d'un noir profond, contrairement à Yumi qui les avait bleus. Les deux soeurs s'entendaient magnifiquement bien, mais comme toutes les soeurs jumelles, elles se jalousaient mutuellement et ce en permanence. Donc quand Motoko allait apprendre que Yumi partait en voyage scolaire, ça allait être le summum de la jalousie ! À savoir que Motoko était encore plus voyageuse que sa soeur. Mais Yumi avait toujours cette sorte de boule dans le ventre en pensant à tout ce qu'ils allaient pouvoir faire à Londres ! Mais il y avait 9 heures de décalage horaire... bonjour le jet-lag ! S'ils voulaient arriver à 12 heures à Londres, ils allaient devoir partir à 21 heures ! Quel drôle de voyage. En fait, ils allaient partir le jeudi, mais leur vrai voyage commencera le vendredi... ou même pas ! Car s'ils arrivaient à midi, la journée ne ferait que commencer, à Londres. Du moins, du point de vue de Yumi, qui, les jours de congé, se levait vers 13 heures. Mais l'heure n'était pas à penser à ça. Elle devait peindre une émotion, et la prof de peinture commençait à leur expliquer l'art et la manière de tenir un pinceau, en particulier quand il est neuf, en poils de poney, enduit de rouge et qui avait coûté cher.
Quand Ichigo sortit de la salle de cours, elle croisa Reiko et Mia dans les couloirs. Ces deux-là étaient en pleine conversation sur Londres. Mia y était déjà allée quand elle avait trois ans, et Reiko en savait beaucoup grâce à sa mère qui, comme vous le savez, voyageait beaucoup. La jeune fille disait que c'était la ville parfaite pour faire les boutiques - "ce qui devrait plaire à Ayumi, mais moi je déteste ça" - et que c'était tout bonnement magnifique. Elle se réjouissait aussi à l'idée de prendre l'avion avec la classe à 21 heures. Mais, tout comme les autres, elle redoutait le décalage horaire. Moins 9 heures, quand même ! Même Reiko, qui n'était pas facilement fatiguée, pensait qu'elle n'allait pas tenir le coup. Elle dit à ses deux amies qu'il ne fallait surtout pas dormir dans l'avion dans ce cas-là, mais Ichigo et Mia pensaient tout à fait le contraire. Après quelques autres bavardages minimes sur la ville, Ichigo dût s'en aller. Elle avait plein de choses à dire à Mana ! Le voyage, ce qu'elle avait mis dans ses valises - oui, vous avez bien entendu SES valises - et les pouvoirs de Yumi ! Mais sur le chemin du retour, elle se fit interpeler par la Déesse du Soleil à travers son médaillon. La même voix douce que d'habitude parlait rapidement.

- Quoi, quoi, quoi encore ?!"s'écria Ichigo
- Rika veut vous parler."expliqua la Déesse
- Encore elle ? Je veux bien qu'elle fasse partie de notre groupe, mais il ne faut pas qu'elle devienne notre mentor ! On a conclu un marché, nous deux ! Nous l'aidons à retrouver ses parents, et elle nous aide à terrasser Sinistra ! C'est simple comme ohayo !"dit Ichigo en riant à peine
- Oui, c'est la vérité. Mais elle aimerait former les "nouveaux". Pour l'instant, seuls deux des 7 sont informés."reprit la Déesse
- Etoo... vous êtes sûre ? Car Takashi... euh, Hippotamus, m'a dit qu'il allait - avec ses amis - prévenir Masha Fuchiwa et Totoro Hioshi. En revanche, je n'en sais rien pour Kabuto Itorii."récita Ichigo
- Ah... alors j'attends des informations de la part de Hippotama et de Girafae. Merci !"dit la Déesse avant que le médaillon s'éteigne.

Ichigo soupira... pourquoi cette Rika voulait-elle leur parler alors qu'elle voulait former les "nouveaux Midori" ? Et surtout, même si Zakuro et Sakura et Takashi avaient prévenus leurs "amis", il restait encore les jumelles Akirai... qui étaient de parfaites inconnues du point de vue des filles Midori. Ichigo en avait juste entendu parler une fois par le directeur qui annonçait par le haut-parleur qu'elles étaient attendues dans son bureau. Bref, elles ne devaient pas avoir une tenue parfaite. Mais, ça, ce n'était pas important. En tant que Midori, on pouvait être très bon élève ou bout-en-train, peu en importait. Enfin, maintenant Ichigo tournait sa clef dans la serrure de la porte de chez elle. Elle ouvrit la porte et sa mère était déjà là. Pour une fois, on aurait envie de dire. Ichigo lui sauta au cou en hurlant "Pourquoi tu ne m'as pas prévenue ?!"... Mana fit semblant de ne rien comprendre. Puis finalement elle lui dit avec un sourire complice que c'était pour lui faire la surprise, comme le lui avaient bien dit les profs. Puis Ichigo l'assaillit de questions sur ses bagages. En effet, elle avait deux valises pleines à craquer de vêtements, chauds et froids, de soins, de savons, de désinfectants... Mana lui dit qu'il ne lui restait plus qu'à mettre les choses de dernière minute, à savoir la brosse à dents, à cheveux, les peluches... Comme si Ichigo allait prendre 300 doudous ! Non, un suffisait. Pendant que mère et fille discutaient du voyage, Ichigo dit finalement :

- Ah, et j'ai prévenu Yumi pour ses pouvoirs. Elle semblait d'abord super enthousiaste, mais finalement Mia a deviné qu'elle avait la trouille. Et Rika compte vous "former". "
- Il va falloir qu'on se trouve un nom... Les Shiro ?"dit Mana en plaisantant
- Ah ah ah... très drôle. Non, je ne sais pas... "L'équipe des 7 terreurs" ?"proposa Ichigo
- Tu plaisantes ? Ca fait trop shonen ! On dirait une parodie..."dit Mana
- Bon bah débrouillez-vous, hein. Moi j'dois aller à Londres."
- Oui, bien sûr, à cette heure-ci ! Je te signale que tu pars jeudi à 21 heures... ce qui veut dire que tu travailleras quand même ce jour-là."rappela Mana
- Roh... et dire que j'aurais pu dormir jusqu'à 20 heures !"

Ichigo plaisantait, bien sûr, mais elle salivait à cette idée. Ca aurait été tellement bien dormir aussi longtemps... ou du moins, ne pas avoir à se lever à 6 ou 7 heures du matin. Elle était tellement accro au sommeil qu'elle serait certainement capable de dormir plus de 24 heures ! D'ailleurs, après avoir bu trois tasses de thé, elle alla se coucher. Le lendemain c'était mercredi et elle pensa que sa matinée de travail allait passer très lentement en attente du voyage à Londres.
En effet, le mercredi 9 et le jeudi 10 furent une journée extrèmement longue pour les deuxième et troisième année. Puis, le jeudi à 20h30, tous étaient réunis dans l'aéroport. Les professeurs tentaient tant bien que mal de rassembler leurs élèves dans le calme et la sérénité, alors que les parents criaient des adieux à leurs enfants. C'est dans un brouhaha pas possible que les classes entrèrent dans l'avion. Il était reservé uniquement pour Ao Momo. Bon, encore heureux... car sinon, merci pour les autres passagers ! 6 classes de 25 élèves dans un avion, ce n'était pas discret ! La preuve, déjà l'installation dans l'avion a été un véritable calvaire pour les professeurs. Les garçons qui faisaient les fous, les filles qui... s'endormaient sur place à l'exception de Reiko qui avait bu 5 sodas pour ne pas s'endormir. D'après sa théorie, si on s'endormait dans l'avion, à l'arrivée ça allait être le choc total, "le jet-lag final, quoi", disait-elle. Elle avait les yeux écarquillés et injectés de sang, mais restait éveillée. À peine Ayumi se fut-elle assise qu'elle s'endormi. Un professeur lui tapa dans le dos et elle sursauta.

- Sensei !"
- Takahata, pour que personne ne se batte pour être à côté de son meilleur ami, j'ai réalisé un plan de places ! Alors restez éveillée encore un instant, je vous en prie."réclama le professeur qui s'avérait être Fumika-sensei
- Etooo... gomenasai."s'excusa Ayumi
- Bon ! Voici le plan des places !"brailla Fumika-sensei

Les filles Midori réussirent à être presque toutes à côté. Ichigo et Yumi avaient été mises ensemble. En revanche, Reiko et Ayumi étaient côte à côte, et c'était juste le duo qu'il ne fallait pas faire. Mia se retrouvait à côté de l'horrible Kikuri. Mais la sage Mia n'y faisait pas attention. À peine s'était-elle assise qu'elle avait sortit son livre et avait commencé à lire. Kikuri la regarda d'un air de dégoût puis s'intéressa au hublot. Les parents d'adoption de Mia lui faisaient de grands signes... heureusement, Mia les remarqua. Même si le tueur de ses parents se trouvait encore là quand Mia était rentrée, il ne l'avait pas tuée. Mais maintenant, il la recherchait ! Donc les Kakariyo étaient très inquiet pour leur fille adoptive. Le premier grand voyage de Mia après l'assassinat de ses parents...
Du côté de Ichigo et Yumi, tout se passait bien. Yumi dormait déjà aussi, et Ichigo lisait un manga. C'était un tout nouveau shojo qui venait de sortir, un pur Magical Girl, le genre de manga que Reiko haïssait. Ichigo commença alors à trembler. Ca y est... l'avion allait décoller. Un coup d'oeil par le hublot... sa mère qui lui dit au revoir... et voilà. L'avion roule sur quelques mètres, voire kilomètres, et se dressa en angle de 45 degrés, pour se remettre droit, des mètres et des mètres plus haut. Ichigo se replongea dans son manga, en écoutant d'une oreille distraite les recommandations de l'hôtesse. Yumi était complètement tordue dans son sommeil à côté d'elle, et deux rangées de sièges derrière, Reiko et Ayumi parlaient. Cette dernière n'en pouvait plus de fatigue mais elle voulait quand même parler avec son amie. Puis les élèves commencèrent à s'endormir un à un... au final, les seuls encore éveillés étaient Reiko, bien sûr, Mia, qui lisait toujours, certains garçons dont Hajime, et les professeurs... et j'espère bien, le pilote et son co-pilote. Plusieurs heures sont passées et l'avion atterit dans un paysage inconnu. Il fait jour, il fait gris. C'est Londres.
Fin du chapitre

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Ven 1 Mai - 17:29

Je lirais la partie 2 plus tard --" désolé, j'en peux plus là ... trop de mot XD

Citation :
Elle la sentit durant une longue aspiration et la reposa.
Faudra que j'essaye un de ses quatre ... j'uis sur que ça réveil plus que la vitamine C ... et en ce moment, j'uis tellement fatigué que je me drogue presque à la vitamine C XD

Citation :
- comment
faisait-il pour avoir une telle énergie à 7 heures du matin ? -
J'trouve que t'as bien fait de mettre ça ^^ Personnellement, j'ai une hypothèse ... Ils savent qu'on ne fera rien tant qu'on est fatigué donc ils en profitent, c'est de là que leur vient toute leur énergie !

Citation :
pratique la nuit quand on a besoin de boire.
J'aimerais bien avoir la salle de bain dans ma chambre --" j'ai sans arrêt soif la nuit et comme je suis comme un zombi ... C'est la galère ! Une fois sur deux, je me cogne contre la porte XD

Citation :
- Onee-sama, comment fais-tu pour aimer des tranches de porc brûlées !"
- D'abord, elles sont grillées, alors ferme ta boîte à camembert !"
- C'est quoi du camembert ?" demanda Hiroshi
- C'est un fromage français."reprit Reiko
- Fromage ?"questionna son petit-frère
- Laisse tomber, chibi..."
J'adore la discussion ^^ ça rappel bien qu'on est au Japon et ça donne une teinte d'humour au passage ^^ Surtout avec le frère "c'est quoi du camembert ?"

Citation :
- enfin, adorablement
aux yeux de tous, sauf de Reiko, qui trouvait cette façon de sourire
plutôt niaise -
Je me disais aussi qu'adorablement et Reiko n'allait pas du tout ensemble XD

Citation :
C'était
la voix de Kikuri Naname, une jeune fille insupportable qui parlait
avec une voix de petite fille, tout en trainant les voyelles.
Ma première pensée sur le personnage de Kikuri ... Jigoku shojo futakomori XD

Citation :
Akihito
Fumika était le professeur principal de la classe des trois filles.
Hum ... Le nom du prof me fait penser à Viewfinder, sa profession c'est tout le contraire XD

Citation :
Ca, c'était soit l'arrivée des examens soit qu'il était promu
directeur.
Je penche pour la première solution ... Les professeurs sont tous des sadiques ^^

Citation :
- Vous êtes enceinte !"hurla un garçon turbulent
Bon sang mais c'est bien sur ! XD J'adore Hajime, sans même le connaitre XD

Citation :
- Wah... faites les idiots, les mecs !"s'enquit alors le dénommé Hajime
J'adore VRAIMENT Hajime XD

Citation :
c'est une surprise qu'on vous a faite !
C'est pas dans mon école qu'on nous ferait une surprise pareil --"

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Ven 1 Mai - 19:10

Alors alors... Pour la discussion entre Hiroshi et Reiko, c'est vrai que je me suis creusé la tête XD Mais je ne sais même pas si au Japon y'a des fromages... je crois pas XD
Ensuite, pour Kikuri... je me disais bien que ce nom me disait quelque chose XD
Akihito... oui, je me suis inspiré de Viewfinder XD Même si je n'ai jamais lu XD
Hajime... Hajime est en effet un personnage marrant XD "Vous êtes enceinte" alors que c'est un mec XD Je m'épate moi-même. Et la surprise du prof... ouais, dans notre école non plus on nous ferait pas l'équivalent !

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 2 Mai - 12:07

Citation :
Pour la discussion entre Hiroshi et Reiko,
c'est vrai que je me suis creusé la tête XD Mais je ne sais même pas si
au Japon y'a des fromages... je crois pas
j'pense que ça existe dans le quartier français XD c'est comme le pain ... Mais moi j'aime bien le pain japonais ... c'est du pain au lait :p

Citation :
Kikuri... je me disais bien que ce nom me disait quelque chose
C'est la petite peste dans Jigoku shojo ^^ "Kikuri wa Hime-sama" XD

Citation :
Akihito... oui, je me suis inspiré de Viewfinder
Hum ... Aki-chan de Viewfinder est quand même plus sec et plus cassant ^^ Mais on l'aime comme ça notre Aki ... Parce que sinon il irait plus chercher des crosses au charmant et charismatique homme d'affaire pratiquant des activité illégal ^^

Citation :
Et la surprise du prof... ouais, dans notre école non plus on nous ferait pas l'équivalent !
Nous on a même pas le droit à un voyage --" à part dans les auberges de jeunesse minable pendant une journée ... j'oublirais jamais ça --"

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 2 Mai - 12:09

Roooh... en voyant ton nom j'ai cru que t'allais au moins lire la suite XD Mais non, tu cites mes paroles XD Bref, je ne savais pas qu'il y avait un quartier français. En même temps je sais que les japonais aprécient notre langue XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 2 Mai - 16:33

Citation :
Bref, je ne savais pas qu'il y avait un quartier français.
Je n'en sais rien XD J'emet l'hypothèse

Citation :
Aujourd'hui, les cours furent difficiles pour
les professeurs.
ça me rappel le voyage en 5e ... On était insupportable la veille ... et le jour du retour XD

Citation :
La prof était
sourde et semblait possédée par le bout de son pinceau.
Si quelque chose vous semble familier, c'est juste votre imagination XD

Citation :
oui, vous avez bien
entendu SES valises
La boite pour le thé vert, la boite pour le thé au plante, la boite pour le café XD

Citation :
et j'espère bien,
le pilote et son co-pilote.
XD c'est vrai que ça vaut mieux si on ne veut pas s'écraser

Citation :
Il fait jour, il fait gris. C'est
Londres.
T'aurais dû rajouter "il pleut" pour faire plus réaliste --" XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 2 Mai - 16:42

Ouais, c'est vrai que ma ville préférée est Londres car il pleut. Bah oui j'aime la pluie et alors? XD Sinon, pour la prof de peinture qui semblait possédée par son pinceau, pourquoi t'as dit :

momo-chan a écrit:
Si quelque chose vous semble familier, c'est juste votre imagination XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 2 Mai - 22:46

Ma prof d'art de sixième était exactement pareil XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Mar 5 Mai - 16:11

Ah ouais ? XD Moi j'imagine juste la prof folle dingue et dépressive qui ne vit que pour l'art et qui prend le pinceau en tremblant, du genre APPELEZ L'EXORCISTE XD

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Mar 5 Mai - 16:59

"Madame ! Votre pinceau est procédé !" "On dit possédé p'tit con" "Madame, c'est ma bien les gros mots ! C'est ma maman qui le dit" Hum ... j'imagine très bien une certaine personne dans le rôle du sale gosse "procédé" par les règles de vie des gens bien né XD

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 24 Mai - 13:01

Note de l'auteur: Qui donc momo-chan ? XD Je ne vois - vraiment - pas de qui tu veux parler. Sérieusement XD Bon, voilà, j'arrive avec la suite de PM où "l'intrigue" se passe toujours entre Tokyo et Londres... on commence avec Londres, après on retourne à Tokyo un petit moment, et on finit de nouveau par Londres... la fin du chapitre est un peu pourrie je dois l'avouer, mais je voulais en finir ! [Otorii: Moi aussi d'ailleurs...] Bon, toi, t'es suicidaire, alors c'est normal. [Otorii: Peut-être, mais là je parlais du chapitre !] Ah, pour une fois... Ouais, Otorii m'a bien pourri la vie pendant que j'écrivais ce chapitre... mais bon... allons-y pour la suite. Ce chapitre est tellement court que j'ai envie de pleurer XD

Les yeux d'Ichigo s'ouvrirent doucement. Elle était secouée par Yumi qui portait, elle aussi, les signes de fatigue de la voyageuse complètement en décalage horaire. Ichigo avait un peu la nausée, et le désagréable sentiment que l'on a quand on est resté assis trop longtemps. Ichigo se leva péniblement de son siège et se dressa sur la pointe des pieds pour prendre son bagage à main se trouvant sur "l'étagère". Les profs se trouvaient près de la porte et les autres élèves faisaient la queue pour la sortie. Reiko semblait exténuée. Ses yeux étaient soulignés par de grands cernes noirs. Après quelques minutes, les élèves étaient tous à l'extérieur, sur la grande piste d'atterrissage. Tous se sentaient perdus, abandonnés dans une ville inconnue. Personne ne parlait bien l'anglais, et donc personne n'allait pouvoir se repérer correctement. Yumi se mordait les ongles... et si elle ratait sa valise sur le tapis roulant ? Et si elle se perdait en cours de route ? Quelle galère ! Il ne fallait pas s'imaginer ça à l'avance, c'était justement LE coup à ce que ça arrive vraiment. Mais Yumi était une billeuse, comme disaient les garçons. Et tout comme Ayumi et Ichigo, elle se posait trop de questions. Voilà pourquoi elles étaient amies, ces trois-là. Elle vit d'ailleurs qu'elles étaient un peu plus loin en train de parler avec Reiko, qui tombait presque, et Mia, qui elle avait un teint magnifique, comme d'habitude. Elle avait les cheveux remontés en chignon par une baguette comme d'habitude. Yumi s'approcha lentement de ses camarades mais n'eut pas le temps de les rejoindre car un professeur leur annonça qu'elles devaient aller récupérer leur bagages. Elle vit le petit groupe disparaître... enfin une partie. Seules Reiko et Mia partirent, car c'était en fait que le groupe des 3ème année qui devaient aller chercher leurs bagages. Fumika-sensei essayait de son côté de rassembler toutes les 2ème année. Yumi accourut vers lui, suivie de loin par Ichigo et Ayumi. Les trois filles se mirent à l'arrière du groupe pour parler. Yumi questionna ses amies au sujet de ses pouvoirs.

- Comment avez-vous fait pour les maîtriser au début ?" demanda-t-elle
- Bah, déjà, les Déesses ont eu l'obligeance de nous dire QUEL était notre pouvoir. Toi, on ne sait pas."marmonna Ichigo
- Oui, mais après ? Mettons que je sache quel est mon pouvoir ?"insista Yumi
- Et bien... on t'aidera ! C'est fait pour ça les amies, non ?"répondit Ayumi, tout de suite

Bien que Yumi ait sourit à la dernière phrase de son amie, elle n'était pas tout à fait rassurée. Et en plus, elle avait dit ça sans réfléchir, directement après la fin de sa phrase, ce qui laissait penser qu'elle n'était, elle non plus, sûre de ce qu'elle disait. Après plusieurs minutes de rassemblement, Fumika-sensei put guider les élèves vers le tapis roulant des bagages. Ichigo n'aimait pas trop ce moment. Comme Yumi, elle avait peur de laisser filer ses valises ou encore que quelqu'un d'autre les prenne. Après toute une histoire pour récupérer ses bagages, la classe entière se dirigea vers la douane. Après moult contrôles, ils purent enfin sortir et retrouvèrent les 3ème année à l'extérieur. Tous les professeurs décidèrent de partir en direction de l'hôtel où ils allaient dormir. Et ce durant 2 semaines ! C'était le premier voyage scolaire de presque tout le monde et en plus il était long... le rêve quoi ! Mais une fois arrivés dans l'hôtel, les élèves se rendirent compte que le rêve n'était pas si idyllique que ça. Les professeurs leur annoncèrent que s'ils étaient là, c'était non seulement pour qu'ils découvrent la ville, prennent du bon temps, mais aussi pour qu'ils se perfectionnent en anglais ! Et dire qu'ils avaient cru que c'étaient de simples vacances ! Mais, d'après les professeurs, 3 fois par semaine, ils allaient se séparer en groupes de 5 et apprendre à se repérer et se débrouiller dans une ville anglophone. Avec un peu de chance, ils n'allaient tomber que sur des japonais ! Mais au moins, les YARIM ne se posaient pas de questions au niveau de "avec qui va-t-on faire ce groupe ?"... Elles allaient être les cinq, tranquilles. L'avantage était qu'aucune n'allait se moquer des autres. Sauf Reiko, mais les autres avaient l'habitude. Reiko avait l'humour pinçant, il fallait s'y habituer mais au fond, elle était si bonne amie qu'on oubliait vite ce détail. Et puis personne n'était parfait ! Il fallait accepter les défauts comme les qualités des autres, si on se considérait comme leur ami. Mais bon, là, les amies en question montaient lentement mais sûrement dans leur chambre. C'était des chambres par trois. Ichigo était tombée avec Ayumi et Kikuri, quant à Yumi elle se retrouvait seule avec Kana et Makiko. Reiko et Mia, de leur côté, étaient toutes deux dans la même chambre mais accompagnée de Minne, une fille de leur classe avec qui elles s'entendaient plutôt bien. Tout le monde commença à s'installer pour les deux semaines à venir.
Du côté de Tokyo, tout se passe comme d'habitude. C'est un après-midi très chaud, et Takashi, comme Tekemoto, Suishi et Aoyama, n'a pas cours cet après-midi et a décidé d'aller à la piscine. Il était assis au bord de l'eau à côté d'Aoyama, tandis que Tekemoto et Suishi se baignaient. Il inspira une longue bouffée d'air frais et se leva, signalant à son ami qu'il allait vers le plongeoir. Tekemoto se retourna en voyant son ami monter l'échelle des 5 mètres et eut soudain une boule au ventre... la carrure de Takashi ne semblait pas très résistante et s'il se prenait un plateau, ou qu'il glissait, ça allait faire TRÈS mal. Tekemoto se mordit la lèvre en attendant qu'il saute. Takashi fit craquer ses doigts - assez inutilement d'ailleurs - et balança ses bras en arrière. Il prit son élan et fit un salto avant, avant d'arriver dans l'eau la tête la première. Suishi applaudit bruyament et Aoyama plongea dans l'eau aux côtés de Tekemoto. Ce dernier restait bouche bée. Takashi se sentait vraiment à l'aise dans l'eau, alors ! C'était assez impressionnant, surtout quand on savait que c'était Suishi le déteneur du médaillon du Poisson. Mais ce dernier n'était pas non plus nullissime en natation ! Là en ce moment, il était en train d'effectuer une traversée du grand bassin à une vitesse impressionnante. Quand soudain quelque chose tomba dans la piscine... une sorte de bombe. Les garçons se regardèrent et après un coup de tête approuvateur foncèrent à l'endroit de la bombe. S'ils ne la sortaient pas dans les trois minutes qui suivaient, des dizaines de personnes allaient disparaître. Suishi plongea, suivi de Takashi. Ce dernier put se boucher les oreilles et les narines pour ne pas avaler de l'eau, quant à Suishi il fit pousser des branchies pour respirer. Il alla au plus profond du bassin et souleva la bombe rendue plus légère par l'eau. Il la passa à Takashi qui donna un coup de pied au fond du bassin pour se propulser en l'air. Une fois à la surface, il envoya la bombe dans les bras de Tekemoto qui fut emporté par le poids. Il la passa à Aoyama qui s'affola.

- Et j'en fait quoi ?!"
- T'attends qu'elle explose."répondit Tekemoto
- Très drôle Tek-Tek... Sérieusement, s'il te plaît !"riposta Aoyama
- Tu cours à la sortie et..."commença son ami

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que quelque chose lui égratigna la joue. Il resta les yeux écarquillés et la bouche bée, regardant dans le vide. Aoyama lui jeta un regard interrogateur et finit par comprendre quelle était la cause de son effroi. Sinistra venait de lui envoyer une décharge ténébreuse. C'était donc elle qui avait envoyé la bombe ! Il fallait s'en douter... Takashi sortit de la piscine, rouvrit ses oreilles et ses narines, et fixa des yeux la sorcière. Suishi aussi sortit de l'eau et fit disparaître ses branchies. Tekemoto posa une main sur sa joue et se retourna vers Sinistra. Aoyama serra les poings. Il jeta un coup d'oeil aux occupants de la piscine... tous se précipitaient vers la sortie. Quand tout le monde sera parti, ils pourront se transformer. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la piscine soit vidée et les garçons brandirent leur médaillon. Et oui ! Ils les gardaient autour du coup aussi à la piscine ! Takashi leva bien haut son médaillon et cria :

- Power Midori ! La puissance égyptienne ! Puissance HIPPOPOTAME !"

Il put se transformer mais les autres n'eurent pas le temps. Sinistra fonça sur Suishi et le prit par le cou. Elle le leva en l'air et l'emporta dans le ciel. Takashi s'envola à la rescousse de son ami. Il s'engagea alors dans un véritable combat de regards avec Sinistra. Ses yeux verts la fixaient avec détermination. Quant à elle, elle le regardait d'un air de défi... Ses yeux parlaient pour elle. Ils disaient "allez, viens... n'aies pas peur de m'affronter" mais Takashi n'allait pas tomber dans le panneau. Il ne disposait pas de trop de temps pour réfléchir, mais il préférait utiliser sa tête que de foncer dans le tas. Il examina la situation. Face à lui se trouvait Sinistra. Dans la main de cette dernière, il y avait le cou de son ami... et s'il continuait à réfléchir, cette main allait serrer un peu trop fort, et cet ami allait disparaître. Mais avant qu'il ne puisse attaquer, un fouet claqua. Il se retourna et vit au bord de la piscine deux jeunes femmes. Sakura et Zakuro... Cette dernière tenait le fouet de l'Ibis dans la main et le pointait en direction de Sinistra. Celle-ci fusilla du regard la jeune fille et lâcha violemment Suishi. Takashi n'eut pas le temps de réagir et resta bêtement en l'air. Tekemoto courut pour le rattaper... mais il allait s'écraser sur le sol dur de la piscine... et il n'était même pas transformé ! Il avait moins de résistance. Mais heureusement, Sakura fut rapide et envoya ses pompons sous son dos juste avant qu'il ne s'écrase. Suishi se redressa sur ses coudes rapidement et courut vers sa sauveuse. Il lui sauta au cou, la remercia, se retourna tout de suite et hurla :

- Power Midori ! La puissance égyptienne ! Puissance MÊLÉE !!!"

Tous les autres Midori présents se transformèrent sans en avoir le choix. Suishi prit la tête des opérations. Il s'éleva dans les airs et fit face à son attaquante, en poussant presque son ami. Il jeta un regard assassin à la sorcière.

- Sinistra, y'en a marre de toi ! Tu n'es qu'une sadique, tu fais le mal sans hésiter, tu es horrible ! Toi, tu serais prête, et tu l'as déjà démontré, à tuer des innocents, alors que ta cible, c'est nous. Alors maintenant tu arrêtes. Si tu nous vises, fais-le, mais t'as pas intérêt à toucher aux autres ! Tsubasa est mort en ME sauvant, et tout ça par TA faute !"

Sinistra réfléchit avant de répondre. Elle semblait marquée par la dernière phrase.

- D'abord... si Tsubi est mort, c'est à cause de son idiotie... C'est pas moi qui irait me jeter devant un rayon meurtrier..."commença-t-elle
- Et c'est pas toi qui lancerais un rayon meurtrier, surtout pas !"ironisa Suishi
- Tu as du répondant, le sushi... je dois bien l'avouer. Mais j'aimerais te dire, que mon but est de vous anéantir... et peu importe si je dois tuer des innocents, moins il y aura de monde, mieux ce sera !"
- Tu es un monstre !"hurla Suishi

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 24 Mai - 13:02

Et de sortir son katana. Il fonça droit sur Sinistra et donna un coup vertical qui lui égratigna la joue, comme à Tekemoto. Mais la sorcière n'attendit pas pour riposter. Un véritable combat aérien s'engagea. Zakuro voulut porter secours à Suishi mais Takashi l'en empêcha. "C'est son combat" murmura-t-il. Suishi commençait à se montrer faible mais il continuait à se battre. Il était courageux et il tenait le coup. Soudain une liane s'enroula autour des poignets de Sinistra. Cette dernière, comme les autres, ne comprit rien. Elle baissa les yeux et vit une femme plus âgée qu'elle, les bras tendus. C'était Mana Miyazaro.

- Ne doit-on pas porter secours aux Midori ?"fit celle-ci
- Etooo... peut-être... mais seulement quand ils sont absents non ?"demanda Takashi, légèrement gêné
- Oui, mais j'ai été mise au courant de l'attaque de la piscine alors..."commença Mana
- LA BOMBE !"s'écria Aoyama

Les autres tresaillirent. C'est vrai ! La bombe ! Ils l'avaient complètement oubliée ! Aoyama l'avait lâché durant sa transformation et elle n'était plus à ses pieds... il la chercha du regard et la trouva dans l'eau. Il leva les yeux vers Sinistra : elle était satisfaite.

- C'était ça ton plan ! Faire diversion pour qu'on oublie la bombe !"s'exclama-t-il
- Un peu oui..."marmonna la sorcière nonchalament
- Dis-moi ce que va faire cette bombe !"ordonna Suishi
- Tu souhaites vraiment le savoir ?"demanda Sinistra malicieusement

À peine eut-elle fini sa phrase qu'on entendit un grand bruit d'éclaboussure. Mana venait de plonger habillée dans l'eau. Tout le monde resta bouche bée. Quelques secondes plus tard elle remonta à la surface avec la bombe dans les mains. Elle la lança à Sakura, qui la prit avec précaution. Elle hésita, et faillit poser la même question qu'Aoyama tout à l'heure mais elle était plutôt occupée à protéger sa tête... car la bombe venait d'exploser. Sakura fut projetée très loin, brûlée de toutes parts. Zakuro courut jusqu'à elle. Elle se pencha sur son amie et constata qu'elle était inconsciente mais vivante. Tous furent rassurés... étrange, mais la bombe n'avait explosé que sur Sakura, et n'avait touché rien ni personne d'autre. Sinistra aussi paraissait perplexe.

- Roh... c'était censé faire tout péter."
- Oh, mais quel dommage ! Ca aurait été tellement marrant la mort de tout le monde !"ironisa Tekemoto
- Bah oui quoi..."ronchonna la sorcière
- Quelle pourrie gâtée..."râla Mana

Elle avait 20 ans de plus que Sinistra, elle savait de quoi elle parlait. En ce moment, Mana était concentrée sur le combat mais au fond d'elle, elle espérait que sa fille allait bien.
Sa fille, Ichigo, était en ce moment même devant un phénomène assez spécial. Une sorte d'extraterrestre était en train d'attaquer un des quartiers chics de Londres. Il était très grand et ressemblait à une chèvre. Les 5 filles étaient en train de faire les boutiques quand elle avaient entendu une explosion plus loin. Elles s'étaient retournées et avaient vu une sorte de chèvre-humaine de la taille d'un gratte-ciel. Les filles accoururent vers l'endroit où la bête se trouvait. Elles furent impressionnées de voir qu'elle était énervée, voire très, mais ne cassait rien. Ou du moins, tout ce que sa carrure lui permettait. Les quatre filles Midori se transformèrent, en espérant que personne sauf Yumi n'allait les voir, et aussi que cette dernière se transforme avec elles... mais rien. Elle n'était toujours pas transformée... Si ça se trouve, Rika s'était trompée et il allait falloir à nouveau effacer la mémoire de la jeune blonde ! Mais pour l'instant, pas le temps de trop réfléchir, il fallait agir ! Les filles s'envolèrent, laissant leur amie au sol. Celle-ci allait observer la scène du dessous. Reiko fut la première face au monstre. Elle ironisa :

- Alors, le petit a perdu son chez-soi ?"
- Oui ! C'est exactement ça !"répondit, à la surprise générale, le monstre
- Vous parlez japonais ?"s'étonna Ayumi
- Je parle la langue de mon interlocuteur, automatiquement. C'est la particularité de mon espèce."annonça le monstre
- Okay... c'est bizarre... mais bon ! Pourquoi vous êtes ici ?"questionna Ichigo
- Si seulement je le savais ! Je me trouvais sur ma planète, je mangeais, et c'est alors qu'un portail transdimensionnel s'est ouvert et je me suis retrouvé là."raconta la bête
- Ah... et c'est la première fois ?"demanda Mia, posant la question plus à une Déesse qu'au monstre.
- Bah... euh... oui."répondit celui-ci

Mia ne l'écoutait pas. Elle regardait le médaillon accroché à son cou, attendant une réponse quelconque. Elle finit par l'avoir, cette réponse, mais de la part de la Déesse du Soleil, et non pas du Scorpion. Le médaillon d'Ichigo se souleva et une voix cristalline s'en échappa.

- Eh bien... En vérité, non. Mais je dois vous expliquer quelque chose. Parfois, l'Univers est instable, et, comme l'a dit le Caprasien, des portails s'ouvrent et envoient les monstres sur une autre planète, en l'occurrence, la Terre. Vous avez eu de la chance que, de un, ce soit un Caprasien, et donc un monstre doté de parole, et de deux, qu'il soit pacifique."
- Donc, ça veut dire que, dans d'autres villes du monde, il y a parfois des monstres qui les détruisent ?!"s'affolla Ichigo
- Euh... oui, c'est ça."répondit la Déesse
- Oh mon Dieu ! Mais, ça veut dire qu'il y a des gens tués et qu'on ne peut rien faire !"cria Ichigo
- Tu sais Ichigo... Je crois que c'est normal... on ne peut pas toujours sauver les gens... et nous avons beaucoup de responsabilités, déjà à Tokyo... alors si en plus on doit s'occuper d'autres villes..."dit Reiko, sévère
- Je crois que Crocodilla a raison. Occupez-vous seulement de se qui se passe à Tokyo. Pour le reste, la police s'en charge."conclut Soleilla avant que le médaillon retombe sur la poitrine d'Ichigo

Les Midori restèrent sans voix un moment. Chacune pensait tranquillement dans son coin. Le monstre commença à s'énerver.

- Bon, fantastique ! Le discours est terminé, maintenant j'aimerais RENTRER CHEZ MOI !"
- Oh, on se calme, le rigolo. On aimerait trouver un moyen de te ramener chez toi, car, entre nous, on n'a pas tellement envie de rentrer à Tokyo en disant : "Ouais, j'vous ai ramené un souvenir... Quel prix ? Oh, pas grand'chose, c'est juste un peu grand, et ça pue la biquette !"... Tu vois ce que je veux dire ?"s'enquit Reiko
- Oui je vois très bien..."marmonna le Caprasien, légèrement calmé
- EEEEH ! Moi aussi j'aimerais participer !"

La voix venait d'en-bas. Yumi les regardait d'un air contrarié. Yumi ! Elles avaient totalement oublié Yumi ! Ichigo atterrit à ses côtés, et lui dit qu'elle allait l'aider à trouver quel était son pouvoir. Mais il fallait aussi créer un portail, mais ce n'était pas facile. Elles connaissaient trois - enfin quatre, mais elle était décédée - personnes capables de créer des portails. Rika, Sinistra et Tomoyo. Il était hors de question d'appeler Rika, vu l'aversion qu'elle éprouvait pour les Midori, et Sinistra, encore moins ! Pas besoin d'attirer leur ennemie jurée alors qu'elles étaient en vacances ! Enfin, en voyage scolaire. Il ne restait plus que Tomoyo... mais comment l'atteindre ?

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Tome 3, chapitre 1 : L'étendue de l'Univers   Sam 29 Aoû - 22:36

Note de l'auteur: Bonjour et bienvenue dans PM. PM, c'est une histoire qu'on connaît bien à présent... du moins, ceux qui lisent XD PM, c'est un manga shojo au départ, bien assez inclassable maintenant, mais toujours bien cucul. PM, c'est maintenant le tome 3, avec la découverte d'autres personnes possédant des pouvoirs. PM, c'est maintenant la prise de conscience qu'il y a d'autres galaxies dans l'Univers. PM, c'est MAINTENANT la suite du dernier "chapitre".

Le monstre avait parfois des accès de colère et manquait à chaque fois de détruire trois immeubles. Heureusement, Mia arrivait à le calmer, car à vrai dire, compter sur Reiko qui avait les nerfs à vifs ou Ayumi qui était complètement paniquée, c'était presque condamner Londres. Ichigo, quant à elle, tentait de trouver le pouvoir de Yumi. Elle réfléchissait, réfléchissait, mais ne trouvait pas. Yumi aurait pu avoir plein de pouvoirs, après tout, Ichigo n'était pas une spécialiste des pouvoirs et ne connaissait pas l'étendue de pouvoirs différents qu'il existait. Yumi, elle, sautillait sur place, comme une enfant. Elle avait vraiment envie de participer au combat. Ichigo, qui n'était pourtant pas la plus réfléchie du groupe, ni la plus mature, la trouvait totalement stupide et insouciante de faire ça... elle ne prenait pas conscience des dangers que cela représentait. En même temps, à ses débuts, Ichigo aussi prenait cette responsabilité à la légère, et jouait avec le feu. Oui, c'était ça. La quête des Midori ce n'était qu'un jeu dangereux. Et puis les Déesses s'étaient bien fichées d'eux. Elles leur avait raconté une histoire inventée de toutes pièces. Et ce n'était que par le biais de Tsubasa qu'ils avaient connu la vérité. En fait Tsubasa était le centre de tout. Sans lui, les Midori seraient encore en train de patauger pour passer des "évaluations"... Sans lui, Sinistra aurait très bien pu continuer à régner sans se soucier de rien... mais aussi, c'était sa mort qui avait fait ressortir toute leur haine envers Sinistra. Oui... il fallait absolument gagner cette guerre. Non seulement pour rendre à Link son trône légitime, mais surtout pour venger la mort de Tsubasa. Et Mia et Suishi étaient les deux plus concernés.
Takashi menait toujours un combat acharné contre Sinistra. Il ne cessait de donner des coups de sabre sans vraiment regarder où il visait. Sinistra parait tous les coups et ripostait avec des sorts peu puissants, mais aussi tranchants qu'une lame de poignard. Zakuro était toujours accroupie auprès de son amie et lui passait de l'eau sur le visage pour apaiser ses brûlures. Mana se concentrait pour jeter des sorts à Sinistra, car elle ne maîtrisait pas encore tout à fait ses pouvoirs. Elle essayait d'enchaîner les pieds de la sorcière avec de grandes lianes, mais visait toujours plusieurs mètres à côté. C'était le mélange du stress et de l'angoisse vis-à-vis de sa fille. Elle n'avait pas eu de nouvelles... Tekemoto haletait alors qu'il tentait de lancer des sifflements stridents pour assourdir son ennemie. Suishi se battait toujours, et admirait l'habileté de Sinistra, qui affrontait plusieurs ennemis à la fois. Suishi méprisait et haissait Sinistra, mais ne la sousestimait pas ! Il était conscient qu'elle représentait un danger important pour eux. C'était une adulte de 20 ans et elle connaissait des choses en matière de magie noire à en faire trembler plus d'un. Aoyama était haletant, lui aussi. Il pensait à son frère... Ryo était au collège, maintenant, et ne savait même pas ce qui se passait ici. Et Sakura qui allait peut-être mourir... Aoyama s'en voulait... mais en même temps, il ne se rendit compte qu'en cet instant que leur quête était bien plus sérieuse que ce qu'elle ne l'avait parut. Aoyama se releva, le visage dégoulinant de sueur. Il pointa son épée en direction de Sinistra, le bras tremblant. Aoyama déploya ses ailes et toisa la sorcière. Celle-ci avait remarqué son geste. Elle se tourna vers lui, et le fixa du regard. À ce moment précis, Takashi, Tekemoto, Mana et Suishi stoppèrent leurs attaques. Aoyama se concentra et s'écria ;

- Power Midori ! Battement Sonore !

Il battit des ailes d'une force incroyable et un vent puissant fonça sur Sinistra, qui dut se protéger le visage de ses bras. Elle fut projetée à plusieurs mètres en arrière mais se reprit vite avec ses ailes. Elle sortit alors une épée faite d'ombres et fondit sur Aoyama. Celui-ci n'eut pas le temps de réagir et les autres Midori virent avec effroi la lame transpercer son estomac et un flot de sang jaillir de son ventre. Mana s'envola alors en direction de Sinistra à une vitesse hallucinante et la plaqua au sol. Suishi vola vers Aoyama qui s'apprêtait à s'écraser sur les dalles du sol de la piscine, et le prit sous le dos. Il le posa à côté de Sakura, de grosses larmes coulant sur ses joues. Il repartit alors en courant vers la caisse de la piscine.
Elle jouait avec le fil du téléphone quand elle entendit des bruits de pas précipités. Elle détacha son regard de ses ongles vernis et vit arriver un garçon habillé bizarrement, un katana à la main, l'air catastrophé et les yeux dégoulinant de larmes. Elle se redressa sur son siège et joignit ses doigts, l'air parfaitement serein pour ne pas inquiéter le jeune garçon. Elle avait vu les clients de la piscine fuir d'un air aussi horrifié que celui de l'adolescent qui se présentait au comptoir à présent. Elle redressa sur son nez ses grosses lunettes rondes et ramena une mèche de ses cheveux marron derrière son oreille. Elle le regarda en souriant.

- Puis-je vous aid..."commença-t-elle
- Oui ! On a deux blessés graves ! Pas de temps à perdre !"hurla le garçon, la voix brisée
- Hum... je ne suis pas maître nageur. Je ne peux pas vous aider, donc."répliqua-t-elle
- MAIS FAITES QUELQUE CHOSE ! APPELEZ LES SECOURS ! On a une fille qui a certainement de grave brûlures, et un garçon qui a... le... l'estomac transpercé."

Suishi déglutit puis éclata à nouveau en sanglots. Elle le regarda du haut de ses lunettes rondes. Elle prit un air faussement désolé, bien que très surprise par ce que disait le jeune garçon, puis prit son téléphone et composa le numéro des urgences. En attendant la sonnerie, elle dévisagea l'adolescent. Il était vraiment habillé bizarrement... et si son habillement avait quelque chose à voir avec les accidents qu'il avait cités ? Elle se le demandait vraiment. Soudain, un voix résonna à travers le combiné.

- Urgences, j'écoute ?"demanda la voix
- Oui, c'est Makiko Asagawa, de la piscine municipale... j'aurais besoin d'une équipe de secours, et, d'après ce que j'entends, c'est plutôt urgent."
- Évidemment, vous appelez les urgences, mademoiselle. Au revoir."dit la voix, un peu irritée

Makiko reposa le téléphone en soupirant. Elle regarda à nouveau l'adolescent et le rassura en disant que les secours allaient arriver. Elle fit une tentative pour savoir ce qui s'était passé mais le jeune garçon refusait d'en parler. Il tournait dans tous les sens en son rongeant les ongles. Les secours arrivèrent plusieurs minutes plus tard. Suishi se jeta sur eux et leur indiqua les lieux des accidents. Suishi y alla d'abord au pas de course. Il vit Mana et Sinistra au fond de la piscine, Mana tenant le cou de Sinistra et la maintenant au sol... enfin, au fond de la piscine. Suishi plongea et ouvrit ses branchies. Il prit Mana par la main et l'emmena à la surface. Puis il replongea et hissa Sinistra sur son dos, qui était inconsciente. Il la balança sans ménagement dans un buisson et attendit l'arrivée des secouristes. Il alla s'accroupir aux côtés d'Aoyama, comme Zakuro auprès de son amie. Les secours arrivèrent quelques secondes plus tard et regardèrent les adolescents avec des yeux ronds. Tous étaient dégoulinant d'eau et de sueur. Du ventre d'Aoyama sortait un flot de sang et Sakura était totalement recouverte de brûlures. Mana haletait, comme, en fait, tous les autres Midori. Suishi était recouvert de sang mélangé à de l'eau, car il avait enlacé Aoyama pour le pleurer. Les médecins n'y comprenaient rien. Tout ce qu'ils voyaient, c'était une bande d'ados accompagnés d'une femme, tous couverts d'eau, de sang ou de sueur. Suishi se fichait totalement que les secouristes apprennent qu'ils étaient les Midori. Tout ce qui l'intéressait, c'était que Sakura et Aoyama survivent. Tout le reste n'avait aucune importance à ses yeux. Suishi n'avait vraiment pas de chance. D'abord, il se sentait coupable du meurtre de Tsubasa, car c'était lui que ce dernier avait voulu sauver avant qu'il ne soit foudroyé par le rayon de Sinistra, et maintenant, il avait peut-être vu son meilleur ami mourir devant lui...
Le secouriste ne parla pas et passa devant chaque adolescent d'un air grave. Il prit d'abord le corps du jeune garçon aux cheveux noirs et le plaça sur le brancard qu'ammenaient ses collègues. Il regarda la civière s'éloigner et se concentra sur la jeune fille. Elle avait les cheveux violets, et ses yeux assortis étaient encore ouverts... cependant, sa vie n'était pas en danger.... contrairement à celle de l'autre adolescent. Il demanda à une autre infirmière de prendre la jeune fille et de l'emmener aussi sur une civière et l'ambulancier retourna dans son véhicule. Suishi demanda, la voix secouée de sanglots, s'il pouvait rester auprès de ses amis dans l'ambulance mais sa demande fut repoussée... Le jeune garçon voulut forcer le passage aux infirmiers mais fut repoussé avec autant de douceur que Suishi quand il a balancé Sinistra dans les buissons. Le garçon aux cheveux roses s'effondra sur les dalles de la piscine et pleura de plus belle. Takashi accourut pour le consoler, et Mana alla parler aux secouristes.

- Écoutez... laissez-le entrer dans l'ambulance..."
- Non, madame, je suis désolé, mais nous ne pouvons pas. Le jeune homme est dans un état trop critique. Maintenant, nous devons partir."
- Non ! Laissez Suishi rentrer dans l'ambulance !"hurla Tekemoto, plus loin
- Taisez-vous ! Maintenant, nous partons, sinon, votre ami ne vous verra plus jamais !"tonna l'ambulancier.

L'homme disparut dans le véhicule, la porte claqua et l'ambulance démarra. Suishi n'avait pas relevé la tête pour les regarder partir. Il était resté agenouillé parterre, et pleurait toutes les larmes de son corps. Takashi lui frottait le dos et Mana pestait contre les ambulanciers en poussant des jurons. Zakuro faisait les cent pas avec des yeux déments. Elle semblait dans un état d'inquiétude tel qu'elle ne semblait pas capable de pouvoir dire autre choses que des mono-syllabes. À chaque fois qu'on lui posait une question, elle répondait par soit un signe de tête, soit une sorte de grognement. Les Midori présents restèrent pendant plusieurs minutes ici à pleurer, consoler ou faire les cent pas, jusqu'à ce que Mana propose :

- Et si on rentrait ? Je vous invite à boire le thé."
- Merci, madame Miyazaro, mais, Sakura et moi, nous devrions être en cours, à l'heure actuelle."dit Zakuro, qui venait de faire une vraie phrase pour la première fois depuis une heure
- Hum... vu la situation, je pense que les profs... enfin... fais comme tu veux."marmonna Mana
- Et vous, vous venez ?"reprit Mana, en regardant les garçons

Tous hochèrent la tête lentement d'un même geste. Suishi se releva péniblement et s'approcha de Mana, suivit de ses amis. Le petit groupe se dirigea vers la sortie de la piscine, alors que Zakuro s'était déjà envolée pour aller soit au lycée, soit se reposer.
Nous sommes à Londres. Ichigo et Yumi essaient toujours de trouver quel est le pouvoir de la jeune blonde, et Reiko, Ayumi et Mia tentaient en vain de raisonner le Caprasien. Ce dernier piétinait le sol de ses sabots gigantesques en manquant d'écraser des fast-food et des passants. Ichigo regardaient de tous côtés pour s'assurer qu'aucune personne de leur classe se trouvait ici, et avait le cerveau en ébullition. Il fallait trouver un moyen de contacter Tomoyo-hime... C'était toujours elle qui venait à eux, mais quand les Midori avaient besoin d'elle, elle n'était jamais là ! Ichigo chassa cette phrase de sa tête en se disant que Tomoyo était tout de même une fille bien, et se replongea dans ses calculs... en attendant, ça faisait bientôt un quart d'heure qu'elle cherchait, et elle n'avait toujours rien trouvé. Ichigo allait devoir se résoudre à appeler Rika, mais elle n'aimait pas cette idée-là. Rika n'inspirait pas confiance à Ichigo, et celle-ci avait bien l'impression que c'était réciproque. Soleilla non plus n'avait pas l'air de trop aimer la jeune ange noire. Celle-ci semblait en savoir beaucoup plus qu'elle ne le devrait sur les Midori. En plus elle s'était auto-nommée formatrice des nouveaux Midori ! Quelle têtue, celle-là... Enfin bon, ce n'était pas la seule ! Et ce Caprasien le prouvait particulièrement bien, aujourd'hui... il réagissait comme un gamin à qui on refusait un bonbon. Il hurlait qu'il voulait rentrer chez lui... Reiko aussi hurlait, et Ayumi était complètement désorganisée. Mia faisait des gestes lents des bras pour calmer le monstre et ça avait l'air de marcher... tant mieux. Ichigo, et elle pouvait s'assurer de parler au nom de tout le monde, n'avait pas tellement envie que la moitié de la ville ne soit détruite à cause d'une chèvre géante. Mia avait une voix naturellement rassurante et apaisante, alors ce n'était pas étonnant. Ichigo se concentrait de toutes ses forces pour appeler Tomoyo, mais n'y parvenait pas. La princesse n'apparaissait toujours pas et un cercle de badauds se formait de plus en plus autour du Caprasien. Reiko leur hurla ces mots on ne peut plus polis ;

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 29 Aoû - 22:36

- Allez vous faire voir, sauf si vous voulez finir sous le sabot d'une biquette géante ! Dégagez bande d'imbéciles heureux !"

Reiko répéta le tout en anglais, se souvenant soudain qu'ils se trouvaient à Londres, et retourna à son occupation. Les badauds tournèrent les talons à contrecoeur, certains pestant contre le caractère de cochon de la jeune fille, et rentrèrent dans des boutiques, tout en continuant à regarder à travers la fenêtre pour observer le Caprasien, ou les costumes étranges des jeunes filles qui volaient. Reiko s'approcha de Mia.

- Franchement, ils font chier ! Déjà y'a cette grosse chèvre colérique qui pique sa crise, alors si en plus y'a une foule qui vient mater ça, ça va pas hein !"hurla-t-elle
- Mido-san, c'est compréhensible. On est une bande d'adolescentes qui volent, habillées d'une façon étrange, munies d'armes, et en train de parler à une chèvre géante qui hurle en tous sens... à leur place, moi aussi je regarderais ça. Et on peut s'estimer heureux qu'il n'y ait personne qu'on connaisse."la raisonna Mia
- À ta place, Mia, je ne parlerai pas si vite... Regarde !"dit Ayumi, la voix tremblante, en pointant du doigt quelqu'un

Mia et Reiko baissèrent la tête d'un même mouvement et écarquillèrent les yeux tout de suite après. Sur le trottoir se trouvait Fumika-sensei, qui les fusillait du regard, en particulier Reiko. Cette dernière devint livide. Fumika-sensei, les poings sur les hanches, tapait fébrilement du pied parterre, et on le voyait à son regard, il n'était pas tout à fait heureux de les voir ici. Reiko s'apprêtait à dire quelque chose quand il prit la parole.

- Peut-on savoir qui vous êtes ?"
- Nous sommes..."commença Ayumi
- Le fruit de votre imagination, monsieur Fumika. Regardez... vous voyez une chèvre géante... des filles volantes... auriez-vous pris des substances illicites ?"dit Mia d'une voix démente, tandis que Reiko se retenait de rire
- Non ! Jamais ! Je suis un homme pur, moi ... "marmonna Fumika-sensei
- En tout cas, vous ne vous sentez pas bien, Ryuichi... vous feriez mieux d'aller vous reposer."poursuivit Mia, avec la même voix étrange
- Je... Oui. Je vais aller me coucher..."assura Fumika-sensei

Le professeur partit d'un pas chancelant, les yeux brillant, et quand il fut hors de vue, Reiko éclata de rire. Le regard meurtrier que le Caprasien lui lança la fit taire instantanément. C'est vrai, elle avait réussi à oublier la chèvre gargantuesque. Il fallait agir rapidement. Elle laissa la tâche à Mia et atterrit aux côtés d'Ichigo et Yumi. Elle leur demanda où est-ce qu'elles en étaient, et Ichigo lui expliqua la situation. Reiko soupira, exaspérée. C'était évident, non ? La démarche pour appeler à l'aide Tomoyo était très simple.

- Il suffit d'appeler les couleurs !"fit Reiko, exaspérée
- C'est-à-dire ?"demanda Yumi, perplexe
- On t'expliquera plus tard qui est Tomoyo, mais d'abord, Reiko, explique nous, si c'est si évident !"répliqua Ichigo
- Et bien, il faut faire comme Tomoyo ; utiliser la magie des couleurs. Ses attaques, elle les énonce comme ceci "J'appelle le rouge, ou le bleu", enfin, peu importe ! Donc il faut appeler les couleurs !"dit Reiko en s'efforçant de ne pas traiter Ichigo d'imbécile ou d'attardée
- Très bien, fais-le, puisque tu es si sûre de toi."risqua Ichigo
- Je crois en effet que je suis, entre nous trois, la plus qualifiée pour ça. J'appelle les couleurs, et leur implore d'amener à moi leur princesse !"

Se matérialisa, ni une ni deux, devant elles Tomoyo, la princesse du monde des couleurs. Yumi ouvrit de grands yeux ébahis et Reiko jeta un regard satisfait à Ichigo en croisant les bras. Tomoyo s'apprêtait à se jeter dans leurs bras en hurlant des cris de joie, mais Reiko l'interrompit directement, la voix glaciale, et lui raconta leur problème. Tomoyo hocha la tête lentement en voyant le Caprasien et prit un air grave.

- En effet, je peux créer des portails, mais peut-être pas assez grands pour y faire passer cette créature."dit-elle
- Ca c'est plutôt handicapant..."marmonna Reiko, roulant des yeux
- Mais, si j'ai un peu de votre aide, je pense pouvoir en créer un à sa taille. En revanche, vous serez plutôt fatiguées après."réfléchit Tomoyo
- Aucun problème. Au moins on dormira tôt."positiva Yumi

Tomoyo ferma les yeux et appela le bleu, concentrant toutes ses forces sur la taille voulue du portail.
Du côté de Tokyo, plus précisément chez Ichigo et Mana, cette dernière, Takashi, Suishi et Tekemoto buvaient, assis autour d'une table, un thé vert. Suishi entourait sa tasse de ses deux mains et avait encore les yeux rouges. S'ils n'avaient pas eu cet après-midi de congé, Aoyama ne serait pas en danger de mort, à l'heure qu'il est. Il serait assis, protégé, sur sa chaise au collège, en train de travailler minutieusement sur son dernier devoir de maths. Mais s'ils n'avaient pas eu cet après-midi de congé, des centaines de personnes seraient décédées, à la piscine. Takashi remuait le contenu de sa tasse machinalement, les yeux dans le vague, une main sur sa joue. Mana regardait sa tasse vide, les yeux fixant le fond du récipient. Tekemoto n'abordait pas son habituel sourire rieur ; il avait la bouche tordue dans une sorte de grimace. Ses doigts étaient croisés, les coudes posés sur la table. Sa tasse de thé était encore pleine, et une fumée s'en échappait. Chacun semblait perdu dans ses pensées, pensant à une chose différente. Mana se faisait du souci et pour sa fille, et pour les deux adolescents hospitalisés, tandis que Takashi regardait à présent Suishi, soucieux pour son ami. Suishi, d'ailleurs, était dans une sorte de débat intérieur. Une partie de son cerveau le rassurait en disant que Tsubasa n'était pas mort à cause de lui, et que Aoyama aurait aussi été blessé s'il n'avait pas été là, et une autre partie s'en voulait... si seulement Suishi avait pu bouger au moment où Sinistra avait envoyé ce rayon meurtrier... et après, elle allait encore dire qu'elle regrettait. Mon oeil ! Maintenant, elle se servait du choc que ça avait généré chez Suishi pour le rendre plus faible. Et enfin, il y avait Tekemoto. Il se faisait, bien sûr, du souci pour ses amis, mais aussi pour Zakuro. Tekemoto avait cru qu'il n'aimait plus Zakuro, et qu'il éprouvait des sentiments envers Tomoyo, mais maintenant qu'il l'avait vue dans un tel état d'inquiétude, il avait eu envie de la prendre dans ses bras... Pourquoi ?! Pourquoi, il ne l'aimait pas, il en était sûr... rah... Il fallait que ça change, cette manie d'être indécis en amour. Car s'il était autant indécis, ça voulait dire qu'il n'aimait pas véritablement ces filles-là. Et Tekemoto voulait vivre quelque chose de sérieux, bien qu'il n'ait que 13 ans, et Zakuro 17. Quand même, 4 ans de différence... ce n'était pas énorme, mais déjà, Tekemoto n'aimait pas être avec une fille plus grande que lui, en taille. Tomoyo l'était aussi... Bon, se dit Tekemoto, il avait le temps de réfléchir. Il n'avait que 13 ans et n'avait pas le temps ni l'âge pour s'engager dans une relation sérieuse. Après de longues minutes de silence, Mana le brisa, la voix un peu rauque.

- Etoo... Où en est-on ?"

Voyant le regard incrédule des garçons, elle s'empressa de préciser :

- Au niveau des Midori... enfin, des... comme moi."
- Etooo... Nous n'avons pas parvenu à prévenir Hioshi Totoro. En revanche..."amorça Takashi
- Masha. Nous avons prévenu Masha."marmonna Suishi, le regard fixé sur le fond de sa tasse
- Et..."insista Mana, avide de savoir
- Elle a réagi violemment. Elle nous a tous traités d'enfoirés et d'illuminés, nous a fait un bras d'honneur et est partie en tapant contre le mur. Nous en avons conclu qu'elle ne nous avait pas cru."expliqua Tekemoto, retrouvant son ironie
- Ah... c'est plutôt contrariant. Et savez-vous si les filles ont prévenu les jumelles Akirai et Yumi ?"demanda Mana
- Yumi oui, mais pas les jumelles, d'après ce que je sais."répondit Takashi
- Alors, à prévenir, il reste... les Akirai, Kabuto-sensei et Hioshi."récapitula Mana

Les trois garçons hochèrent la tête. Tekemoto but une gorgée de son thé et le silence revint.
À Londres, Tomoyo, Ichigo, Yumi et Reiko continuaient de concentrer leurs forces sur la création du portail. Quelques minutes plus tard, elles parvinrent enfin à en créer un à une taille adaptée à celle du Caprasien. Tomoyo avait eu raison ; les trois filles ressentirent un sentiment d'extrême fatigue après la création du portail. Le Caprasien n'avait pas remarqué tout de suite qu'un portail pouvant le ramener chez lui s'était ouvert à côté de lui et continuait de s'énerver comme un gamin. Mia était pratiquement découragée d'essayer de raisonner le monstre, et Ayumi avait les cheveux totalement ébouriffés et ses oreilles de chat étaient aplaties sur son crâne. Tomoyo appela le bleu à nouveau pour se faire voler et s'envola vers le Caprasien. Elle lui tapota l'épaule d'un air malicieux et le monstre se retourna violemment.

- Excusez-moi... votre portail est avancé !"dit-elle

Le Caprasien étira ses lèvres en une sorte de sourire quand il vit le portail et sauta dedans. Machinalement, tout le monde s'attendit à entendre un gros bruit sourd, mais on entendit juste un "Bzoum" bizarre et le portail et le Caprasien disparurent. Les filles Midori s'essuyèrent le front d'un même mouvement, en soupirant de soulagement.

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Sam 29 Aoû - 22:56

EN BONUS, IMAGES DES DIFFÉRENTS PERSOS


Ichigo


Reiko


Mia


Ayumi


Takashi


Tekemoto


Suishi


Ryo


Aoyama


Sakura


Zakuro


Tomoyo


Mana


Totoro


Masha


Kabuto


Mitsuki et Mitsune


Yumi


Masato


Sinistra


Yukito


Rika


Link


Toko

Pour info, Toko est la soeur d'Ayumi ^^

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
megamomo
Admin ~ a little sadistic
Admin ~ a little sadistic


Féminin
Nombre de messages : 2057
Age : 23
Passion(s) : : Manga, Japon, embêter les gens, écriture et rp
Humeur ? : Fatigué, heureusement que les calendriers permettent de compter les jours ...
Date d'inscription : 06/06/2006

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 30 Aoû - 18:05

Citation :
Ichigo avait un peu
la nausée
"Et ce sac ?" "Il se peut que vous ayez aussi à le remplir ..."

Citation :
le désagréable sentiment que l'on a quand on est resté
assis trop longtemps.
Je déteste ce sentiment --" Après les cours, ça me prend toujours !

Citation :
Personne ne parlait bien l'anglais
Normal, ils sont japonais ^^ "Yes ! I am a bus !!"

Citation :
et si elle ratait sa valise sur le tapis roulant
T'en fait pas, elle repassera

Citation :
Après moult
contrôles
C'était trop chiant !!!

Citation :
Et dire qu'ils avaient
cru que c'étaient de simples vacances !
C'est beau de rêver ^^
Citation :
ça allait
faire TRÈS mal
Sympa XD ... J'aimerais pas avoir TRES mal ... Si un peu mal d'ailleurs ...

Citation :
Ce dernier put
se boucher les oreilles et les narines pour ne pas avaler de l'eau
Il a combien de main ?

Citation :
Puissance HIPPOPOTAME !
Ah ouais ... C'est carément bizarre qu'il nage bien XD

Citation :
Sinistra
fonça sur Suishi et le prit par le cou.
Faut pas faire de mal au sushi T^T

Citation :
- Tu es un monstre !"hurla Suishi
Brillante déduction ^^

Citation :
"C'est son combat"
ça fait très combat à mort ^^ ... J'vais avoir envi de remater Gundam seed XD

Citation :
- Roh... c'était censé faire tout péter."
XD Sympa la fille

Citation :
- Oui ! C'est exactement ça !"répondit, à la surprise générale, le monstre
XD Tripant ce passage !

Citation :
"Ouais, j'vous ai ramené un souvenir... Quel prix ?
Oh, pas grand'chose, c'est juste un peu grand, et ça pue la biquette
!"
XD Sympathique ça aussi

Citation :
mais comment l'atteindre
J'ai la solution ... Un rencard avec Tek ^^

_________________



Mise en place du service minimum, je suis désolé. Je ferais de mon mieux pour répondre malgré tout aux questions de chacun s'il y en a. Ma boite à MP reste donc ouverte.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rumiko-takahashi.webnode.com
Cornelia-witch
Admin ~ That's all, folks !
Admin ~ That's all, folks !


Féminin
Nombre de messages : 3693
Age : 19
Passion(s) : : Writing. Video Games. Dance. Et peu d'autres choses.
Humeur ? : MOTHE-ivée ou MORte de rire :)
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de membre
Ton humeur aujourd'hui:

MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Dim 30 Aoû - 18:12

Tiens, le rencart avec Tek-tek c'est pas con ^.~
J'aime bien quand tu commentes phrase par phrase... 'fin pas PHRASE PAR PHRASE mais on se comprend quoi. En tout cas merci d'avoir commenté ^^ J'attends ta commentation de l'autre chapitre - qui est, cela dit, pourrave.

_________________


Spoiler:
 

Have fun =P:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ray-chan.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Power Midori ! (En français : Puissance verte !)   Aujourd'hui à 13:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Power Midori ! (En français : Puissance verte !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Maison verte" de françoise dolto
» Les forces françaises en OPEX
» Poussette power-twin de jané!
» Petite feuille verte de nouveaux messages
» Les actualités de la Marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE GROW :: Multimédia :: vos fictions-
Sauter vers: